Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


En bref: la forte éruption solaire retarde une mission spatiale!

Publié par David Jarry - Webmaster sur 8 Janvier 2014, 22:05pm

Catégories : #Soleil

Une forte éruption solaire retarde une mission spatiale

Par LEXPRESS.fr, publié le 08/01/2014 à  21:15

Un "niveau inhabituellement élevé" de radiations dans l'espace après une éruption solaire a repoussé le lancement d'une fusée vers l'ISS. Ces particules magnétiques risquent d'endommager les équipements électroniques. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/une-forte-eruption-solaire-retarde-une-mission-spatiale_1312597.html#g40uc92Hs8EZ34dg.99

Une forte éruption solaire retarde une mission spatiale

Par LEXPRESS.fr, publié le 08/01/2014 à  21:15

Un "niveau inhabituellement élevé" de radiations dans l'espace après une éruption solaire a repoussé le lancement d'une fusée vers l'ISS. Ces particules magnétiques risquent d'endommager les équipements électroniques. 

Imprimer

0

Une forte éruption solaire retarde une mission spatiale

 

Les images de la Nasa montrent, en couleurs traitées, l'ampleur de l'éruption issue d'une "tâche" active du soleil.

 

 

AFP PHOTO / HANDOUT / NASA / SDO

 

Ce sera l'occastion d'observer des aurores boréales... ou des perturbations électromagnétiques. Survenue mardi, une forte éruption solaire, provoquant une tempête de particules, doit attendre la Terre d'ici deux jours, forçant déjà l'annulation ce mercredi d'une mission spatiale. 

ADVERTISEMENT

Invoquant ces perturbations solaires, la société américaine Orbital Sciences a ainsi annoncé le report du lancement, prévu ce mercredi, de la fusée transportant sa capsule non-habitée Cygnus vers la Station spatiale internationale (ISS). Pour cette société, il s'agit de la première mission d'approvisionnement de la Station, mais l'éruption risquait d'endommager les systèmes électroniques de la capsule. 

Les satellites en première ligne

Le décollage de la fusée Antares, qui transporte Cygnus avec une charge de 1,4 tonne, était prévu à 18h32 GMT du centre des vols de Wallops, situé sur une île près de la côte de Virginie aux Etats-Unis. 

"Tôt ce matin l'équipe de lancement d'Antares a décidé de reporter le lancement prévu aujourd'hui, en raison d'un niveau inhabituellement élevé de radiations dans l'espace", a précisé la société, sans donner d'autre date pour le tir. 

Protégée par son champ magnétique, la Terre est toutefois régulièrement balayée par des tempêtes solaires plus ou moins puissantes, qui perturbent notamment les communications avec les satellites. 

Avec
Suivez L'Express
Sur Facebook
Sur Twitter
Et aussi :
Tombez amoureux !

avec Parship.fr

Forcez le destin !

Profitez d'une réduction de 30%

J'en profite


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/une-forte-eruption-solaire-retarde-une-mission-spatiale_1312597.html#g40uc92Hs8EZ34dg.99

 

Un "niveau inhabituellement élevé" de radiations dans l'espace après une éruption solaire a repoussé le lancement d'une fusée vers l'ISS. Ces particules magnétiques risquent d'endommager les équipements électroniques.

 

Une forte éruption solaire retarde une mission spatiale

 

Les images de la Nasa montrent, en couleurs traitées, l'ampleur de l'éruption issue d'une "tâche" active du soleil.

AFP PHOTO / HANDOUT / NASA / SDO

 

Ce sera l'occastion d'observer des aurores boréales... ou des perturbations électromagnétiques. Survenue mardi, une forte éruption solaire, provoquant une tempête de particules, doit attendre la Terre d'ici deux jours, forçant déjà l'annulation ce mercredi d'une mission spatiale.

 

Invoquant ces perturbations solaires, la société américaine Orbital Sciences a ainsi annoncé le report du lancement, prévu ce mercredi, de la fusée transportant sa capsule non-habitée Cygnus vers la Station spatiale internationale (ISS). Pour cette société, il s'agit de la première mission d'approvisionnement de la Station, mais l'éruption risquait d'endommager les systèmes électroniques de la capsule.

 

Les satellites en première ligne

 

Le décollage de la fusée Antares, qui transporte Cygnus avec une charge de 1,4 tonne, était prévu à 18h32 GMT du centre des vols de Wallops, situé sur une île près de la côte de Virginie aux Etats-Unis.

"Tôt ce matin l'équipe de lancement d'Antares a décidé de reporter le lancement prévu aujourd'hui, en raison d'un niveau inhabituellement élevé de radiations dans l'espace", a précisé la société, sans donner d'autre date pour le tir.

Protégée par son champ magnétique, la Terre est toutefois régulièrement balayée par des tempêtes solaires plus ou moins puissantes, qui perturbent notamment les communications avec les satellites.

 

Avec  AFP

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

ummite 09/01/2014 10:12


c'est normal , les revêtements des engins  , ont une certaine capacité de résistance envers le taux de radiation
cosmique , arriver à un certain niveau le revêtement perd de son efficacité . ce sont des bombes ces radiations qui finissent par avoir raison du blindage des engins . alors pour faire court :


une bombe , çà va , deux bombes , attention les dégâts

Nous sommes sociaux !

Articles récents