Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La prochaine ère glaciaire retardée par le réchauffement climatique

Publié par Dav sur 27 Février 2013, 10:18am

Catégories : #Climat

 
 
 
 

La prochaine ère glaciaire pourrait être retardée par le réchauffement climatique actuel. Ici on parle d'une ère glaciaire comparable à ce qui s'est passé il y a 20000 ans.

 

Sans les émissions humaines de dioxyde de carbone, la prochaine ère glaciaire serait "imminente", selon une étude publiée dans Nature Geoscience dirigée par un chercheur UCL.


  

Dans le document, les scientifiques dirigés par le professeur Chronis Tzedakis (Géographie UCL) ont été en mesure de reprendre les données du calendrier des derniers débuts des âges de glace, ou des «commencements» d'érosion glaciaire en identifiant le début des changements brusques de températures au Groenland et en Antarctique.

 

En appliquant cette «empreinte digitale», une méthode pour une période interglaciaire presque identique avec des niveaux similaires du rayonnement solaire à notre propre période actuelle, il y a quelques 780 mille ans, les chercheurs ont pu déterminer que le début d'un age glaciaire pourrait en effet être attendu à ce qu'il se produise dans les 1500 prochaines années, un clin d'œil à l'échelle de la vie de la Terre.  Mais en raison des niveaux élevés de CO2, et des gaz radiatifs associés aux températures mondiales, il devrait être retardé.

 

Le professeur Tzedakis a déclaré: «L'incertitude quant à l'hypothétique âge glaciaire  imminent découle de  la faiblesse inhabituelle du rayonnement solaire en été, qui caractérise la situation actuelle. Il a donc été proposé que les périodes interglaciaires de faibles rayonnements solaires puisse durer 20 mille ans ou plus. "

 

Une réduction de l'énergie du rayonnement solaire en été, ou de l'insolation, est le déclencheur principal du début d'une nouvelle ère glaciaire. L'équipe a constaté que le début de l'ère glaciaire d'il y a environ 780 mille ans s'est produite lors de la diminution du rayonnement solaire d'été et a été très faible (comme aujourd'hui), mais les niveaux de CO 2  étaient inférieurs aux concentrations préindustrielles, compensant ainsi l'effet de la faiblesse du rayonnement solaire. Les concentrations de CO 2 sont un autre facteur qui influe sur le début des âges glaciaires. Avec l'essor de la civilisation humaine, l'agriculture et la révolution industrielle, les niveaux de CO 2 ont augmenté au cours des derniers milliers d'années, ce qui empêche l'apparition de la prochaine ère glaciaire. Le professeur Tzedakis a ajouté: «Bien que la vérification du début d'un nouvel age glaciaire semble "imminent", nous y échapperont grâce aux actuelles concentrations de CO 2, il est important de rappeler que le rayonnement actuel du forçage solaire et le manque de croissance de nouvelles glaces signifie que la variabilité naturelle ne sera pas modérer grâce aux effets du réchauffement climatique d'origine anthropique. "

 

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

Source originale : http://www.ucl.ac.uk/

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Cyrus 27/02/2013 12:17


Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous,


 


Cette étude omet un facteur important dans le déclenchement d'une période glaciaire : la fonte des glaces d'eau douce qui, en se mêlant en masse suffisante aux eaux océaniques salées, peuvent
interrompre le Gulf Stream.


 


Ainsi, la diminution de la formation de glace est plutôt alarmant.
Mais, d'un autre côté, si la masse de glace est moindre, cela peut minimiser l'impact sur le Gulf Stream, car cela représente un apport moins important d'eau douce -- en cas de fonte relativement
rapide -- et étale la dilution sur une période plus étendue.




P { margin-bottom: 0.21cm; }

anonymous 27/02/2013 10:48


les scientifiques ont deja annoncés qu'il n'y a pas de rechauffement climatique!!!!! nous sommes deja au debut de la prochaine ere glaciere......!!!! dahhhhhhhhh

Nous sommes sociaux !

Articles récents