Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La naissance de la Lune reste mystérieuse

Publié par Rédaction sur 6 Décembre 2013, 19:31pm

Catégories : #Espace

Principe de formation de la Lune dans le cadre des scénarios d'impacts géants. (Crédits photo: Bernard Foing/ESA/Medialab)

Principe de formation de la Lune dans le cadre des scénarios d'impacts géants. (Crédits photo: Bernard Foing/ESA/Medialab)

VIDÉO - Aucun modèle n'arrive à expliquer précisément la manière dont s'est formé le satellite naturel de la Terre.

Publicité
 

Quand et comment la Lune est-elle née? On présume qu'au moment où la Terre se formait, il y a 4,5 milliards d'années, un objet de grande taille est venu frapper l'embryon de planète alors âgé de 50 à 200 millions d'années. Les poussières issues de cette collision ont engendré un disque de matière autour de la Terre qui s'est accrété en moins d'un siècle, formant le gigantesque satellite naturel.

Mais quelle est la taille du mystérieux impacteur? Sa trajectoire, son origine, son angle d'attaque, sa composition chimique? Quelle influence le choc puis l'apparition de ce satellite ont-ils eu sur le mouvement de la Terre? La communauté scientifique ne parvient pas à se mettre d'accord. Dans un commentaire paru jeudi dans Nature, Robin Canup, spécialiste mondialement reconnue du sujet, rappelle les lacunes de tous les modèles actuels, à commencer par le sien.

Des scénarios exotiques envisagés

 

Le problème fondamental vient des similitudes très fortes entre la Terre et la Lune. « Les signatures isotopiques de l'oxygène, mais aussi du tungstène ou encore du titane sont identiques sur les deux astres » , rappelle Maud Boyet, géochimiste à l'université de Clermont-Ferrand. «Dans les scénarios traditionnels, la matière qui forme la Lune vient pourtant très majoritairement de l'impacteur. Il paraît très peu probable que sa composition soit exactement la même que celle de la Terre, selon les théories en vigueur.»

 

Des scénarios plus exotiques ont ainsi vu le jour ces dernières années: collision entre deux protoplanètes de même taille ou collision avec un petit impacteur sur une Terre en rotation extrêmement rapide. Mais le premier repose sur une coïncidence tout aussi extraordinaire et le second requiert une série d'événements supplémentaires peu probables pour parvenir à la mécanique céleste actuelle du système Terre-Lune.

 

Les modélisateurs, qui goûtent peu ces extravagances, se sentent dans une impasse. Pour en sortir, deux solutions: reconnaître que la Lune est bien le fruit d'un concours de circonstances peu commun ou trouver les pièces qui donneraient plus de cohérence à leur puzzle astronomique.

 


L'évolution de la Lune depuis sa formation

 

La surface lunaire telle que nous la connaissons est le fruit de pluiseurs milliards d'années d'impacts météoritiques de plus ou moins grande ampleur. En 2012, la Nasa avait ainsi diffusé un film retraçant l'histoire chaotique du satellite naturel de la Terre:

 

 

Commenter cet article

Jophiel 07/12/2013 09:46


La formation de la Lune reste un mystère, deux grandes théories s'affrontent, celle de la formation silmutanée du duo Terre/Lune à partir du nuage proto planétaire et des turbulences et grumeaux
en son seing, et celle de la collision avec un corps de la taille de Mars. Au début de la formation du système solaire des corps de plus en plus gros se sont agrégés pour former les planètes
dites telluriques, pendant cette formation un gigantesque jeu de billard cosmique a eu lieu marquant pour toujours les corps celestes. Les orbites elles mêmes n'étaient celles que nous
connaissons actuellement, pour ne citer que la Terre son excentricité était très prononcée, 0 étant le cercle parfais et 1 une orbite elliptique extrême, a cette époque celle de la Terre valait
1, elle est aujourd'hui à 0.01675. Il auras fallu des centaines de millions d'années pour que le système solaire prenne le visage que nous lui connaissons actuellement.

Nous sommes sociaux !

Articles récents