Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le lait dans l'inconscient collectif...

Publié par Dav sur 22 Novembre 2013, 18:11pm

Catégories : #Santé

Non, boire du lait ne protège pas contre les fractures

 

Dans l’imaginaire collectif, boire du lait pendant l’enfance serait essentiel pour fortifier ses os. Des chercheurs américains jettent un pavé dans la mare en démontrant l’inverse : la consommation de lait à l’adolescence ne diminue pas le nombre de fractures, bien au contraire.

Non, boire du lait ne protège pas contre les fractures -

« Pour fortifier ses os, il faut consommer au moins trois produits laitiers par jour. » Ce dicton vieux comme le monde semble couler de source : riche en calcium, le lait renforcerait la structure des os. Une alimentation riche en laitages chez les enfants et les adolescents serait donc essentielle pour avoir une ossature bien solide et éviter les fractures.

Mais qu'en est-il vraiment ? Car bien que véhiculée de bouche à oreille depuis plusieurs générations, ce précepte n’est en réalité appuyé par aucune preuve scientifique et est de plus en plus critiqué par les nutritionnistes. Des chercheurs de l’université Harvard à Boston (États-Unis) ont voulu répondre à cette question et mettre les points sur les i. Leurs résultats, publiés dans la revue JAMA pediatrics, ont de quoi surprendre. Selon eux, consommer du lait ne préviendrait pas le risque de fracture, il l’augmenterait même chez les hommes !

 

Les fractures surviennent en général suite à un choc violent. Plus les os sont fragiles et plus le risque de fracture est important. Contrairement aux idées reçues, les laitages ne solidifient pas les os.


Les fractures surviennent en général suite à un choc violent. Plus les os sont fragiles et plus le risque de fracture est important. Contrairement aux idées reçues, les laitages ne solidifient pas les os. ©jennecy, FlickR, cc by nc nd 2.0    

 

Davantage de fractures chez les garçons qui consomment trop de lait

 

Pendant 22 ans, les scientifiques ont comparé le nombre de fractures de la hanche et la consommation de produits laitiers de 96.000 personnes dont 61.000 femmes et 35.000 hommes. Au cours de ce suivi, ils ont répertorié 1.716 fractures dont 1.226 chez les femmes et 490 chez les hommes. Cependant, aucun lien notable n’a pu être établi entre les laitages consommés et la solidité des os chez les femmes. Chez la gent masculine, c’est même l’inverse qui s’est produit : chaque verre supplémentaire de lait bu pendant l’adolescence augmente le risque de fracture de la hanche de 9 % !

 

Ces résultats surprenants laissent pour le moment les scientifiques perplexes. Selon eux, la consommation de produits laitiers pourrait favoriser la croissance des os et augmenter le risque de fracture chez les hommes. Cette hypothèse reste cependant assez floue et mériterait une enquête plus poussée. La raison pour laquelle manger des laitages influence différemment la solidité des squelettes féminin et masculin est également énigmatique. De nombreuses études sont donc encore nécessaires pour éclaircir ces mystères. Une chose est sûre en tout cas, consommer trop de lait n’est pas bon pour la santé des os

 

Par Agnès Roux, Futura-Sciences

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents