Vendredi 31 août 2012 5 31 /08 /Août /2012 18:59

 

 

 

 

solar-storm.jpeg

 

 

Quand les experts de la NASA diffusent une info, ils prennent bien soin de rajouter une couche de désinformation. Ce fut le cas pour la planète X qu'ils appellent "Tyché" et qu'ils situent bien au delà de Pluton alors qu'elle est à nos portes, encore occultée entre les orbites de Saturne et de Mars.


Cette fois, les experts de la NASA lancent une alerte à propos d'une énorme tempête solaire capable de détruire toute l'infrastructure électrique d'un pays, ils fixent même un jour précis (le 21 septembre) et ce des années à l'avance. L'explication fournie frise le ridicule : Notre système solaire traverse un nuage interstellaire et c'est cela qui devrait causer la tempête du 21 Septembre 2012 !

Les habitués de ce blog auront compris qu'il s'agit d'un mensonge destiné à camoufler l'influence de la planète X lors de ses alignements bi-annuels avec nous et l'astre solaire (c'est d'ailleurs ce qui a inspiré la théorie conspirationniste des 188 jours).

Néanmoins avec cette date du 21 septembre 2012, la NASA nous fournit un indice de taille. Désormais, on connaît exactement la date du prochain alignement. Comme le rendez-vous est plus proche que les années précédentes, on peut déterminer que la planète X a sensiblement modifié sa trajectoire orbitale, cela signifie qu'elle est en train de se rapprocher de la Terre et que par conséquent ses effets seront plus dévastateurs, plus par exemple que le tsunami de 2004 et de 2011.

Dès le mois d'août, nous avons pu constater une augmentation de la fréquence des séismes tandis que des canicules enflammaient divers endroits de la planète. Nous avons également pu relever une hausse du nombre de boules de feu traversant le ciel.

Tous ces phénomènes ont une cause commune : la proximité de la date d'alignement avec la planète X et non comme la NASA voudrait nous le faire croire, le passage d'un nuage interstellaire chargé de particules.
Il va de soi que cacher la vérité au public est parfaitement compréhensible dans la mesure où une vague de panique parmi la population aurait des conséquences plus catastrophiques que la tempête solaire elle-même.
Il ne faut donc pas s'attendre à de fracassantes révélations de la part des médias. Tout est fait de manière à tenir le public éloigné de cette réalité. Seuls ceux qu'on appelle "conspirationnistes" seront à même d'apporter quelques éclairages sur cette question en reliant divers indices entre eux.

Ainsi on peut d'ores et déjà observer que les forces de police et de l'armée ( y compris les armés étrangères) se préparent à de graves trouble civils à partir du mois de Septembre.
Dés maintenant, des hélicoptères militaires s'entraînent à des missions en milieu urbain tandis que le président Obama a décrété qu'en vertu d'une nouvelle législation le territoire des états unis allait devenir un nouveau de champ de bataille pour l'armée US.
Autre info pertinente : Il y a quelques mois, un insider avertissait Alex Jones que la police se préparait à des opérations conjointes avec l'armée nécéssitant l'emploi d'hélicoptéres de combat. Au même moment, la rumeur circulait que les services secrets via leur officine "anonymous" organiseraient une chasse aux blogueurs conspis à partir du mois de Septembre sous pretexte que la diffusion de mauvaises nouvelles entrainerait des suicides en masse (!).

Est-ce que la « complosphère » saura démêler le faux du vrai et diffuser l'info que les dirigeants qui ont leur place réservée dans des bunkers veulent interdire ?

Est-ce cette tempête tant redoutée aura bien lieu ou ne s'agit-il pour l'administration américaine que de prendre ses dispositions juste au cas où ?

Why Nasa Experts Think The September 2012 Solar Storm Could Reduce America to a Developing Country

(Pourquoi les experts de la NASA pensent que la tempête solaire de Septembre 2012 pourrait ramener les USA au rang de pays du tiers monde)

Traduction Rorschach


La NASA a averti qu'une tempête solaire virulente est susceptible de frapper l'Amérique en Septembre 2012 et que les dommages qui en résulteraient pourraient être catastrophiques pour l'Amérique ainsi que pour plusieurs superpuissances qui reculeraient instantanément au niveau des pays du tiers monde.


L'information relayée par les sondes Voyager 1 et 2 a convaincu les responsables de la NASA et des scientifiques qu'une tempête solaire comparable à l'effet Carrington est inévitable et qu'elle pourrait frapper notre monde le 21 Septembre 2012. La cause en est que désormais tout le système solaire se déplace dans des nuages
​​énergétiques interstellaires qui sont si turbulents qu'ils ont commencé àinfluer sur l'atmosphère de notre planète.

Comme cette charge se poursuit, le soleil va devenir plus actif et évacuer plus d'énergie dans l'atmosphère ce qui entraine de graves tempêtes solaires conduisant à l'effet Carrington.

En 1859, le monde a été touché par la tempête solaire la plus grave connue, un événement encore dans les mémoires comme l'événement Carrington d'après le nom de Richard Carrington un astronome amateur qui fournit au monde la cause de l'événement.

En l'espace 8 jours, la tempête solaire de 1859 a causé de graves dommages dans toutes les régions du monde qu'elle a touché. Les scientifiques affirment que l'événement Carrington de 1859 a été de loin la plus puissante explosion solaire que le monde ait jamais vu, ce qui rend l’échéance prévue pour 2012 très préoccupante pour les scientifiques.

La tempête solaire pourrait radicalement changer la civilisation telle que nous la connaissons. Ce qui suit sont quelques-unes des analyses scientifiques qui présentent qu'elles pourraient en être les répercussions.

 

L'infrastructure électrique

En raison de l'interdépendance des réseaux électriques avec des systèmes de traitement de soutien vitaux, tels que l'eau, les eaux usées, les super infrastructures de distribution du marché, les contrôles de centrales, les marchés financiers, les hôpitaux, une violente tempête solaire ferait immédiatement fondre 300 transformateurs clé États-Unis en 90 secondes coupant l'alimentation de plus de 130 millions de personnes. Dés cet instant, le statut de super-puissance de l'Amérique aura reçu un coup fatal. C'est très intéressant parce que, le plus souvent avec d'autres formes de catastrophes naturelles, les économies moins développées sont les plus vulnérables, mais avec un événement de type Carrington, les économies hautement sophistiqués basés sur des réseaux ne peuvent tout simplement faire face à un effondrement instantané ce qui entraine des milliers de morts.

L'eau potable

Tout d'abord, des millions de personnes seront immédiatement privées d'eau potable parce que les pompes se seront arrétées. Tous ceux qui résident sur un terrain en hauteur ne pourront bénéficier de l'écoulement d'eau par gravité alors que la distribution d'eau sera simplement coupée à cause des pannes de courant. Au niveau des sols à faible altitude, l'eau pourra encore venir jusqu'aux robinets encore une journée ou deux, mais ceux ci seraient ensuite à sec. Comme les habitants du tiers monde, on devrait aller à la riviére pour puiser de l'eau afin de boire et cuisiner.

 


Les transport motorisés

Les systèmes de transport à propulsion électrique comme les trains seront immédiatement arrêtés. Les gens seront dans l'impossibilité d'utiliser le métro. En outre les supermarchés auront immédiatement des étagères vides, les distributeurs automatiques de billets seront hors service, les téléphones portables deviendront silencieux. Les camions de livraison peuvent continuer à fonctionner jusqu'à ce que leurs réservoirs soient à sec. A partir de ce moment, il n'y aura pas d'électricité pour pomper le carburant des réservoirs souterrains des stations-service.

Le système de soins de santé

Dans les hôpitaux, les générateurs de secours pourront faire fonctionner certaines zones clés pendant environ 3 jours, mais dès que le carburant viendra à manquer, la tomodensitométrie cessera d'exister ainsi que les rayons X. La chirurgie deviendra très risquée et dans l'ensemble, le système de santé moderne que nous connaissons en Amérique et dans d'autres pays développés va tout simplement disparaître. L'Amérique commencera à ressembler à un pays du tiers monde.

 

Le manque de médicaments entraine une hécatombe

Une tempête solaire n'épargnerait pas les centrales nucléaires. La plupart d'entre elles sont programmées pour s'arrêter en cas d'irrégularités du réseau électrique et ne sont pas programmés pour commencer à fonctionner tant que le problème du réseau électrique n'a pas été résolu. Rappelez-vous, en Septembre ce sera presque le début de l'hiver, il n'y aura donc aucun moyen de se chauffer, de nombreuses personnes, notamment les personnes âgées vont commencer à mourir en masse. Il y aura des pertes de puissance au niveau des grandes usines pharmaceutiques, cela signifie que les gens qui souffrent de maladies chroniques comme le diabète, l'asthme ou le VIH pourraient tous périr car ces usines seront incapables de fabriquer ces médicaments vitaux.

 

Source :
http://scienceray.com/technology/why-nasa-experts-think-the-september- 2012-solar-storm-could-reduce-america-to-a-developing-country/

 

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 16 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés