Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une étude scientifique reconnait le lien entre l'alignement des planètes et l'activité solaire

Publié par Dav sur 7 Mars 2012, 22:56pm

Catégories : #Espace

 

 

 

 

Un scientifique de la NASA associe un lien entre l'augmentation de l'activité solaire (éjections de masse) et les alignements planétaires.

 

Cette "découverte" (connue par le milieu scientifique depuis longtemps probablement) pourrait-elle signifier que la science serait en mesure de prévoir les phénomène météorologiques extrêmes et les tremblements de terre, conformément à certaines autres études scientifiques qui relient les alignements des planètes, la forte activité solaire et la manifestation d'extrêmes climatiques?

 

 Il s'agit de relier tous les points pour constater que les scientifiques savent que tous les phénomènes sont intimement reliés et sont, par le fait même, prévisibles jusqu'à un certain point.

 

Voici le lien de l'étude en question, endossée par un chercheur de la NASA:

 

http://www.warwickhughes.com

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1 

 

Commenter cet article

lasorciererouge 21/06/2012 21:50



Un lac tropical détecté sur Titan


 


Grâce aux données collectées par Cassini, la
NASA a découvert que Titan, une des lunes de Saturne, possédait un oasis grand comme le Grand Lac Salé de l'Utah.



Titan, une des lunes de Saturne, possède un lac de méthane liquide
gigantesque et marécageux, situé à proximité de son équateur. C'est ce que révèle de nouvelles images fournies par le vaisseau Cassini de la NASA qui ont permis d'évaluer la taille de ce lac à
quelque 2.400 kilomètres carrés. Titan est la seule lune du système solaire à posséder une importante atmosphère qui pourrait, selon certains scientifiques, abriter les ingrédients nécessaires
à la vie sous la forme que nous lui connaissons.

Mais c'est également le seul objet du système solaire (exceptée la
Terre) sur lequel se trouvent des étendues liquidiennes à sa surface. Cassini avait déjà révélé que des centaines de lacs se trouvaient aux pôles de Titan. Toutefois, avec une température
moyenne de -183 °C, cette lune semble beaucoup trop froide pour avoir de l'eau sous forme liquide. Les lacs observés sont donc constitués d'hydrocarbures sous forme liquide, notamment du
méthane et de l'éthane. Le méthane pourrait ainsi, selon certains scientifiques, jouer un rôle identique à celui que joue l'eau sur Terre, participant à un cycle entre l'atmosphère et la
surface. La pluie sur cette lune serait donc possible, d'autant plus que les observations ont montré que des tempêtes y passent.

Néanmoins, si les spécialistes savent expliquer la
présence de liquide dans les pôles, ils ne comprennent pas encore comment des lacs peuvent se trouver dans les tropiques de Titan. "Tous les liquides déposés à la surface tropicale s'évaporent
rapidement et sont éventuellement transportés par la circulation de Titan jusqu'aux pôles, où les vastes lacs polaires apparaissent. Les lacs des pôles sont faciles à expliquer mais les lacs
aux tropiques ne le sont pas", a commenté Caitlin Griffith, chercheur à la University of Arizona de Tucson et principal auteur
de l'étude publiée dans la revue Nature.

Aussi, les chercheurs ont d'ores et déjà émis
plusieurs hypothèses. "Notre détection de
lacs tropicaux suggère qu'une source souterraine de méthane pourrait alimenter la surface et humidifier le sol, créant ainsi des oasis sur Titan", a expliqué la spécialiste citée par le National Geographic. Une hypothèse sur laquelle s'accordent d'autres scientifiques bien qu'ils ignorent depuis combien de temps ces lacs peuvent rester sur cette
lune.


Source: Maxisciences

Nous sommes sociaux !

Articles récents