Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le mouvement de la souveraineté individuelle

Publié par Dav sur 22 Mai 2012, 12:12pm

Catégories : #Société

 

 

Présentation pour les démocraties du Monde  / Exemple de démocratie directe grâce à l’internet

 

Voici des éléments de solutions pour libérer l’humanité des chaînes de l’oligarchie mondialiste. La vision présentée ici est basée sur la thèse suivante :

 

pour tout système politique, s’il n’y a qu’une seule et petite chance que la tyrannie s’instaure, alors nous pouvons être assurés qu’avec le temps, celle-ci s’installera.

L ’ o b j e c t i f e s t d ’ u t i l i s e r l ’ i n t e l l i g e n c e e t l a créativité humaine pour établir de nouvelles bases politiques afin d’exclure cette dangereuse possibilité à jamais.

V o i c i d o n c l e s g r a n d e s l i g n e s d ’ u n e v i s i o n r é v o l u t i o n n a i r e pacifique qui a pour but d’exploiter les structures des gouvernements actuels pour METTRE-À-JOUR les démocraties en modèles politiques où les individus, souverains d’eux-mêmes, sont véritablement maîtres des gouvernements.

 

Il s’agit d’un projet de coopération mondiale pour la co-création de systèmes politiques fonctionnels, transparents et unifiés par les peuples et pour les peuples. I l e s t à s o u h a i t e r q u e c e t t e v i s i o n i n s p i r e l e c œ u r d e s révolutionnaires pour que ceux-ci s’activent en groupes pour arriver à la réalisation d’au moins une des multiples variantes potentielles du Mouvement de la Souveraineté Individuelle.

 

Q u e l a c r é a t i v i t é d e s h u m a i n s s o u v e r a i n s s ’ a c t i v e p o u r assurer à l’humanité un avenir digne de son potentiel créateur. Assumons cette responsabilité qui nous incombe. Vous êtes priés de suivre ce parcours d’idées point par point.

L e m o u v e m e n t d e l a S o u v e r a i n e t é I n d i v i d u e l l e n e p r o p o s e pas l’application des RÉFLEXIONS OUVERTES, qui ne sont présentées ici et là qu’à titre d’inspiration.

 

 

Résumé

 

• Création d’un parti politique auquel les citoyens peuvent prendre part à toutes les activités politiques grâce à une plateforme internet interactive open source entièrement transparente. Appel spécial aux programmeurs pour engendrer un tel système web et diffuser le code source sur la toile.

 

• Le pouvoir décisionnel ne serait plus condensé entre les mains d’individus corruptibles. Ces individus en qui nous devons aujourd’hui avoir confiance pour qu’ils représentent l’intérêt commun, sans même nous consulter.

 

• Le peuple serait en mesure de contribuer directement aux affaires politiques, à la fois en soumettant des propositions de lois, mais aussi en votant pour celles présentées à l’Assemblée Législative.

 

• Il ne s’agirait pas d’une plateforme politique, mais bien d’une multi-plateforme dynamique et interactive où la créativité de chacun contribuerait à l’édification d’un système toujours plus fonctionnel.

 

• Une constitution, rédigée par les initiateurs du parti, témoignerait des valeurs par lesquelles l’évolution des affaires sociales et politiques suivrait son cours.

 

• Le Mouvement de la Souveraineté Individuelle ne fait pas la promotion d’une idéologie spécifique (voir la capsule 7.1). Il ouvre toutefois la porte à un consensus idéologique collectif. L’objectif est de produire un système fonctionnel durable. (Réflexion ouverte : l’indice de fonctionnalité d’un système doit être lié au degré de bonheur et de satisfaction ressenti par la population.)

 

• Enfin, et surtout, il s’agit d’assurer, de façon durable, la protection des droits fondamentaux, dont le droit à la souveraineté individuelle en matière de gouvernance.

 

 

 

Lien proposé par un lecteur: Mickael S 26 ans, Canada

Le PDF complet téléchargeable ICI 

"publi 3-4Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Commenter cet article

lasorciererouge 24/06/2012 22:54


Facebook s’équipe de la reconnaissance faciale en toute discrétion…


 


Le géant des réseaux sociaux, Facebook, vient d’acquérir Face.com, société israélienne spécialisée dans la reconnaissance faciale et
les applications intégrant cette technologie. La synergie est évidente entre les deux acteurs. Ainsi, Photo Finder, la première application de Face.com, est destinée à la recherche de photos sur
Facebook. L’éditeur propose également aux développeurs tiers une API. Elle est notamment utilisée par CelebrityFindr, qui permet de retrouver sur Twitter des photos de célébrités grâce à la
technologie de reconnaissance faciale. Enfin, selon Brian Blau, analyste chez Gartner, outre la technologie, Facebook était également intéressé par la base de données images de Face.com. Les
développeurs de Face.com pourraient participer à la création d’une application mobile intégrant de la reconnaissance faciale.


Ces applications permettent ainsi de reconnaître une personne sur des photos et de les tagger automatiquement avec leur identité. Ce domaine de la reconnaissance faciale représente donc
potentiellement une mine d’information pour Facebook, même si ce dernier a déjà déployé – non sans problèmes - une technologie de ce type sur sa plate-forme.





Avec ce rachat, les équipes de Face.com vont donc rejoindre les développeurs de Facebook et travailler à des produits du réseau social, et notamment dans le mobile.


http://www.challenges.fr/high-tech/20120620.ZDN7259/reconnaissance-faciale-facebook-s-offre-l-editeur-face-com.html


http://pro.01net.com/editorial/568553/facebook-soffre-la-reconnaissance-faciale-de-face-com/

lasorciererouge 24/06/2012 20:20



 


ACTA, y'a plus qu'à...


 


La cinquième et dernière commission (INTA) du Parlement européen
vient d’approuver son rapport à 19 voix contre 12. Ce rapport se prononce en faveur du rejet
d’ACTA. Les
amendements visant soit à accepter le traité, soit à repousser le vote du Parlement ont tous été rejetés. Ce rapport sera présenté au Parlement dans son ensemble en guise de recommendation pour
le vote final sur ACTA, vote en session plénière qui aura lieu très probablement le 3, 4 ou 5 juillet, à Strasbourg.


Après ces 5 commissions recommandant toutes le rejet d’ACTA, les deux prochaines semaines vont donc encore voir leur lot de
pressions sur les eurodéputés en vue du vote final, les lobbyistes étant de toute façon payés à temps plein pour cela. Ça a d’ailleurs déjà commencé, à la sortie du vote. De l’autre côté, La Quadrature encourage qui veut à appeler
gratuitement un (ou plusieurs) eurodéputés afin d’enfoncer le clou et s’assurer de l’enterrement définitif du texte.


Quoi qu’il en soit, le vote d’aujourd’hui a montré que l’engagement citoyen pouvait être plus fort que le lobbyisme à grands coups
de chéquiers. Ça ne s’est pas fait tout seul, beaucoup de personnes y ont mis énormément de temps, d’énergie et de sueur, le déséquilibre des moyens pour agir sur l’appareil législatif européen
restant – à mon avis – flagrant.


Un énorme merci à tous ceux qui défendent un Internet libre. Nous allons peut-être enfin pouvoir aller plus loin. Mais d’abord, terminons le boulot !








Source: Reflets-Info

Nous sommes sociaux !

Articles récents