Le champ magnétique du Soleil est entré dans une période de confusion

Publié le 11 Mai 2012

 

 

 

"Le champ magnétique du Soleil est entré dans une période de confusion, ainsi la moitié de celui-ci change de phase avec l'autre et ce comportement confus est susceptible d'être très marqué en ce mois de mai 2012", dit Corbyn de WeatherAction.com.


"Le soleil entre dans un état «de confusion » de son champ magnétique. Ce comportement étrange a été relevé par des chercheurs japonais de l'Observatoire astronomique national du Japon et de la fondation de recherche Riken qui disent que ce fut le genre de comportement qui a probablement eu lieu pendant les périodes creuses de l'activité solaire dans le passé au moyen age et qui a conduit le monde dans un état beaucoup plus froid en hiver, des mois froids au printemps et des étés médiocres.

"Dans le même temps des observateurs indépendants ont remarqué une augmentation, au Petit Âge glaciaire (Type Maunder-Dalton), des évènements météorologiques et de la circulation à travers le monde tels que les tempêtes de grêle les plus extrêmes et des tempêtes cycloniques "froides" en Grande-Bretagne et en Irlande avec un jet-stream décalé bien plus au sud.

"Ces changements et les résultats orientent notre confiance dans nos prévisions faites il ya deux ans d'un refroidissement général du monde. Très clairement, nos prévisions pour la Grande-Bretagne sont un froid exceptionnel pour le mois de mai de cette année dans le centre, l'est du pays, en Europe occidentale et dans le même temps en Europe orientale, de fortes chaleurs, que nous avions prédit il y a 4 semaines.

"Bien que ce mode de circulation atmosphérique est en plein développement, elle est généralement froide, et des périodes d'une amplitude large du jet-stream dont elles font parties également nous font dire qu'il y aura tout de même quelques semaines chaudes ou très chaudes. C'est ce qui est arrivé en Mars 2012 avec une hémisphère généralement froide ou très froide du Nord tandis qu'au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, il faisait doux voir chaud.

"Le moi de Mai 2012 verra aussi des contrastes importants au delà des frontières entre la Grande-Bretagne, l'Irlande, l'Europe et les Etats-Unis (publié à la fin Avril).

"Le changement climatique c'est maintenant. Il est entraîné par le soleil et ce changement actuel n'a rien avoir avec le CO2 !

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Rédigé par Dav

Publié dans #Soleil

Commenter cet article

lasorciererouge 13/05/2012




Tache Solaire AR1476 : Eruption en cours






Ce coup-ci, c'est en direction de la Terre.


 


Le Spaceweather signale qu'une grosse éjection de masse coronale a eu lieu le 11 Mai à 23h
54 UT, le flux de particules se déplace à la vitesse de 1000 Km/s et viendra impacter la magnétosphère terrestre le 14 Mai à 14h 30 UT.


L'article du spaceweather ne contient aucune donnée quand à la puissance de l'éruption mais
précise qu'elle pourrait atteindre Mars ce qui laisserait supposer qu'elle serait assez importante.


 


En attendant d'en savoir plus...





Photo:Coucher de Soleil sur
Paris, les taches sont visibles


 






Détail amusant : Le Spaceweather signale également la présence d'un vaisseau spatial bien connu sur les clichés du
soleil :








 


Sources: Spaceweather/ Rorschach

lasorciererouge 06/06/2012


Vidéo : un soleil aux limites de
l’ultraviolet






La vidéo, ci-dessous, s’accapare les images du satellite SDO (Observatoire dynamique du Soleil) de la NASA et applique un traitement supplémentaire pour améliorer les
structures visibles. Bien qu’il n’y ait pas de valeur scientifique à ce traitement, il se traduit dans une belle et nouvelle façon d’admirer le soleil.


Les images originales sont de 171 angströms dans la longueur d’onde de l’extrême ultraviolet. Cette longueur d’onde montre le
plasma dans l’atmosphère solaire, appelé lacouronne, qui atteint une température d’environ 600 000 Kelvins.


Les boucles représentent le plasma maintenu en place par les champs magnétiques. Ils sont concentrés dans les régions "actives" où
les champs magnétiques sont les plus forts. Ces régions actives apparaissent habituellement sous forme de taches solaires à la lumière visible. Les évènements de cette vidéo représentent 24
heures d’activité le 25 septembre 2011.







La partie du site de la NASA consacrée au satellite SDO : Solar Dynamics Observatory.


Source: Gurumed