Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La Réalité en "marches"

Publié par Dav sur 29 Juillet 2011, 21:20pm

Catégories : #Partage

 

thumbnailCAHYPQ26Il n'y a pas à proprement parlé de réalité, du moins pas de réalité communément partagée. La réalité est une notion absolument subjective. La conception que l'on a du monde dépend de notre conscience, plus celle ci est développée et plus profonde sera notre réflexion et notre compréhension des mécanismes qui régissent ce monde.

Ainsi la Vérité sera bien différente pour deux individus n'ayant pas le même « niveau » de conscience. C'est pourquoi il est possible de dire que tout est relativement vrai car cela dépend du « niveau » où l'on se place. Il n'existe pas une réalité mais une multitude de réalités, correspondant chacune à un niveau. Plus notre conscience s'élargit et plus nous montons dans les niveaux. Chaque niveau englobe le précédant et le dépasse. . Il faut bien comprendre qu'il n'y a jamais de rejet de l'ancienne réalité, on la transcende plutôt. Lorsque nous montons sur la « marche » suivante, nous prenons de la hauteur par rapport à ce que nous connaissions avant. On comprend où étaient nos erreurs, nous n'avions pas assez de recul pour se rendre compte de ce qui n'allait pas. Maintenant nous en savons un peu plus, notre champ de vision s'est élargi. L'évolution, c'est cela : toujours prendre de plus en plus de hauteur, repousser les limites, jusqu'à englober le Tout.

C'est ainsi que la science a toujours procédé, des scientifiques sont venus remettre en cause des théories, considérées comme vraies, soit pour les modifier et le compléter, soit pour les invalider. Au moment donné de l'histoire, la science avait telle vision de la réalité, puis elle a dû parfois totalement la changer car une grande découverte venait mettre en pièce les connaissances de l'époque. La science était passée au niveau supérieur, sa conception de la réalité s'était élargie, les nouvelles vérités apportaient de nouvelles réponses.

En ayant vécu le même événement, les gens peuvent en donner une explication totalement différente, selon le niveau où ils se trouvent.


Je vais vous donner un exemple très parlant : les attentats du 11 septembre 2001.

  • Niveau 1 : Des islamistes, des gens qui détestent l'Amérique et ses valeurs sont venus l'attaquer. (opinion largement répandue par les médias et acceptée par une grande partie de la population)
  • Niveau 2 : Vu la politique américaine dans le monde, on comprend que certains haïssent les Etats-Unis. (opinion des intellectuels, on commence à chercher pourquoi cela arrive)
  • Niveau 3 : Il y a beaucoup d'éléments étranges, incohérents, voir absurde dans cet événement. Il y a quelque chose qui cloche, ce n'est pas clair… (point de vue des journalistes qui creusent un peu sous la surface)
  • Niveau 4 : A qui profite le crime ? Sûrement pas aux islamistes ni à leur idéologie. C'est curieux comme les Etats-Unis sont virulents et en pleine effervescence depuis ces attentats. A croire que cette attaque leur a donné l'opportunité de mettre en œuvre leurs projets les plus fous sous couvert de légitimité. (on cherche les liens de cause à effet, observation analyse pertinente)
  • Niveau 5 : On constate que la majorité, voir toutes, les décisions politiques, économiques, religieuses et autres ont pour but l'étouffement des individus. Par mesure de sécurité, on restreint les libertés individuelles, chaque jour un peu plus. Cela vise à terme le contrôle total de la population, les attentats n'ont été qu'une étape dans ce processus. (thèses conspirationnistes, on cherchent une logique globale au monde)
  • Niveau 6 : Cet événement a permis de mettre à l'épreuve le discernement des individus, comment chacun se sert (ou pas) de son libre arbitre pour aborder le monde. A t'on choisi de ne plus choisir, ou bien a t'on choisi de préserver et de cultiver notre liberté, notre individualité, notre originalité ? (on entre dans la spiritualité, on se recentre sur l'individu, clé du changement global)
  • Niveau 7 : Dans notre processus d'évolution, nous avons déjà fait précédemment le choix de nous « rendre », d'abdiquer en abandonnant notre libre arbitre. Nous sommes ainsi confrontés une nouvelle fois à la même situation pour nous redonner l'occasion de refaire le choix, et ainsi nous avons la possibilité de nous libérer de ce karma et de poursuivre notre évolution. (on intègre la dimension temporelle et les mécanismes fondamentaux de l'Univers)
  • Et ainsi de suite…

Le niveau où on est définit notre réalité, les autres pour nous comprendre doivent se placer au même niveau que nous. Ceux des niveaux supérieurs au notre comprennent notre vision des choses car ils l'ont dépassé, et ainsi ils voient qu'elle est incomplète et peuvent nous aider à passer au niveau suivant. Il faut savoir que changer de niveau amène à remettre en question beaucoup de choses, en commençant par soi-même. Il est donc inutile de vouloir convaincre absolument car beaucoup ne sont pas prêts à passer « en classe supérieure ».

D'ailleurs, on doit soi-même toujours rester humble car nul ne sait en vérité combien il existe de niveaux, il y en a probablement une infinité. Nous serons toujours au niveau inférieur par rapport aux suivants.

Nous pouvons également arriver à la conclusion que relativement rien n'est vrai . Dans ce processus d' « ascension », notre vision du monde change au fur et à mesure que nous acquérons une plus grande conscience. Ce que nous appelions vérité et réalité sont devenues bancales, elles se sont révélées en partie voir complètement fausses.

Il ne faut ni se complaire trop longtemps au même niveau (car il n'y a plus d'évolution), ni vouloir grimper les niveaux trop rapidement. Dans ce dernier cas, si l'on n'a pas exploré chaque niveau en profondeur, il nous manque des éléments essentiels pour la suite. Car la Réalité se construit, et chaque niveau doit être intégré à fond pour que le passage au niveau suivant se fasse le plus naturellement possible. Autrement au bout du compte les bases n'étant pas assez solides, la folie peut nous guetter…

La vie est un mouvement perpétuel bien qu'elle évolue par à-coups. La plus grande folie serait peut être de croire que nous détenons ne serait-ce qu'un petit bout de la Grande Vérité. Admettons plutôt que nous considérons une vérité valable en un temps et en un lieu donné, mais rien ne nous donne la possibilité de penser dans l'absolu.

Et si ce texte vous a fait ressentir un petit vertige, c'est plutôt bon signe, cela veut peut être dire que vous êtes sur le point de découvrir une nouvelle réalité

 

Trintawak

 

 

Dav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

Paloma 30/07/2011 13:25



Merci Dav,


 


Magnifique article qui me permet de faire un petit pas et, vers ma propre compréhension et, d'accueillir l'autre, les autres la ou ils en sont !


Excellent weekend sous les auspices de la nouvelle lune dans le signe du Lion !


Amourtié.



Dav 30/07/2011 23:12



Bon week end à toi amourtiés



Nous sommes sociaux !

Articles récents