Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La TV accroît le risque de comportement antisocial

Publié par Dav sur 19 Février 2013, 07:10am

Catégories : #Santé

 Illustration

Les enfants qui regardent la télévision plusieurs heures par jour ont plus de risques que les autres d'avoir un comportement antisocial une fois adultes, voire d'être condamnés par la justice, selon une étude néo-zélandaise publiée dans la revue américaine "Pediatrics".

 

L'étude, conduite par une équipe de l'université néo-zélandaise d'Otago, a suivi un millier d'enfants nés en 1972 et 1973 et relevé pendant dix ans --de l'âge de cinq à quinze ans-- le temps passé devant le poste.

Elle a étudié ce qu'ils étaient devenus, une fois jeunes adultes (26 ans), et relevé une forte corrélation entre le temps passé devant la télévision lorsqu'ils étaient enfants, et le comportement agressif ou antisocial du jeune adulte.

"Le risque d'avoir été condamné par la justice pour les jeunes adultes augmente d'environ 30% pour chaque heure passée devant la télévision en moyenne chaque soir de la semaine", déclare Bob Hancox, co-auteur de l'étude parue cette semaine.

La corrélation reste significative une fois pris en compte des paramètres tels que le milieu social de l'enfant ou le niveau d'intelligence.

"Nous ne disons pas que la télévision est la cause de tous les comportements anti-sociaux mais nos constatations suggèrent que réduire le temps de télévision pourrait aider à réduire les comportements anti-sociaux dans notre société", ajoute le professeur Hancox.

Comme explication, l'étude avance un apprentissage par les enfants du comportement antisocial à partir des programmes télévisés, qui entraîneraient une perte de sensibilité affective et le développement d'un comportement agressif.

Le contenu de ce que les enfants regardent n'est pas le seul facteur d'influence, précise l'étude, qui souligne l'isolation sociale des enfants qui passent des heures devant le poste.

 

belga.be

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 07/05/2013 19:58


http://lefirago.overblog.com/le-danger-de-la-television-doc


 


vidéo

lasorciererouge 21/02/2013 21:29


 


TV Lobotomie – La vérité scientifique sur les effets de la télévision



21 fév






Pour les spécialistes, tel Michel Desmurget, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les
résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire,
l’obésité et l’espérance de vie.


 


http://www.doc-decouvertes.com/documentaires/categories/divers/videos/tv-lobotomie-la-verite-scientifique-sur-les-effets-de-la-television.html

Cyrus 21/02/2013 06:36


Re,

Oui, elle peut participer à l'abêtissement et c'est effectivement sa fonction principale, pour la plupart des programmes, surtout en journée et en soirée. La nuit, c'est souvent plus intéressant,
mais la grande majorité des gens dorment.
Mais d'autre part, cela oblige à acheter des appareils et supports d'enregistrement, pour ceux que cela intéresse. Et hop, un petit bonus commercial !

C'est là où je dis qu'il faille utiliser sa capacité à choisir.
Ce choix ne t'a pas rendu plus intelligent, comme tu dis. C'est simplement qu'à un moment, tu en as eu marre et tu as désiré être plus en accord avec toi-même et, ensuite, tu as fait ce choix qui
est intelligent.

Isa 20/02/2013 17:48


La télé ne s'impose à nous que si on le veut bien. La mienne ne sert que pour les infos, quelques documentaires, et éventuellement un film quand celui-ci n'est pas trop nul. La qualité et la
variété des programmes est tellement nulle que ma télé est le plus souvent éteinte. On devrait nous rembourser la redevance! Ne devenez pas débiles, ne soyez pas dépendants. La passivité tue.

gwendal 20/02/2013 01:16


@cyrus: je suis totalement d'accord avec toi, pourtant (je sais que c'est chiant de lire un "mais" alors j'en ai mis un autre mot ) la TV participe activement a débiliser, déresponsabiliser, rendre agressifs, ..., les braves gens.


La preuve: avant je passai des heures tous les jours devant la télé et j'étais très con et agressif (çà m'est arrivé souvent de cogner à coup de poings mon pauvre frigo qui était du coup martelé
de partout, pour me calmer).


Depuis que je me contente d'environ 2 heures/jour de télé, je suis beaucoup moins con et plus du tout agressif ...peut-être aussi en rapport avec le fait que je ne mange quasi plus de viande (au début par manque de tunes et ensuite par choix de vie)...

Cyrus 19/02/2013 23:12


Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous,


Il est plus facile de dire "C'est à cause de ceci ou cela que je suis ainsi.", plutôt que de se dire "Je suis ainsi en raison de mes choix.", l'ego préfèrant toujours accuser une source
extérieure.


Toute chose connaît la dualité, pour un certain temps encore.
Un couteau, par exemple, peut aussi bien être utilisé pour tartiner son pain et ainsi contribuer à la vie, ou être utilisé comme arme et ainsi l'ôter à son prochain. Le couteau n'est ni bon ni
mauvais, tout dépend de l'intention.


Ainsi, la télévision peut être un outil éducatif, selon les programmes visionnés, et n'est pas un mal en soi, pour autant que l'on en contrôle bien l'usage.
De même qu'Internet et les smartphones peuvent, par exemple, permettre à des membres d'une famille de se retrouver, alors que des circonstances indépendantes de leur volonté les ont séparés.


Comme on dit, "Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.", mais apprendre à utiliser toutes choses avec sagesse.
Mêmes les évènements pénibles de la vie peuvent être utilisés en tant qu'expériences et nous apprendre certaines choses. C'est même le sens primordial de la vie sur Terre.

lasorciererouge 19/02/2013 19:23


...ils en ont mis du temps !!


Ils éduquent les enfants à la violence sous toutes ces formes, ce qui m'éfare depuis des années c'est que les parents trouvent ça "normal".


La vie n'est pas un film ou un jeu ou l'on peut effacer les"crimes" et recommencer...et alors plus dure sera la chute !!


J'ai un collègue qui est addict de technologie et l'autre jour il a sortir son merdephone pour jouer au sim's car il devait programmer le parcour ou je ne sais quoi pour gagner des points
....c'est hyper important la vie par procuration, pas de risques, pas de bobos !! 


Il a 30 balais le collègue, avec femme et enfant...!!


On peut aussi adopter un chien virtuel....et là je me pose la question, ceux qui jouent à ces con....que leur restent il d'humain ???


Bon, je sais, je ne suis plus de la première jeunesse,..ce qui ne m'empêche pas d'aimer le higt tech.


Ce qui me gêne c'est que l'humain est au service de la technologie et non l'inverse, dans un monde de plus en plus aseptisé.


Cela me fait penser à une ruche...mais maya l'abeille elle s'éclate pas !! 


 

Gladys 19/02/2013 18:37


Il n'y a pas que la tv qui banalise la violence (tous les médias le font aussi) le cinema avec ses films de plus en plus violents en est aussi un bon exemple. Idem pour les jeux vidéo!


On dit que les jeunes n'ont pas le recul nécéssaire pour faire la part des choses, mais je crois que l'adulte aussi, lui aussi finit par banaliser la violence. Nous sommes abreuvés
continuellement de violences dans les JT, les documentaires et enquètes sensasionnels, les journaux avec leurs faits divers tordus, tout est négatif. Mais si c'est comme cela, c'est que nous le
voulons bien, si nous n'étions pas demandeurs, cela disparaîtrait. Rien ne nous empêche de ne plus participer à cette bouffonnerie!


 

Ben.C 19/02/2013 10:36


Elle est loin l'époque où on lisait des livres et où on se voyait pour discuter du fondement de la vie. Je suis consterné quand je vais boire un verre avec des potes et que ceux ci passent ce
moment social à geeker sur leurs smartphones.


J'arrive à la conclusion que la technologie rend con.

Nous sommes sociaux !

Articles récents