Mardi 10 avril 2012 2 10 /04 /Avr /2012 23:27

 

 

Chacun peut aisément observer que les médias continuent dans leur immense majorité à s’efforcer de maintenir les populations du globe endormies en les gavant d’images de faits divers sordides, de débats politiques insipides ou de spectacles vulgaires à l’humour affligeant, comme si les journalistes du monde entier s’étaient donné le mot, refusant d’admettre que partout les consciences sont en train de s’ouvrir et les mentalités de changer et que les gens aspirent désormais à d’autres nourritures, plus spirituelles et plus subtiles. Cette ouverture des esprits pourtant crève les yeux ; elle est à la fois brutale et puissante. C’est comme une vague immense à laquelle rien ne semble devoir résister.

La clé de la survie de l’homme est son cœur ; et le cœur de l’homme commence enfin à entrer en résonance avec les puissantes ondes électromagnétiques qui traversent notre planète. Nous recouvrons progressivement la vision que nous avions il y a des milliers d’années, avant la chute de l’Atlantide, et nous commençons enfin à comprendre la nécessité de transcender les antagonismes entre les peuples, les cultures et les religions. Nous serons bientôt une majorité d’âmes incarnées à nous sentir transportés par un immense élan de fraternité.

 

001c

 

Il semble donc qu’il y ait enfin de l’espoir pour l’humanité, non pas parce que nous allons tous décider de devenir meilleurs, mais parce que la conscience collective est soumise à un Plan cosmique qu’aucun être humain n’a le pouvoir de manipuler. Ce Plan prévoit que nous devenions maintenant les co-créateurs d’une Ère Nouvelle et que nous participions tous et chacun d’entre nous à l’avènement du Nouvel Âge d’Or.

Savoir que nous sommes destinés à jouer ce rôle implique que nous assumions totalement nos responsabilités envers notre planète d’accueil et acceptions de retrouver notre place dans l’Univers. Nous avons été créés pour être les gardiens de la vie sur la Terre et non pour devenir des marionnettes ni des robots. C’est pourquoi nous devons la respecter et la redécouvrir avec des yeux d’enfants en nous émerveillant chaque fois qu’il nous est donné de contempler la splendeur de sa nature sauvage et immaculée.

 

001

 

Au cours de ce terrible Kali Yuga qui s’achève, nous sommes peu à peu devenus les esclaves de notre ego matérialiste, et maintenant nous allons devoir extirper nos pensées de ce piège mental avant qu’il ne se referme définitivement sur nous. C’est possible, car le nombre de personnes prêtes à participer à la naissance du Nouveau Monde est réellement en train de s’accroître à une vitesse vertigineuse. Quel étonnant spectacle d’ailleurs que celui de tous ces êtres en train de se réveiller au même moment avec des yeux pétillants d’enthousiasme, comme autant de petites ampoules de toutes les couleurs en train de s’allumer ensemble pour illuminer un immense arbre de vie cosmique ! Il y a dans cette surprenante synchronicité quelque chose de véritablement magique.

Le chemin vers l’éveil des consciences est cependant loin d’être un long fleuve tranquille. Les systèmes qui se sont développés durant la fin de l’Âge de Fer sont particulièrement enracinés en Occident, alors qu’ils provoquent une sorte d’indicible dégoût à l’Est comme au Sud, car ils s’y sont développés par la force et y ont été imposés par des êtres abjects dont la cupidité dépassait souvent l’entendement. Aujourd’hui encore, les Occidentaux ont du mal à comprendre l’origine de cette rage et de cette haine qu’ils ont suscitées dans leurs anciennes colonies. Pourtant toutes ces richesses qu’ils se sont indûment appropriés leurs seront confisquées les unes après les autres. La crise économique actuelle n’est que le prélude à la chute des élites contrôlant l’ancien Empire de Bélial.

L’idée que quelques privilégiés soient habilités à diriger de nombreux pays dont ils ignorent la culture et méprisent les traditions, est une conception erronée entretenue par les dogmes obsolètes de religions moribondes. Il est dit dans l’Apocalypse que nous serons tous confrontés à la Bête. La Bête se tapit actuellement dans toutes les religions monothéistes. Les dogmes et les rituels des différentes religions auraient pu devenir des codes de soutien moral destinés à aider les plus démunis ; mais la plupart des chefs religieux ont accepté d’être des suppôts de la perversion matérialiste. Nous avons tous besoin d’un accès au divin mais aucun besoin d’intermédiaires corrompus.

Au cours de la seconde partie de l’année 2012, l’éveil au divin devrait cependant continuer à s’intensifier. L’élargissement des consciences aidera l’humanité à comprendre qu’il existe un autre frein majeur à l’avènement de la Nouvelle Époque. Contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, la venue de cette Nouvelle Ère de paix, de fraternité et d’abondance à laquelle nous aspirons tous n’est pas retardée à cause de l’immigration des populations les plus pauvres de la planète à destination des pays les plus riches. C’est l’explosion démographique à l’origine de cette immigration qui est la cause principale des désordres actuels. Cette explosion démographique précipitera bientôt l’effondrement du système capitaliste mondial.

La prise de conscience par les femmes qu’elles ont été prises pendant des siècles pour des machines à faire des enfants sera profonde et durable. Plus aucune n’acceptera de permettre à une âme de venir s’incarner sur notre planète sans l’avoir préalablement planifié, et le strict respect des plannings familiaux deviendra une règle universellement acceptée. Du reste, certains pays ont déjà appris à vivre avec des taux de natalité en forte diminution. Ils ont enfin compris que le fait d’avoir moins d’enfants signifie qu’ils en seront d’autant mieux chéris, nourris et éduqués.

 

003

 

Après l’avènement de l’Ère Nouvelle, la femme ne sera plus considérée par l’homme comme une machine à enfanter mais comme une divinité.

En même temps que les taux de natalité chuteront, d’importantes forces spirituelles pénètreront l’ensemble des populations, ce qui permettra aux miséreux de survivre sans avoir à émigrer ni à compter sur leur descendance pour assurer leur subsistance. Les gens commenceront enfin à ressentir la souffrance des autres comme si c’était la leur, ce qui entraînera un élan de solidarité et de fraternité sans précédent.

Parallèlement, chacun va commencer à s’apercevoir que les systèmes de santé en vigueur dans les pays riches ne profitent pas au bien-être des populations mais ne font que participer à l’enrichissement des lobbies industriels et financiers qui considèrent les malades tantôt comme des proies tantôt comme des cobayes. Les gens s’arrêteront progressivement de se gaver de médicaments chimiques et de vaccins au fur et à mesure qu’ils réaliseront qu’ils les ruinent tout en détruisant leur santé. Dans un avenir très proche, les progrès fulgurants des médecines alternatives feront que plus aucun être humain n’acceptera d’être traité comme un rat de laboratoire.

Quand à la crise financière, non seulement elle n’est pas terminée, mais elle va bientôt se trouver un second souffle, s’amplifier et achever de précipiter le système actuel dans sa chute. Dans les bourses capitalistes, il existe un petit nombre de marchés dits "directeurs" et une grande quantité de marchés dits "dérivés" à travers lesquels transite l’immense majorité des capitaux mondiaux et où l’orientation des cours dépend de celle des marchés directeurs. Par analogie, mais sur le plan de la métaphysique dynamique, il existe des concepts théoriques qui tôt ou tard donnent naissance à des réalisations pratiques. Si l’on applique cette dynamique à la finance internationale, on s’aperçoit que le mot banqueroute n’est que le dérivé, le prolongement sémantique naturel du mot banque. Autrement dit, les personnes qui ne font confiance qu’aux banques s’exposent tôt ou tard à tout perdre ! Et tel est bien en effet le tribut qu’elles auront bientôt à payer à Mammon.

 

007

 

Voilà, pourquoi tous ceux qui n’ont pas eu l’intelligence de se sevrer à temps de leur addiction à l’argent et aux richesses matérielles, tous ceux qui ont refusé d’apprendre à partager avec les nécessiteux et les démunis, finiront dans le dénuement et ils sombreront fatalement dans la détresse psychique et la dépression. Ce n’est désormais plus qu’une question de mois, voire de semaines ! Les personnes qui lisent ces lignes sont déjà ouvertes à la spiritualité. Si elles refusent de partager avec ceux qui sont dans le besoin, elles n’auront pas l’excuse de l’ignorance et s’exposeront inutilement à souffrir davantage encore !

Apprendre à respecter les énergies exhalées par la Terre et à s’y soumettre plutôt que de lui prendre ce qui nous plaît comme bon nous semble est le seul moyen de se préparer correctement à cette transition difficile. Les scientifiques ressentiront bientôt une terrible énergie négative agresser leur propre corps chaque fois qu’ils tenteront de faire un mauvais usage des forces de la Terre, et ils changeront leurs façons de faire lorsqu’ils verront certains de leurs collègues en mourir ! Nombre d’entre eux accepteront cette vérité sacrée et se débarrasseront aussi vite que possible et avec joie des anciennes valeurs plutôt que de s’attirer les foudres de la Colère divine.

La Terre est une planète isolée au milieu d’un vaste ensemble intergalactique et multidimensionnel hautement organisé et en constante évolution. Elle fait partie d’un réseau collectif qui fonctionne en obéissant à des lois universelles. La vie y a jadis été plantée puis cultivée par un groupe d’Êtres lumineux appartenant à la Fraternité des Étoiles. Mais le Conseil d’Andromède, où siège le Gouvernement de notre univers, a considéré un jour que les activités des Terriens constituaient désormais une menace pour la grande Communauté des Êtres évolués, et ils ont décidé de placer notre humanité en quarantaine. L’axe de notre planète s’est alors incliné, la géométrie de l’ensemble du système solaire a été modifiée et nous avons perdu le pouvoir de communiquer et d’échanger avec les autres civilisations de notre galaxie.

 

004f

 

Notre planète fait partie d’un vaste ensemble intergalactique et multidimensionnel hautement organisé et en constante évolution.

Dès lors que nous aurons repris pleinement conscience de l’être divin que nous sommes dans la réalité multidimensionnelle, cette période de mise en quarantaine s’achèvera. La question peut se poser de savoir si ces futures retrouvailles avec notre Famille cosmique auront bien lieu dès la fin de l’année 2012, comme le supposent un certain nombre de spiritualistes. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que dans la réalité plus vaste de cet être divin que nous sommes, nous existons déjà dans plusieurs mondes et sur plusieurs plans simultanément.

Il y a tant de dimensions d'existence, tant de mondes différents que cela dépasse de loin notre capacité de tous les concevoir. Ces divers niveaux d'existence sont très précis et pour ainsi dire mathématiques, car la progression qui existe entre eux, tout aussi bien que les longueurs d'onde qui les structurent, est identique à ce que l'on rencontre lorsqu'on étudie la gamme musicale avec ses octaves et ses progressions chromatiques. Mais pour le moment, notre conscience de la troisième dimension reste la plupart du temps coupée de notre être divin, c’est-à-dire de la partie supérieure et spirituelle de notre être. Par conséquent, nous ne sommes conscients que de ce qui se passe ici-bas sur la Terre.

 

005

 

Pour les êtres qui n'ont pas chuté comme nous l'avons fait, cet état de choses n'est pas normal. Ce qui l'est, c'est d’être capable d’expérimenter simultanément plusieurs niveaux de conscience, tout comme dans les accords de musique, jusqu'à ce que l'on devienne finalement conscient de tout et partout à la fois.

Présentement, vous vivez sans doute déjà comme moi sans le savoir sur au moins cinq niveaux différents. Quand bien même il y aurait une cassure, un vide entre cette dimension actuelle et les autres, vous guéririez pour ainsi dire cette cassure en vous connectant avec votre être divin, votre moi supérieur.

Grâce à cette nouvelle association avec notre conscience divine, nous commençons à nous éveiller aux dimensions d'existence situées au-dessus de notre champ habituel de perception, et les êtres qui peuplent ces dimensions deviennent également peu à peu conscients de nous !

La prise de conscience de ce rapport que nous avons avec notre Moi supérieur constitue sans doute l'élément le plus important qui puisse survenir dans notre vie. Cette liaison, on pourrait presque dire ce pacte avec notre Moi supérieur, est même encore plus importante que la méthode que nous pouvons ou décidons d’utiliser pour y parvenir. En effet, dès lors que nous nous reconnectons consciemment avec ce Moi divin, nous recevons des informations très claires sur la manière de progresser pas à pas à travers n'importe quelle réalité. Chacun d’entre nous saura ainsi comment retourner chez lui, à la maison, jusqu'au sein même de la pleine conscience de Dieu. C’est pourquoi il est dit que « tous les chemins mènent à Rome. » La plupart des proverbes utilisés dans la langue française se réfèrent d’ailleurs à un authentique savoir initiatique ancestral.

Nous sommes actuellement nombreux à essayer de nous reconnecter à notre Source. Mais la plupart de ceux qui sont parvenus à rétablir le contact ne savent pas au juste comment cela leur est arrivé. Cela s’est produit parce que le moment était venu pour eux, et c’est tout ! Il se passe d’ailleurs exactement la même chose chaque fois qu’un yogi parvient à faire remonter sa kundalini le long de sa colonne vertébrale. Un beau jour, en un instant, en un clin d’œil et sans crier gare, Sahasrara, le chakra situé au-dessus du crâne s’embrase, le lotus aux mille pétales s’extrait des eaux marécageuses de la subconscience, et c’est "l’illumination". Mais quand et de quelle manière l’éveil se produira-t-il pour l’ensemble de l’humanité ? Nul autre que le Créateur Lui-même ne connaît la réponse à cette question.

 

006Nous devons simplement être conscients que lorsque nous nous relions directement avec sa divine présence à l'intérieur de nous, tout le reste nous est automatiquement donné par surcroît. Chacun continuera toujours à vivre sa vie, mais tout ce que nous accomplirons aura désormais un grand pouvoir. Une indicible et merveilleuse sagesse commencera à insuffler chacune de nos pensées, inspirer chacune de nos émotions et guider chacun de nos actes.

 

Olivier de Rouvroy

http://www.erenouvelle.fr/archives/2012/04/10/23978034.html

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés