Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La transformation de la conscience selon Eckhart Tolle

Publié par Dav2012 sur 19 Mars 2011, 18:05pm

Catégories : #Spiritualité

Explorons ensemble quelque uns des grands mystères de l’existence humaine. Ces choses auxquelles les adultes ne portent plus d’attention, et sur lesquelles ils ne posent plus de questions. Seuls les enfants le font encore.

 
Alors que nous sommes assis ici attentifs aux paroles, nous réalisons qu’il y a une autre dimension que celle des mots. Quelle est cette autre dimension ? On pourrait dire que c’est le simple espace de silence. Lorsque la parole émerge, vous entendez les mots et en même temps, une partie de votre attention se porte aussi sur les espaces silencieux, ou encore sur l’arrière plan silencieux. C’est très simple. Il s’agit seulement de remarquer qu’en dehors des mots, il y a une immobilité intérieure.

 

 

Et quelque chose d’étrange se produit quand vous percevez le silence, ce qui signifie prêter attention au silence. Une chose étrange vous traverse à ce moment là qui est : dans cet acte de perception du silence, l’activité mentale, c’est-à-dire le flot des pensées, cesse durant ce moment ou votre attention se porte sur le silence. Pour un moment le flot des pensées s’arrête, pendant que vous écoutez le silence. Cette écoute constitue l’accès à une nouvelle dimension de la conscience, à laquelle la plupart des gens ne sont pas attentifs. L’arrêt du flot des pensées devient possible sans aucune perte de conscience. Et durant ce moment de perception, d’écoute de cette dimension du silence, vous êtes entièrement présent dans ce moment, vous habitez entièrement ce moment, étant en lui totalement.

 

C’est la raison pour laquelle nous sommes ici, pour accéder à cette dimension intérieure, pour aller au delà du flot continu des pensées avec lesquelles la plupart des gens s’identifient complètement en tant qu’eux même : « moi, le moi ». Le soi est dans chaque pensée, sans distanciation et ceci constitue l’état d’absence. Mais ici nous entrons dans l’état de présence.

 

Autrement, vous êtes entièrement piégé par le conditionnement du mental, avec tous ses schémas, ses connaissances accumulées, ses expériences et son passé. Quand vous êtes totalement confondu avec cela, vous mimez le récit que vous vous faites dans le mental. Il n’y a aucune liberté en cela.

 

Pour lire l'article en intégralité rendez vous sur la page Enseignements ICI 

Commenter cet article

lasorciererouge 28/06/2014 13:00

http://www.momentpresent.com/2014/03/26/rendez-vous-de-la-presence-moment-present-tv-prendre-conscience-de-lattention/

Nous sommes sociaux !

Articles récents