Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le « boucher végétarien » fait grogner les producteurs de viande

Publié par David Jarry - Webmaster sur 26 Janvier 2014, 10:29am

Catégories : #Société

Le « boucher végétarien » fait grogner les producteurs de viande | Mieux-etre.therapeutes.fr | Scoop.it

De la viande hachée sans viande

 

En Hollande,"Le boucher végétarien" développe une gamme de produits à base de végétaux imitant presque parfaitement le goût et la texture de la viande. Son succès est tel que les éleveurs commencent à s’en inquiéter.

 Finis les steaks de soja fade et sans texture, qui ne font pas le poids face à une bonne pièce de viande. Développées dans une université néerlandaise, les recettes du « Boucher végétarien » utilisent une machine qui met sous pression une pâte pour imiter les fibres de la viande. Aux dires des clients interrogés, le pari de recréer une viande « plus vraie que nature » semble gagné. Blancs de poulet, hamburgers, bacon, thon, toutes les types de viandes peuvent être reproduits à partir de soja, de blé, ou même de petits pois et de carottes. Le tout pour le même prix qu’une pièce de viande bio. 


La viande contre-attaque

Trois ans après leur lancement, les produits envahissent les supermarchés et magasins bio des Pays-Bas, de Belgique et d’Allemagne. Jaap Korteweg, fondateur et propriétaire, prétend doubler son chiffre d’affaire chaque année. A tel point que les producteurs de viande menacent de l'attaquer en justice. Motif : il spolierait une terminologie spécifique à la viande qui induirait le consommateur en erreur. Il faut dire que les produits du « boucher » végétarien ont le goût, l’aspect, mais aussi l'appelation de ceux qu’ils imitent.

Des brochettes Teriyaki... sans poulet

Des brochettes Teriyaki... sans poulet

Peu importe le flacon... 
  
Alors que Frankenburger, premier « steak in vitro », vient récemment de sortir d’un laboratoire, les alternatives à la viande animale semblent se multiplier. En cause, les problèmes environnementaux que pose l’élevage intensif, de plus en plus pointé du doigt. Produire une tonne de bœuf nécessite en effet près de 17 000 m3 d’eau, contre 1 400 pour obtenir le même volume de blé. Avec la croissance de la population mondiale, réussir à simuler le goût de la viande sans en payer le coût écologique pourrait devenir un enjeu scientifique et culinaire majeur du XXIe siècle. 

Pas encore disponibles en France, les produits de la marque sont distribués en Hollande, Belgique, Finlande, Allemagne, et au Portugal.  Consulter la liste des boutiques.  

 

http://www.wedemain.fr/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

 

 

 

Commenter cet article

sarah 18/07/2014 00:11

Je voudrais savoir dans quels magasins trouver ça en Hollande, j'y vais ce week-end ^^

Geneviève 01/08/2014 11:49

En Belgique, il y en a dans les delhaize

gwendal 27/01/2014 01:46


Salut Eric, tu pourrais devenir revendeur de ce super produit ...une fois ...voir toute l'année, car quand on aime on ne compte pas


Si quelqu'un a connaissance d'un site internet de vente de ce produit en france (ou en langue francaise), sutout qu'il nous donne l'adresse ...pour qu'on commande le plus vite possible.


Et si un grossiste peut faire baisser les prix en étant sûr d'avoir un certain volume de commandes (engagement de commandes groupées), qu'il
le dise aussi ici, et on ira laisser notre nom en tant que futur acheteur ...pour qu'il sache combien en provisionner dans ses frigos.


Même un vendeur sans stock (comme pour des sites de tee-shirts sérigraphié) peut faire l'affaire ...du moment que le site soit en francais et sécurisé!


A ma prochaine visite au magasin bio, je leur en parlerais ...s'ils n'en ont pas déjà chez eux...

anne laure 26/01/2014 14:23


j'achète !

É.G.D. ☼ 26/01/2014 13:44


Tiens ? Je ne connaissais pas cette marque... Apparemment, on ne la trouve pas dans le Namurois...

France 26/01/2014 13:40


C'est une très bonne initiative qui sert d'intermédiaire à ceux qui veulent devenir végétariens mais qui n'arrivent pas encore à se passer de "vraie" viande. A encourager même si les producteurs
de chair morte font tout pour stopper cet engouement. C'est vrai que le soja est insipide, mais il faut apprendre à le cuisiner avec des épices diverses et/ou des herbes. Et puis il y a un tas
d'autres choses, les lentilles and co qui sont des féculents grands pourvoyeurs de protéines végétales... le choix est vaste pour cesser de tuer les pauvres animaux qui sont consommés.

Nous sommes sociaux !

Articles récents