Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La Guyane en vigilance météo orange, De fortes houles ravagent le littoral, des quartiers entiers de Kourou inondés

Publié par Dav sur 30 Avril 2013, 06:24am

Catégories : #Climat

 
De fortes houles ravagent le littoral depuis hier soir. Résultat des quartiers entiers de Kourou inondés, la pointe Buzaré envahie à Cayenne et la route des plages de Montjoly laminée par les vagues. L'alerte orange est déclenchée depuis ce matin.

Les services de la météo, la préfecture et le maire de Cayenne appellent la population à la vigilance. En effet un train de houle de nord nord-est parvenu sur les côtes aujourd'hui en matinée. Il coïncide avec un pic de marée qui a connu son maximum à 19h05.


La mer va continuer son action avec des creux toujours supérieurs à 2m au rivage, à 3m14m au large et cela pourrait provoquer localement un effet d'érosion important.

Kourou sous les eaux


Hier Kourou a subi de plein fouet ce phénomène de houle en fin de nuit. Cette forte houle inattendue, pas annoncée par la météo a  surpris tout le monde. La montée subite de la mer a provoqué l'obstruction de canaux empêchant l'évacuation des eaux. Les habitants des quartiers du bord de mer principalement ceux de la cité 205 se sont retrouvés avec plus de 30 cm d'eau voire plus à l'intérieur de leurs maisons. Une cellule de crise a été immédiatement mise en place par la mairie pour déboucher les canaux et aider les personnes sinistrées.

Les aménagements de la pointe Buzaré en partie détruits


A  Cayenne où les plages se désenvasent maintenant très rapidement, la pointe Buzaré a été en partie ravagée par une houle extrêmement violente. Les aménagements urbains n'ont pas résisté. Le concert de jazz en plein air prévu pour cette semaine sur ce lieu a été reporté. Marie-Laure Phinéra, le maire de Cayenne appelle ses administrés à la plus grande vigilance et a mis sur pied une cellule de crise.

Montjoly, la mer ravine toujours plus la route des plages


Malgré une mer démontée, les plagistes et les badauds étaient nombreux sur la plage de Gosselin ce dimanche après-midi. Pourtant la route au niveau de l'auberge des plages était pratiquement submergée à 18h00. Depuis le mois de février, les marées continuent d'inquiéter les riverains. Certains ont déjà déménagés d'autres observent impuissants les effets ravageurs de la houle sur leurs propriétés.
Ce phénomène de houle tend à devenir récurrent et il est en train de transformer le littoral guyanais.

Source © Jean-Gilles Assard guyane.la1ere.f



Nature Alerte
NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents