Printemps arabes. « Le printemps arabe a été détourné par un but islamique international pour revenir au grand califat du sixième siècle », dit Dominico Quirico dans un entretien donné au journal Tempi du 24 septembre, et accuse les responsables politiques de ne pas vouloir voir car c'est plus confortable ainsi. « Nous ne voulons pas comprendre que l'islam modéré n'existe pas, que le printemps arabe est terminé et que sa nouvelle étape est un projet islamiste et djihadiste pour construire le grand califat islamique. Inutile de dire que le principal obstacle à sa construction, c'est nous !», rejoignant ce que Billy Six disait en conclusion de son entretien en mars dernier, soit sept mois avant la libération du journaliste italien : « Le but des Islamistes est de conquérir après la Syrie Israël et l'Arabie Saoudite, pour construire au niveau mondial l’État islamique ». Pour Dominico Quirico, le terrorisme islamisme est international et se déplace très rapidement du Pakistan, au Nigéria, au Kenya en passant par l'Egypte. « Maintenant, Al-Quaïda, qui a supprimé l'Armée syrienne libre qui avait réuni les vrais révolutionnaires, est la force la plus grande et la meilleure armée dans la région ». Pour le journaliste italien, le monde occidental est menacé par l'islam car les responsables politiques ferment les yeux et préfèrent les salons aux faits du terrain. Dans la même veine le journaliste français René Marchand préconisait, quatre mois avant la libération du journaliste italien, d'interdire l'islam en Europe et de le déclarer incompatible avec la nationalité française. Selon lui, l'islam ne reconnaît pas la liberté de conscience et pour cette raison, est incompatible avec l'un des premiers principes de l'État français qui déclare que la République assure la liberté de conscience. « On invite aujourd'hui sur le cas de l'Islam dans les médias des gens très contestables comme Tariq Ramadan. On ne met jamais en face d'eux quelqu'un qui puisse les contredire. Ils représentent un islam qui n'existe pas. C'est terrible car les gens se forment une opinion avec la télévision. On a créé l'islamisme pour nous rassurer en 1978-79. L'islamisme a été inventé par Voltaire au 18e siècle, mais comme synonyme d'islam. On emploie les termes comme fondamentalisme, radicaux, des gens d'un autre temps, comme pour se rassurer. On a créé cet oxymore extraordinaire qui est « l'islamisme modéré ». Pendant longtemps, en langue arabe, le mot islamisme n'existait pas. On disait « musulman ». Maintenant, dans les médias arabes, ils parlent aussi des islamistes pour désigner ceux qui veulent appliquer une version de la charia plus stricte et qui s'opposent au système dynastique. On a une renaissance de l'islam et il revient toujours à ses bases.» Dominico Quirico explique toujours dans le Tempi que le but est de consolider le califat en Extrême Orient comme base de départ à l'annexion du globe en commençant par l'Espagne en Europe.

 

 Riposte Laïque. Des sites français parlant de la réalité des faits sur la question de l'islam sont menacés d'être censurés par le ministère de l'Intérieur. Riposte laïque en est un exemple et doit affronter divers procès pour avoir publié des faits de sociétés liés à la montée en force de l'islam en France. En outre, Riposte laïque reçoit des interdictions d'organiser des manifestations par la préfecture comme cela fut encore le cas pour la manifestation proposée en soutien au Collectif pour la défense des libertés publiques le 14 septembre. Pour s'amuser et donner une autre voix au monde médiatique français très cloisonné, Riposte laïque a publié deux nouveaux livres, Opération Pédalo et Islamectomie sur les incompétences et déviances islamiques en France sous la forme de l'humour et de narrations de faits. Dans Opération Pédalo, les divers responsables politiques et des médias disparaissent de la circulation. Un groupe de résistant a décidé de redresser le pays. Les témoignages de Billy Six, de René Marchand et de Dominico Quirico confortent les analyses et le travail de Riposte laïque. /N

  

 Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

NP le nouveau paradigme