Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La réunion "secrète" du groupe Bilderberg (du 6 au 9 Juin 2013)

Publié par Dav sur 3 Juin 2013, 20:21pm

Catégories : #Société

020613tile.jpg  

Jeudi prochain, des dirigeants politiques, des patrons de banques, des milliardaires et des responsables occidentaux, se réuniront à l’hôtel Grove, au nord de Watford (Angleterre), pour la réunion annuelle du groupe Bilderberg.   

La réunion se déroulera du 6 au 9 juin 2013 en Angleterre, pour la première fois depuis 1998, et rassemblera 140 membres de l’élite internationale.

Le PDG de Royal Dutch Shell trépigne déjà d’impatience de pouvoir passer trois jours aux côtés du chef de la HSBC, du président de Dow Chemical, des ministres des finances européens et des chefs du renseignement américain. La réunion est le point fort de l’année pour tous les ploutocrates, et ce, depuis 1954.

La seule fois où la réunion du groupe Bilderberg n’a pas eu lieu fût en 1976, lorsque le président fondateur du groupe, le Prince Bernhard des Pays-Bas, a été arrêté pour une affaire de pots de vin de la part de Lockheed Martin.

Selon la liste des participants disponible sur le site du groupe Bilderberg lui-même, François Fillon et Valérie Pécresse seront présents à la réunion du groupe. Toutefois, François Fillon participera jeudi 6 Mai au soir en France, à l’émission Des paroles et des actes.

Cette année, le groupe Bilderberg tente de jouer la carte de la "semi-transparence" suite aux pressions des journalistes et des militants : pour la première fois en 59 ans, il y aura un bureau de presse non officielle, avec des bénévoles. Plusieurs milliers de militants et de blogueurs sont attendus, ainsi que des photographes et des journalistes du monde entier.

Il y aura une zone pour la presse, des toilettes portatives, un snack-van, un coin pour les haut-parleurs – tous les ingrédients pour donner l’image d’un Bilderberg "nouveau". Certains militants ont décidé de tenir un Bilderberg Fringe FestivalD’autres, les plus nombreux, ont choisi d’occuper médiatiquement l’événement pour informer les citoyens sur cette organisation.

Cependant, la zone autour de l’hôtel est extrêmement sécurisée. A tel point que les habitants sont obligés de présenter leur passeport pour se rendre à leur domicile.

La police de Hertfordshire a refusé de donner le montant pour la sécurité de l’événement. Cependant, le ministère de l’Intérieur est en pourparlers au sujet d’une subvention pour les "dépenses imprévues ou exceptionnelles». La facture finale devrait atteindre plus d’1% des dépenses totales des forces de police, soit environ 2,1 millions d’euros.

Il peut sembler étrange qu’un groupe de cette importance, composé de dirigeants politiques de haut rangpuissent rencontrer pendant trois jours dans un hôtel luxueux, des présidents et des directeurs généraux dehedge funds, de sociétés technologiques et d’importantes multinationales, sans que la presse ne soit présente pour superviser et informer les citoyens.

Michael Meacher, ancien Ministre de l’Environnement sous Tony Blair, décrit cette conférence comme "une cabale anti-démocratique de dirigeants occidentaux, réunis en privé pour maintenir leur pouvoir et leur influence en dehors d’un contrôle public."

Si vous vous demandez qui finance cette conférence ainsi que la gigantesque opération de sécurité, la réponse a été donnée la semaine dernière par un fichier pdf transmis par Anonymous. Le document montre que la conférence Bilderberg est payée, au Royaume-Uni, par un organisme de bienfaisance enregistré officiellement : l’Association Bilderberg (numéro de charité 272706).

Selon ses comptes, l’association répond à toutes ses dépenses, qui comprennent les frais de réception et les frais de voyage de certains délégués. On peut supposer que cela couvre également l’énorme contrat de sécurité avec G4S.

L’organisme de bienfaisance reçoit cependant des sommes à cinq chiffres régulièrement de la part de Goldman Sachs et de BP. La preuve la plus récente de ceci date de 2008 (voir fichier pdf), mais depuis l’organisme ne divulgue plus les noms de ses donateurs sur ses comptes (voir fichier pdf).

L’organisme de bienfaisance est supervisé par trois personnes (voir fichier pdf): le membre du comité directeur du groupe Bilderberg et ministre en service, Kenneth ClarkeLord Kerr de Kinlochard et Marcus Agius, l’ancien président de Barclays, qui a démissionné suite au scandale du Libor.

Sources : The Telegraph / The Guardian / Le Journal du Siècle

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 11/06/2013 21:37


Vítor Constâncio, vice-président de la BCE, décrit les véritables causes de la crise


 


A diffuser et à rediffuser...


 


Le Vice-Président de la Banque centrale européenne, le Portugais Vítor Constâncio, a récemment prononcé un discours remarquable lors d’une conférence de la Banque de Grèce. Je dis
« remarquable » parce qu’il dénonce les arguments austéritaires (entre autres, de l’Allemagne) et souligne le rôle de l’intégration financière européenne en tant que cause majeure de
la crise. Jamais une personnalité aussi élevée de la zone euro, Constâncio est peut-être le fonctionnaire européen le deuxième plus puissant après Mario Draghi, n’a conforté ainsi les thèses
des progressistes américains (Krugman, etc.) et des souverainistes français (Dupont-Aignan, etc.).


Je présente un résumé du discours ainsi qu’une traduction de passsages choisies. Les diapos du discours sont également
disponibles.





 Constâncio présente quatre arguments principaux :



La crise n’est pas principalement due aux déficits publics excéssifs, c’est-à-dire au non-respect du Pacte de Stabilité et de
Croissance (la fameuse règle des 3 %). Des pays qui l’ont respecté connaissent des crises graves (Irlande, Espagne), des pays qui ne l’ont pas respecté s’en sortent relativement bien (France,
Allemagne).


La crise est surtout due à l’explosion des prêts et de la dette privés, notamment sous l’impulsion des bulles financières
provoquées par les investissements douteux des banques.


Ces déséquilibres économiques ont été provoqués et agravés par l’intégration financière européenne, qui a complètement libéralisé les mouvements
de capitaux et rendu ces bulles incontrôlables.


L’euro a placé les pays de la périphérie en position de vulnérabilité financière comparable à des pays du Tiers-Monde, notamment à cause de la fuite massive des capitaux et
l’incapacité de s’auto-garantir par la banque centrale.



Traduction :


[L]e premier des récits de la crise,
progressivement corrigé par les universitaires mais toujours apprécié dans certains segments de l’opinion, peut être résumé ainsi : Il n’y avait rien de fondamentalement erroné avec la
conception initiale de l’[Union économique et monétaire], et la crise a été provoquée principalement du fait que plusieurs pays de la périphérie n’ont pas respecté cette conception – en
particulier les règles budgétaires du Pacte de Stabilité et de Croissance – ce qui a provoqué la crise des dettes souveraines. C’est le récit « c’est surtout budgétaire », qui peut être
facilement lié à deux autres : l’indiscipline budgétaire a provoqué la surchauffe économique, l’augmentation des salaires et des prix impliquant une perte de compétitivité, et cela a ensuite
provoqué une crise de la balance des paiements.


Si ce récit présente une cohérence interne, elle n’est pas exacte, surtout en tant que cause principale de la
crise.


D’abord, il n’y aucune corrélation marquée entre le respect ou non du Pacte de Stabilité et de Croissance avant la crise
par un État-membre donné, et les taux d’intérêts demandés par les marchés financiers aujourd’hui. Par exemple, l’Allemagne et la France n’ont pas respecté le Pacte en 2003-4 ;
l’Espagne et l’Irlande l’ont respecté à peu près complètement jusqu’à 2007. […]


Je propose, pour avoir un récit plus
exact des causes de la crise, qu’on regarde au-de

^_^ 06/06/2013 07:26


réunion du 6 juin 2013 (j'imagine)


messieurs dames bonjour aujourd'hui en cette merveilleuse journée ensoleillé comme vous pouvez le constater au sommaire du programme


1 - ensemencement des nuages géo ingénieries


2 - contrôle de la sphère internet


3 - élaboration d'une future société de contrôle globale


4 - manipulation mentalet contrôle de l'individus


5 - destruction des capacités de procréation animale


6 - nanotechnologie cellulaire


7 - clonage et création symbiotique avancée


8 - nouvelle ordre mondiale et ses implication stratégique


9 - préparation pour l'arriver du messie


10 - invocation du profanateur


11 - 3ème guerre mondiale


12 - pognon pognon pognon


et jmen bas la race et je déconne

^_^ 05/06/2013 22:40


mais leur heures sont compter et ce sera bientôt fini poue eux.


j'aimerais aussi mais à vôtre avis de quoi vont t-il discuter si secrètement ?


leurs plant B en cas d'échec du plant A ??? je sait que c'est vautour sont pas prêt de lâcher l'affaire si facilement


aujourd'hui je n'ai pas vue un seul chemtrail de la journée étrange coincidence n'est ce pas? je n'ai jamais vue un ciel si clair

Max 05/06/2013 20:50


Blanche: en admettant que l'on croie aux illuminati et théories de complot, pourquoi ce serait bientôt la fin pour eux? Je ne sens pas beaucoup de contestation envers le leadership dans les pays
"développés"...

Blanche 05/06/2013 09:34


Rien que des ILLUMINATI, toute la raclure qui décide pour nous, mais leur heures sont compter et ce sera bientôt fini poue eux.

^_^ 04/06/2013 17:38


le "6" étrange symbole du mal 666

^_^ 04/06/2013 17:03


tien donc apparement ça va discuté "nouvel odre mondiale" qui approche à grand pas à moins que?


 

Delamare 04/06/2013 09:06


S'il était possible de les enfumer, le Monde se porterait mieux: moins de misère, d'esclavagisme et de conflits...

Nous sommes sociaux !

Articles récents