Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La tempête Dumile se rapproche de La Réunion

Publié par Dav sur 2 Janvier 2013, 17:03pm

Catégories : #Climat

 © afp.

La préfecture de La Réunion a annoncé mercredi le déclenchement de l'alerte cyclonique orange indiquant un "danger dans les 24 heures", à La Réunion, à compter de 10H00 locales (07H00 à Paris) à l'approche de la tempête tropicale Dumile.

© afp. © afp. © afp. © afp.

"La tempête tropicale modérée, Dumile, devrait passer au plus près de La Réunion au cours de la journée de jeudi, au stade de cyclone. En conséquence le préfet a décidé de déclencher le niveau orange du plan Orsec cyclone à compter de ce jour à 10H00" (07H00 à Paris). L'alerte orange - second et avant-dernier niveau d'alerte cyclonique - indique un "danger dans les 24 heures".

Elle entraîne la fermeture des écoles et des crèches (actuellement en congé en raison des vacances scolaires) mais l'activité économique continue. La population est par ailleurs invitée à faire des réserves (eau, nourriture, médicaments) et à se préparer à une évacuation éventuelle. L'alerte orange est suivie de l'alerte rouge qui signale un danger imminent et entraîne l'interdiction de sortir de son domicile.

L'île était en pré-alerte cyclonique depuis mardi 16H00 (13H00 à Paris). Le système cyclonique Dumile se situait à 650 km dans le nord de La Réunion et se dirigeait vers le sud en direction de l'île à la vitesse de 15 km/h, à 10H00 locales. Selon Météo-France, Dumile se transformera en forte tempête tropicale, puis en cyclone tropical avant son passage jeudi à proximité de l'île.

"Sa trajectoire est pour l'instant conforme aux prévisions", a indiqué Thierry Dupont, prévisionniste qui table sur un passage "au delà de 100 km" à l'ouest de l'île. "Il est pour l'heure impossible de prévoir précisément à quelle distance elle passera. Elle s'affinera au fur et à mesure de l'avancée" de la tempête, a-t-il ajouté, indiquant qu'il s'agissait d'un système de "taille assez vaste mais pas encore de grande intensité".

Le météore devrait se renforcer au fur et à mesure du passage au stade de tempête forte (vents moyens de 117 km/h maximum) puis de cyclone tropical (vents moyens de 165 km/h maximum), les rafales pouvant dépasser 40% de ces valeurs, selon Météo France. Le temps a commencé à se dégrader sur l'île dans la nuit de mardi à mercredi où il pleut dans toutes les régions. Les responsables des centres aérés de vacances ont appelé les parents à venir récupérer leurs enfants.

 

afp.com

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

mehdi assem 03/01/2013 12:30


Cyclone Dumile ouragan Sandy typhon Bopha incendie Colorado tsunami de Japon volcan Islande ces catastrophes naturelles des punitions divine avant l'islam DIEU a exterminer les ennemis de ces
prophètes par des cataclysmes normal en 2013 DIEU extermine les ennemis de prophète Mohamed et les pays qui n'applique pas la charia islamique par des cataclysmes l'application de la charia
islamique est un ordre de DIEU les pays arabes n'ont pas appliquer la charia DIEU a punit leurs pays par le terrorisme et les révoltes pire que ces catastrophes

anne laure 02/01/2013 19:15


Merci Dave de parler de notre minuscule pays sur ton site . Il est 22H08 et ni vent ni pluie dans le sud de l'île.  Selon la météo, c'est demain que ça va barder, à moins d'un brutal
affaiblissement du système qu'on espère tous. C'est déjà arrivé par le passé.

Dav 02/01/2013 20:22



Nous n'oublions pas nos amis des DOM TOM



Jean-Jacques 02/01/2013 17:55


Bonsoir David, effectivement l'alerte orange a été déclenchée à 10h ce matin, heure locale. Comme j'habite dans le sud, il y a eu très peu de pluie, pas de vent, du soleil toute la
matinée. Les régions de l'est et du sud ont été plus touchées par la pluie et du vent. Le dernier cyclone remonte il y a 10 ans. Il n'y a pas de quoi en faire un plat. Les rafales de vents les
plus violentes seront d'un ordre de 150 km/h. J'ai connu des vents de + 200 km/h. Il est actuellement 20h30, heure locale, un leger vent agréable, il fait 25° celsius et pas de pluie pour
l'instant. Quelques pétards viennent troubler le silence de cette nuit qui sera surement inondée dans quelques heures. Du moins, ailleurs, sur l'île, le vent souffle (80/90 km/h) et les
inondations se font connaitre (dans les mêmes endroits, les mêmes sites, aucune nouveauté, toujours dans la continuité, on le sait, c'est le même refrain à chaque cyclone ou grosses pluies et
orages). La mer est plus mouvementée, on s'attend à des vagues de 4 m de haut et 6 à 8 m de haut demain dans la matinée. Ce genre de vagues se manifestent souvent dans l'année, surtout durant les
héphémérides. Pour conclure, le préfet est nouveau, il a pris son poste il y a quelques mois, donc comme tout préfet n'ayant pas vécu de cyclone, les alertes cycloniques se déclenchent plus
facilement. Quant aux accidents, blessés, disparus, ce sont des cas particuliers. Il est agréable d'aller voir les grosses vagues se jeter sur les récifs, de traverser un radier malgré le danger,
de vouloir silloner les rues et les routes en risquant la chute d'un arbre ou d'un rocher. Ce n'est pas la fin du monde, l'île tiendra le coup, une île rocheuse avec ses majestueuses montagnes.
Bref, La Réunion et ses habitants ont l'habitude de ces périodes cycloniques qui font parties de la vie réunionnaise. A plus tard, suivez bien les infos, au cas... Merci*** 

Nous sommes sociaux !

Articles récents