Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La pluie de météorites fait plus de 700 blessés du jamais vu!

Publié par Dav sur 15 Février 2013, 13:17pm

Catégories : #Espace

pluie de météorites fait plus de 700 blessés dans l'Oural


  •  

 

MISE À JOUR Plus de 700 personnes ont été blessées, dont trois gravement, par la chute de météorites dans la région russe de l'Oural, a indiqué vendredi l'antenne locale du ministère de l'Intérieur, citée par l'agence Interfax. Une pluie de météorites accompagnés d'éclairs incandescents et de violentes explosions, soufflant des murs et des fenêtres a semé la panique après avoir soufflé les fenêtres dans plusieurs localités. Six villes sont particulièrement touchées dans la région de Tcheliabinsk, Tioumen et de Sverdlovsk, mais aussi en République de Bachkirie et dans le nord du Kazakhstan. Des missiles de l'armée russe auraient été tirés sur une plus grande météorite et auraient atteint leur cible à une vingtaine de kilomètres dans le ciel. Cette information n'a cependant pas encore été confirmée par les autorités russes. Il semblerait qu'un météorite se soit écrasé dans un lac près Chebarkul.

© reuters. © ap. © reuters. © ap. © afp. © epa.

 

"C'est un bolide qui a explosé au-dessus de Tcheliabinsk, et l'onde de choc a soufflé les fenêtres des immeubles et abattu en partie les murs d'une usine. Des fragments ont atteint la Terre et sont tombés dans des zones peu habitées de la région de Tcheliabinsk", selon l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence.

La seule ville de Chelyabinsk compterait déjà plus de 725 blessés, dont 112 ont été hospitalisés pour des blessures plus importantes. 84 enfants figurent parmi les blessés. "Nos informations font à cette heure état de plus de 500 blessés, dont trois blessés graves", a déclaré un peu plus tôt un porte-parole du ministère, ajoutant que des dégâts - essentiellement des coupures suite à l'explosion de vitres - avaient été enregistrés dans six villes de la région.

"Un météorite s'est désintégré au-dessus de l'Oural, brûlant partiellement dans les couches basses de l'atmosphère. Des fragments ont atteint la Terre et sont tombés dans des zones peu habitées de la région de Tcheliabinsk", a indiqué l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence. Le météorite, un "bolide" qui se serait désintégré à 5.000 mètres au-dessus de l'Oural, faisait "des dizaines de tonnes", selon un spécialiste russe, Sergueï Smirnov, cité sur la chaîne Rossia 24. Ce "bolide" se déplaçait du nord-est vers le sud-ouest, selon la télévision publique.

L'armée russe a découvert trois sites d'impact, dont deux dans une zone proche du lac Chebarkul, à l'ouest de Tcheliabinsk. Le troisième site a été trouvé à quelque 80 kilomètres plus à l'ouest, près de la ville de Zlatoous. Un des fragments ayant frappé près de Chebarkul aurait laissé un cratère de six mètres de diamètre. Selon les estimations de l'Académie des sciences de Russie, l'objet spatial pesait environ 10 tonnes avant d'entrer dans l'atmosphère terrestre.

Une autre météorite dans les prochaines heures?
Selon l'Agence spatiale fédérale russe, une météorite a en effet pénétré notre atmosphère "à une vitesse de 30 kilomètres par seconde". "Il y a de fortes chances qu'une autre météorite pénètre dans l'atmosphère dans les heures à venir", a déclaré Sergey Smirnov, de l'observatoire de Poulkovo.

Les images du cratère diffusées dans le JT de 1TV, première chaîne télévision libre du pays (voir ci-dessus), sont fausses. La chaîne a admis qu'il s'agissait d'images d'archives d'un cratère au Turkménistan. En 1971, des géologues soviétiques avaient découvert près du village de Darwaza, au Turkménistan, une accumulation de conduites souterraines de gaz qui avaient pris feu lors d'un forage et qui seraient toujours en flammes aujourd'hui...

Des témoins cités par les agences ont fait état de plusieurs violentes explosions entendues dans la région, qui ont semé la panique parmi la population. Le toit de l'hôtel City Park, à Tcheliabinsk, se serait effondré. A Emanzhelinsk, le toit d'une usine de viande a été endommagé et dans le village de Kopeysk l'école maternelle serait détruite.

 

 

© reuters. © reuters.

 

Un grand bruit, ressemblant à une explosion, a retenti à Chelyabinsk aux environs de 09h20 (05h20 GMT). "C'était la panique" explique un habitant de la ville, M. Hametov. "Les gens n'avaient aucune idée de ce qui se passait. Tout le monde courait dans les maisons des gens pour vérifier si personne n'était blessé".

Andrei, un autre habitant, a déclaré à Reuters qu'il était à l'arrêt de bus quand il a vu s'approcher une énorme boule de lumière. "Puis, il y a eu un flash et j'ai vu une traînée de fumée dans le ciel et j'ai senti une onde de choc qui a fracassé les fenêtres".

À Ekaterinbourg, Viktor Prokofiev se rendait au travail quand il a été témoin de l'événement. "Il faisait très noir, mais soudainement tout est devenu aussi lumineux qu'en plein jour. J'étais complètement aveuglé".

 

© reuters. © ap.

© ap. © ap.

 

La pluie de météorites survenue ce vendredi 15 février au-dessus de l'Oural a fait de "nombreux" blessés, a rapporté l'agence Interfax citant l'administration de la région de Tcheliabinsk. Les impacts de ces météorites seraient étendus sur plus de 200 kilomètres.

"A 11H00 locales (5H00 GMT, ndlr), nous avons reçu de nombreux appels pour des traumatismes, des coupures et des contusions", a indiqué le gouvernement local cité par Interfax. Un habitant de Chelyabinsk a déclaré: "La lumière était si brillante que ça m'a brûlé les joues". Dans la ville, la rivière Miass serait complètement asséchée.

Toute la région a été placée en état d'alerte et 20.000 soldats ont été appelés pour apporter leur aide aux habitants. Trois avions de l'armée seraient en route vers la région. "Le nombre de victimes augmente au fur et à mesure", a indiqué l'antenne locale du ministère de l'Intérieur, cité par Interfax. Les blessés ont pour l'essentiel été touchés par des éclats de verre, mais certains souffraient de traumatismes crâniens.

Les écoles ont été fermées dans toute la région, de nombreux établissements ayant eu leurs vitres soufflées par l'onde de choc, alors qu'il faisait -18 degrés vendredi dans l'Oural. Les autorités ont cependant appelé la population à ne pas céder à la panique, selon l'AFP. "Il n'y a pas d'évacuation de la population, le niveau de radioactivité est dans la norme. Nous vous demandons instamment de ne pas céder à la panique", a indiqué l'antenne locale du ministère des Situations d'urgence.

"Les unités de la protection radiologique, chimique et biologique ont été mis en état d'alerte". La police et l'armée se chargent actuellement de sécuriser les infrastructures dites "critiques". Le réseau GSM était totalement inutilisable depuis les explosions et Internet ne fonctionne plus dans une grande partie de la région. Il n'y aurait aucun lien entre cette pluie de météorites et l'approche de l'astéroïde baptisé 2012 DA 14.

Un représentant de Rosatom, l'Agence russe de l'énergie atomique, a souligné que les installations nucléaires de la région n'avaient pas été touchées. Le ministère russe de la Défense a confirmé avoir observé "la chute d'un objet non identifié (probablement d'un météorite) dans l'espace aérien, accompagnée d'explosions et d'éclairs", ajoute l'AFP.

Ce matin, une météorite. Ce soir, un astéroïde. Quelle est la différence? Un astéroïde est un petit corps du Système solaire fait de roche, de métaux et de glace qui voyage dans l'espace. Lorsqu'un astéroïde entre en collision avec un obstacle, de petits fragments peuvent être dispersés: ce sont des météorites. Quand ils atteignent notre atmosphère, ils sont appelés météores. La plupart des météores se consument dans l'atmosphère avant d'atteindre le sol.

 

 

Par:  

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Elora 17/02/2013 08:52


Apparement d'aprés 1 ministre Russe,cette pluis d'astéroïdes n'en était pas une mais des essaies d'une nouvelle armes par les Américains.

BlueMan 15/02/2013 22:14


De jolies vidéos de l'incident ici :


http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=5164


Avec même une vidéo en Full HD pour vivre l'évènement comme si vous y étiez.

Xtal 15/02/2013 21:31


Salut Dav', je me permets juste de te dire que la premirere video du "cratère" est en fait une poche de gaz qui brule depuis 40 ans, et non les images d'un cratère...
https://www.youtube.com/watch?v=TEjoga1yrn0


The Darvaza area is rich in natural gas. While drilling in 1971 geologists accidentally found an underground cavern filled with natural gas. The ground beneath the drilling rig collapsed, leaving
a large hole with a diameter of about 50-100 meters. To avoid poisonous gas discharge, it was decided to burn the gas. Geologists had hoped the fire would go out in a few days but it has been
burning ever since. Locals have named the cavern The Door to Hell. Next to capturing the gas, flaring is safer and friendlier to the environment than releasing the methane into the atmosphere as
methane is a relatively potent greenhouse gas with a high global warming potential of 72 (averaged over 20 years) or 25 (averaged over 100 years).

Pierre 15/02/2013 18:25


La première vidéo représente le cratère de Darvaza


http://fr.wikipedia.org/wiki/Darvaza


Le reste n'en n'est pas moins impressionant

mathieu 15/02/2013 18:20


""Il n'y aurait aucun lien entre cette pluie de météorites et l'approche de
l'astéroïde baptisé 2012 DA 14."De qui de moque t'on !!



Logan 15/02/2013 18:14


Notons tout de même que les images du cratère en feu dans la première vidéo de l'article et provenan du JT Russe n'a aucun lien avec la pluie de météorite ou alors cette même pluie date de
2008....

Après étant donné que je ne parle pas Russe je ne sais pas ce qu'ils disent en montrant ces images, donc je ne m'avancerai pas en disant que comme d'hab la TV montre bien ce qu'elle veut.

Voici la vidéo originale du trou en feu : http://youtu.be/BgdBcBz-zRw

christian 15/02/2013 17:07


 bonjour, l'astéroïde qui va frôler la terre se soir .....a surveiller je pense, celle la ils l observent depuis un moment....


 


 

Isa 15/02/2013 15:29


Impressionnant! La prochaine nuit est pour nous.

gwendal 15/02/2013 13:51


L'astéroïde 2012 DA14 a-t-il des p'tis frères et p'tites soeurs... , ou est-ce des morceaux de satélites ou
station spatiale

Nous sommes sociaux !

Articles récents