Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La Niña et ses pluies diluviennes déjà de retour? inhabituel selon la NOAA

Publié par Dav sur 9 Septembre 2011, 09:11am

Catégories : #Environnement

 media_xl_4357163.jpg

© epa

 

Le phénomène climatique La Niña, rendu responsable de pluies torrentielles en Australie, Amérique du Sud et Asie du Sud fin 2010, début 2011, est en train d'émerger à nouveau, ont assuré jeudi les météorologues de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

 

 Le Centre de prédiction climatique de l'agence a relevé le mois dernier le niveau de surveillance du phénomène. Le phénomène se caractérise par des eaux inhabituellement fraîches dans le Centre et l'Est de l'océan Pacifique, tandis que son corollaire El Niño est marqué par des températures supérieures à la normale.

 

"La Niña, qui a provoqué des conditions météorologiques extrêmes autour du globe au cours de la première moitié de 2011, a ressurgi dans l'océan Pacifique tropical et il est prévu qu'elle se renforce progressivement et se poursuive au cours de l'hiver", indique l'agence américaine.

 

Entre juin 2010 et mai 2011, la Niña "a contribué aux Etats-Unis à des chutes de neige record, des inondations au printemps et des épisodes de sécheresse, ainsi qu'à d'autres phénomènes climatiques extrêmes dans le monde, comme de fortes pluies et d'énormes inondations en Australie et une sécheresse extrême dans l'est de l'Afrique équatoriale", souligne la NOAA.

 

En mai, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) avait estimé que La Niña, réapparue mi-juillet 2010, était en fin de course?!

  

Source: 7sur7

Dav "2012 un nouveau paradigme"

 

_______________________________________________________________________________________________

 

Fortes pluies aux USA, urgence dans l'Etat de New York

 

9 septembre 2011

 

Le président américain Barack Obama a décrété jeudi soir l'urgence dans l'Etat de New York après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le nord-est des Etats-Unis, faisant au moins cinq morts.

Cette déclaration formelle permet le déblocage de subventions fédérales pour coordonner les efforts dans le but "de sauver des vies et de protéger la santé publique", a précisé la Maison Blanche.

 

Les autorités américaines avaient annoncé plus tôt avoir ordonné l'évacuation de 100.000 personnes menacées par des inondations, tandis qu'au moins cinq personnes ont trouvé la mort en Virginie et en Pennsylvanie.

 

Ces nouvelles intempéries se produisent alors que la région se remet difficilement du passage la semaine dernière de l'ouragan Irene, qui a causé plus de 10 milliards de dollars de dégâts et la mort d'une quarantaine de personnes dans l'est des Etats-Unis.AFP

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents