Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La résistance aux antibiotiques tue davantage que le SIDA aux Etats-Unis

Publié par Dav sur 29 Mars 2013, 18:59pm

Catégories : #Santé

 

 

C’est en tout cas ce que nous dit l’organisation américaine Rodale, qui milite activement pour que nous autres êtres humains puissions vire une vie saine sur une planète qui le serait tout autant.

 

Les américains n’ont sans doute rien à envier aux français quand on en vient à la surconsommation d’antibiotiques. Ce n’est pas pour rien que la fameuse campagne “les antibiotiques c’est pas automatique” résonne toujours autant dans nos foyers. Mais la cause du problème sur lequel s’est penchée cette organisation américaine est toute autre : il s’agit de notre alimentation, et surtout de la façon dont sont nourris les animaux que nous mangeons.

 

L’Organisation Mondiale de la Santé est très inquiète. Selon elle, la résistance aux antibiotiques pourrait être annonciatrice de la fin de la médecine moderne. De plus en plus d’infections deviennent résistantes aux antibiotiques. La première d’entre elles, la MRSA, tue 18.000 personnes par an aux Etats-Unis. Plus que le SIDA. Comparaison effrayante. Les infections urinaires, en particulier, sont de plus en plus résistantes.

 

Comme nous le disions un peu plus haut, l’explication est en grande partie à aller chercher dans nos assiettes. 80% des antibiotiques consommés aux Etats-Unis le sont pour l’alimentation des animaux. Pour éviter aux animaux élevés en batterie d’être malades, les conditions sanitaires d’élevage étant souvent déplorables, on leur injecte quantité d’antibiotiques, que nous retrouvons ensuite dans nos assiettes. De nombreuses associations, notamment l’Association Médicale Américaine, militent pour une véritable législation sur le sujet, qui permettrait d’interdire ce gavage des animaux aux antibiotiques et par la même occasion toutes conséquences que cela a sur la médecine humaine moderne et la santé des américains. Ensuite, il ne nous restera plus qu’à ne pas nous jeter sur les boîtes d’antibiotiques au premier coup de froid…

 

 

Commenter cet article

gwendal 29/03/2013 23:39


La fin de la médecine moderne; et peu importe de quoi çà vient et quelles sont les conséquences; est la meilleur nouvelle depuis des décenies


Aucune inquiétude a avoir pour les conséquences: on trouvera dans la nature de quoi les éradiquer


...Et fuck à toutes ces pub par mail que je reçois (c'est massif depuis quelques semaines, pour tout le monde je pense) pour faire une formation dans le commerce médical. Bonne disparition a ces entreprises de
mort

Nous sommes sociaux !

Articles récents