Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La prière du "Notre Père" modifiée

Publié par Dav sur 14 Octobre 2013, 17:30pm

Catégories : #Société

 © thinkstock.

 

Le Vatican a autorisé une modification de la prière du "Notre Père". Une phrase a été modifiée et ce changement entrera en vigueur dès le 22 novembre prochain.

Les catholiques vont devoir s'habituer à un nouveau petit changement dans la prière du "Notre Père", destinée à célébrer Dieu. Selon le quotidien le Progrès, le Vatican vient d'autoriser le changement de la neuvième phrase de la prière.

Les fidèles devront désormais dire: "Ne nous laisse pas entrer en tentation" à la place de l'habituel: "Ne nous soumets pas à la tentation". Une modification qui entrera en vigueur le 22 novembre prochain.

Selon le journal français, ce changement serait dû à la récente publication d'une nouvelle traduction française de la Bible liturgique, autorisée par le Saint-Siège.

 

7sur7NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Cyrus 18/10/2013 04:34


Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous,



Il fut un temps où cette partie du Notre Père était "et ne nous laisse pas induire en tentation". Cela adressait cette prière au Divin, à Celui qui a la possibilité de nous préserver de la
tentation, Celui qui nous protège du mal.



Puis vint "et ne nous soumet pas à la tentation", qui s'adresse ainsi à celui qui a la possibilité de tenter et, donc, au tentateur, à celui qui se croit capable d'être l'adversaire du Divin.
Cela a inversé totalement le sens de cette prière (ainsi que le Livre qui la contient) et place celui qui prie sous la domination du malin, qu'il reconnaît comme père, lui accorde de règner sur
les Cieux et la Terre, sanctifie son nom, etc.



La modification prochaine en "et ne nous laisse pas entrer en tentation" renoue avec l'origine de cette prière, elle s'adresse à nouveau à la Divinité qui protège du mal.


 


Contrairement à ce que déclare un commentateur de cet article, il ne s'agit pas d'ôter la possibilité de faire valoir sa valeur. Ceci n'est plus nécessaire depuis l'avènement du Christ, vu qu'Il
est venu, entre autres choses, pour expier les péchés (induits par la tentation) du monde. Il a vaincu le tentateur et, par extension, la tentation n'est plus nécessaire.



D'autre part, vouloir montrer sa valeur à la Divinité ressemble fort à de l'orgueil, qui est l'apanage de celui qui a d'ailleurs cet orgueil de se prétendre capable d'être l'adversaire du Divin
(il faudrait être son égal, pour cela).
Contenter la Divinité par des actes justes, ou ne pas L'attrister ou La contrarier par des actes mauvais, est tout ce qui est démandé et non pas faire en sorte d'être sauvé ou de se montrer
meilleur.
Peut importe d'être sauvé ou pas, cela ne devrait en aucun cas être la motivation des actes d'un croyant, car il s'agit d'un but personnel qui apporte sa propre auto-satisfaction (encore une
fois, il s'agit d'orgueil).
Les actes religieux se doivent d'être désintéressés.



Ce désintéressement est également valable si l'on est non croyant, bien sûr, car offrir ses services en attendant un quelconque retour n'est que du marchandage et non pas un don de soi réel.
Celui qui bénéficie d'un tel acte peut, bien entendu, rendre une contribution en échange, ce qui n'est que justice, mais il vaut mieux ne rien attendre en retour, dès le départ. Cela a aussi
l'avantage de donner à l'autre la possibilité d'agir de façon juste, sans qu'il ne s'agisse de contrainte, mais d'un acte de bonté sincère et véritable.

Yann 17/10/2013 14:28


@ Manquepasdair :


Près de 55 fautes de grammaire, d'orthographe, de liaison... C'est votre crédibilité qui en prend un coup, pas celle de Dieu. La pauvreté de votre écriture met en lumière la pauvreté de votre
argumentaire et c'est bien dommage car on ne sait même pas, à la fin, ce que vous chercher à affirmer.

Caroline.D 17/10/2013 11:31


Si tu ne manquais réellement pas d'air, je pense que tu ne serais pas aussi réducteur. Car si on suit ta logique Dieu serait l'outil pour la peur la misère, mais aussi pour les miracles le cycle
de la vie l'intelligence humaine les résurgences dans l'adn et les mémoires collectives de certains êtres vivants la chance ou malchance et le "don divin" à être doué naturellement à quelque
chose et bien sur sa propre place dans l'univers.

manquepasdair 16/10/2013 13:55


notre pere ? a oui le mien a déserter , et le notre il ne c est pas fait connaitre. des livres  ont été ecrits pour parler de lui , a quoi il resemble , nous avons bien une idé et oui
mechant vindicatif voleur et j en pas , il nous resemble car dieu a fait l homme a sont image . je reprend ,  mais lui est toujours  absent pour des sciecles et des sciecles , et ne
chercher pas, vous n allez jamais le voir, il a créé toute vie sur terre , d apres les écritures et bien  il a été decouvert un squelette de pres de 400.000 ans,  et dieu ne c est fait
connaitre bien apres , qu a t il fait entre temps  pourquoi a t il laisser autant de guerre se faire et des morts par millions . je ne veut pas faire un procé a dieu mais il y a des
questions a se poser , la guerre 40 des millions de juifs , je passe comment ils ont été sacrifier , pourquoi ?  les juifs continu a  l adoré , bien sur il n est pas responsable de la
folie humaine,  il est intervenu par le passé  , pourquoi ne le fait t il plus , et bien un tel a dit  et un tel a  écrit  que c est devenu une vérité , ce qui a été
ecrit et dit aux court  des siecles , a continuer et l église a rajouter , la preuve, il ne faut plus dire notre pere nous sommes dans un monde tellement cruel que les gens ont besoin d un
dieu pour expiés leurs  péchés et la peur ancestral de l enfer


merci  de me lire et si j ai tord  je m en excuse


 

anne laure 16/10/2013 12:35


et ne me soumets pas à la religion, oui.

Aquadas 15/10/2013 20:11


Bonsoir à Toutes et à Tous,


Le Notre Père je l'ai modifié il y a longtemps :


Toi qui est Tout, Tout que je suis 


Que Mon Nom ( ce n'est pas le nom du : nouvel ordre merdique) soit sanctifié


Que Mon Règne vienne


Que Ma volonté soit Fête ( c'est le Bon orthographe) sur la Terre comme au Ciel


Donnes-moi aujourd'hui le pain (ou le plein d'energie) de ce jour


Pardonnes-moi Mes offenses comme je Pardonne aussi à ceux qui m'ont offensé


Et ne me soumets pas à la Tentation Mais ( Meeeeeeeeeee c'est aussi le bruit de la chèvre) délivre Moi du Mâle ( c'est aussi le Bon orthographe) 


Car "Attention"


C'est à Moi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire 


Amènes!( Car Tout arrive quand Tu es sincère )


Je rajouterais


Le Règne est en Toi


La Puissance est en Toi


Et la Gloire est en Toi ( je parle de plaisir = Fête Personnelle)


Si tu as lu cette prière et que tu l'as compris,


Bienvenue dans ce Nouveau Monde


Ton Frère


 

ISon 15/10/2013 18:42


Pas croyable.  L'antéchrist est à l'oeuvre à Rome...


Le Vatican adultère le coeur même de l'enseignement du Christ:  "Ne nous soumet pas à la tentation" signifiait donne nous la force de résister et de vaincre les tentations; ce qui est le
chemin initiatique christique, le chemin difficile...  Extraire la Lumière des ténèbres!


Maintenant:  "Ne nous permet pas d'entrer en tentation" signifie ne nous laisse même pas entrer sur le chemin de l'initiation car notre foi est trop faible et nous succomberions!

Toto75 15/10/2013 09:38

Le dieu de la bible n'a jamais été celui que l'on a actuellement. Il a été adouci par les autorités religieuses avec le temps. A l'origine il était beaucoup moins bon avec les hommes. C'est dire si
les textes sacrés sont crédibles...

Yann 15/10/2013 09:11


ouais, bof... Pas concerné, je suis pastafarien.

gwendal 15/10/2013 00:16


Le sens de la phrase effectivement change du tout au tout: de "piégeur" Dieu devient le "sauveur".


Les mots ayant un sens, je ne doute pas qu'une telle boulette n'en était pas une... Le Dieu de l'ancienne phrase faisant plus penser à celui qui a des cornes, qu'à celui qui a une
oréole...


Aujourd'hui, le dieu du vatican ne serait donc plus le même...

Nous sommes sociaux !

Articles récents