Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La femme qui sait ce qui déclenchera la 3ème Guerre mondiale

Publié par Dav sur 14 Août 2013, 11:44am

Catégories : #Prédictions-Propheties

Née en Zambie de parents économistes, diplômée à Harvard et Oxford, embauchée par la Banque mondiale et Goldman Sachs, Dambisa Moyo l'affirme : la tension autour des ressources naturelles grandit de jour en jour, en particulier face à la montée de la demande chinoise. Et les conséquences pourraient être catastrophiques...

Mais, dans l’avenir, les points chauds peuvent apparaître là où on ne les attend pas. Par exemple, le point de friction, pour le pétrole, sera vraisemblablement l’Arctique. Le continent recèle des ressources en gaz et or noir gigantesques. La fonte de la banquise provoquée par le changement climatique en a facilité l’accès et attise l’appétit des entreprises et états de la région. Les Russes, les Canadiens, les Américains et les Chinois ont déjà commencé à se disputer l’accès aux mille milliards de barils que pourrait contenir le continent blanc dans un remake de la Guerre froide.

La guerre de l’eau, pour l’instant cantonnée à l’Afrique et au Moyen-Orient, touchera l’Asie à cause de la fonte des glaciers himalayens. Ils approvisionnent les plus grands fleuves du monde qui traversent le Bangladesh, l’Inde, la Chine… De quoi aviver les tensions dans la région.

Nouvel entrant sur la scène géopolitique internationale, la course à la terre est sans doute l’un des phénomènes les plus frappants des dernières années. De nombreux pays qui disposent de ressources financières importantes (pays émergents, pays pétroliers et gaziers) investissent dans la terre pour sécuriser leur filières alimentaires. Au cours des dernières années, plusieurs dizaines de milliers d’hectares, en Asie, en Amérique du Sud, mais principalement en Afrique, ont fait l’objet d’acquisition par des acteurs internationaux (fonds souverains, grands groupes de l’agroalimentaire, ou encore investisseurs financiers). Avec un risque accru d’émeutes de la faim pour les populations locales…

La solution qui pourrait éviter cette guerre, pour Dambisa Moyo, serait la technologie. Accroitre la connaissance, trouver de nouveaux débouchés, pouvoir se passer de certaines ressources. Mais cela sera-t-il suffisant pour éviter un nouveau conflit planétaire ?


http://www.atlantico.fr/

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Lamsprinck 17/08/2013 19:47


Depuis le temps qu'on nous predit LA guerre ou l'apocalypse, par des specialistes qui n'ont de specialiste que le soucis de faire peur ou de projeter leur fantasmes.


Entretenir la peur et souscrire a un etat de guerre permanent, c'est un business, sans parler de la soi-disante surpopulation qui n'est qu'une autre des peurs entretenues. Typique d'un mental non
maitrisé.

gwendal 16/08/2013 01:54


@EGD: je ne comprend pas qu'un naturopathe puisse souhaiter une réduction de la population. Tu ne sais donc pas qu'il
est prouvé que le bio pourait nourir tout le monde par la regénéressence des terres (qui deviendraient beaucoup plus prolifique par hectare) que ce mode de culture entrainerait Et ça, c'est sans parler de l'utilisation de la technique du paillage ...qui accroit encore la productivité et la
qualité nutritive


Pour le sujet de l'article: c'est encore une fois un gros enfumage du lobby technologique qui tente tout ce qu'il peut pour survivre.


Suivre son coeur est la seule solution pour arrêter de se créer les "batons dans les roues" dont on attribue, par facilité, l'origine aux autres. Et, ce qui concerne
(actions>conséquences) 1 personne concerne tout le monde...

christian 15/08/2013 19:36


bien d accord avec vous E.G.D mais les humains n'ont pas encore compris ,pour ma part les personnes actuellement qui font plus de deux enfants sont des criminels...

Toto75 15/08/2013 15:25


Arretez, Haarp est un fantasme.

Lau 15/08/2013 12:11


La troisième guerre mondiale a déjà commencé. Voir ce qui se passe en Syrie, où les grandes puissances se battent entre elles en payant des soldats étrangers. Voir également toutes les manoeuvres
militaires organisées par les grandes puissances ces derniers mois. 

Bernard 15/08/2013 01:05


Vous semblez admettre que le changement climatique (réchauffement) aura été le facteur déclanchant de la ruée vers l'or noir. C'est méconnaître que ledit réchauffement climatique n'a rien de
naturel mais est provoqué par des actions artificielles menées par certaine puissances d'argent soutenues par les Etats dominants comme les USA et la Russie, qu'il s'agisse de l'utilisation de
moyens Haarp tels du découpage d'icebers aux rayons laser ou de micro tremblements de terre sous-marins...Ce n'est donc pas la nature ( climat plus chaud) qui est providenciel pour permettre
l'accés à cette richesse du pétrole et du gaz mais bien la cupidité de l'Homme qui n'a cure de dénaturé ladite Nature. Par ailleurs  vos pronostics de guerre relèvent bien plus du bon sens
 que d'analyse des rapports de forces géopolitiques en présence. Cherchez qui détient la puissance financière et vous pourrez pronostiquer moins raisonnablement mais avec bien plus de
certitude.

snickers 14/08/2013 23:47


simple logique...a partir du moment ou l'on est pas distrait par ttes


les médiatisations...


 


au fait j'ai pas encore dis merci pour le blog donc merci bien ^^ et surtout bonne et longue continuité ;)


snickers

Clabots 14/08/2013 20:51


Croire que la technologie nous sortira de cette situation désespérée....C'est bien une croyance, de l'ordre du religieux. Exit catholiscisme, bouddhisme, religion musulmane,... La nouvelle
religion de ce monde est la technologie. Quand on voit où elle nous mène jusqu'à présent, il y a de quoi se demander si certains n'ont pas un bandeau sur les yeux, et les doigts dans les
oreilles...

tranda 14/08/2013 19:50


La solution qui pourrait éviter cette guerre, pour Dambisa Moyo, serait la technologie. Accroitre la connaissance,
trouver de nouveaux débouchés, pouvoir se passer de certaines ressources. Mais cela sera-t-il suffisant pour éviter un nouveau conflit planétaire ?


ba c'est simple pour l'energie il sont qu'a liberer totalement les energies libre comme ca terminer les comflits petrole gas etc...


mais ca avant qu'ils en parlent...!!!

christian 14/08/2013 19:21


bien d'accord avec cet article, déjà nous commençons à être trop nombreux alors nous consommons de plus en plus ,et puis les nouveaux pays émergents veulent leurs parts du gateau ......celà
est normal nous même nous en avons assez profiter...à leur tour maintenant......

dpelletier 14/08/2013 14:25


Pour Info


Les deux université sont dans deux pays différents. Pas tres utile d'etre dans les deux. Surtout que Harvard ( States ) et Oxford ( Angleterre ) les matières sont comparable. Et depuis la Zambie
( Afrique du sud ), c'est pas évidant d'avoir immigrer dans deux pays distinct pour entrer dans les deux université les plus contingenté au monde. Surtout qu'elle aurait pu tout faire au states
ou en Angleterre.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Universit%C3%A9_Harvard


http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxford


 


Bref je dit ca , mais je dit rien ^^

dpelletier 14/08/2013 14:15


Diplomé de harvard et oxford ....


 


Un peu gros comme mensonge. Faut pas etre stupide et croire n'importe quoi ... On aurait pu ajouter qu elle a été PDG de la NASA et de l'unité spacial sovietique.


 


Bien que ce que dit le texte est sencé et est probablement  une bonne source de conflit a coup sure. Le petit plus de dire les qualifications ne sert a rien. Puisque je connais des gens tres
briant sans diplome, prenon Einstein par exemple ^^.


 


Bref coup de theatre inutile qui casse tout.

Ancreur de lumiere 14/08/2013 13:46


Quand on connaît les inventions de Nikola Tesla avec entre autres, l'énergie libre, nous n'aurions pas besoin de pétrole  ou bien la superficie de l'Espagne recouverte de panneaux solaires
fournirait de l'énergie à TOUTE la Terre...  Alors laissons tranquille l'Arctique que HAARP réchauffe de façon non naturelle.  le réchauffement climatique est un bobard...


Quand on sait qu'il y a entre 15 @ 20,000 personnes sur Terre qui vivent comme vous et moi et qui NE MANGE PAS,  alors augmentons notre taux vibratoire et diminuons notre consommation
d'aliments, surtout les viandes...


Quand à l'eau, faisons en sorte de fournir des équipements solaires afin de permettre aux populations qui n'ont pas de réseau d'aqueduc de pouvoir puiser là où ils demeurent


 

Rikudò 14/08/2013 13:38


Ce n'est pas la technoligie qui ferait éviter les conflits. C'est archi faux! Je vais présenter une playstation à une personne qui quémande à manger. Triste histoire...

É.G.D. ☼ 14/08/2013 12:54


Déjà, la PREMIÈRE solution, pour éviter cela, ce serait de ... diminuer le nombre d'habitants sur cette planète.


Moins d'habitants, plus de ressources pour tout le monde...


Pas en les tuant, non... Laissons faire la Nature et laissons arriver les morts naturelles...


Simplement en ne remplaçant pas chaque dizaine de personnes décédées par une douzaine de nouveaux-nés !


Mais allez donc expliquer à des couples avides de pouponner que, un seul enfant par couple, durant quelques dfécennies, ce serait bien pour la planète !


On va encore hurler des arguments de "libertés individuelles". Et de "droits" à faire ce qu'on veut...


Liberté individuelle ou égoïsme ? Telle est la question...


 


Belle journée !

Nous sommes sociaux !

Articles récents