Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le mystère de la baie bioluminescente plongée dans les ténèbres

Publié par Dav sur 23 Novembre 2013, 11:52am

Catégories : #Mystères

La baie Laguna Grande située à Porto Rico est l'une des rares au monde à être bioluminescenteLe mystère de la baie bioluminescente plongée dans les ténèbres

Réputée pour sa bioluminescence, la baie Laguna Grande, située à Fajardo, à Porto Rico, s’éteint petit à petit. Les eaux autrefois brillantes deviennent de plus en plus noires. Un drame écologique qui reste pour le moment inexpliqué et fait l’objet de vastes expertises.


 

 

 

Depuis une dizaine de jours, un drame environnemental touche la baie Laguna Grande. Situé à Fajardo, sur la côte nord-est de Porto Rico, ce lagon d'eau saumâtre réputé pour sa bioluminescence s’éteint petit à petit.

L'incident reste pour le moment inexpliqué et mobilise bon nombre d'experts qui cherchent à trouver son origine.D’ordinaire, le lagon doit sa bioluminescence à une vaste population d'algues dinoflagellées, qui émettent de la lumière lorsque l'eau est agitée.

Cette particularité en fait une attraction touristique très prisée des baigneurs et kayakistes qui viennent y faire un détour la nuit pour voir briller les flots.

Ainsi, un simple coupe de pagaie suffit à créer une lumière bleue vive dans les eaux. Ceci est créé par l'agitation mécanique des membranes cellulaires des algues.Remués, les micro-organismes unicellulaires vont réagir avec l'oxygène, ou plutôt c'est une molécule qu'ils fabriquent qui va réagir avec l'élément.

L'oxydation de cette molécule va provoquer l'émission de photons créant le halo lumineux autour de la source d'agitation.

Logiquement, plus les dinoflagellés sont nombreux, plus il y aura de lumière.

Toutefois, depuis huit jours, la lac brille de moins en moins.

 

 

 

Les travaux d'une usine en cause ?

 

"Nous n'avons jamais rien vu de tel", a expliqué le maire de Fajardo, Anibal Melendez repris par l'Associated Press.

La bioluminescence a tellement baissé que plusieurs excursions ont été annulées et que les touristes ont dû être remboursés.

Face à ce phénomène inexpliqué, de nombreuses hypothèses ont été avancées.

L'une d'entre elles condamne l’augmentation des eaux de ruissellement liée aux travaux de construction d’une usine de traitement et à de récentes averses.

Pour l'heure, cette théorie n'a pu être vérifiée mais le gouvernement a suspendu temporairement les travaux, jusqu’à ce que les organisations environnementales réquisitionnées découvrent la source du problème. 


"Il est important de donner aux experts les moyens de faire leur travail et nous aider à comprendre ce qui s'est passé dans le lagon", indique dans un communiqué Carmen Guerrero, secrétaire au ministère des Ressources naturelles.

Le projet d’usine de traitement a été mis en place pour résoudre le problème de rejet des eaux usées dans la lagune et l’océan voisin. La structure, en court de construction, devrait être achevée en 2016.

L’initiative est approuvée et financée par le département des ressources naturelles et du territoire et par l’Agence de protection de l'environnement des Etats-Unis.


Mais "il y a beaucoup de facteurs qui pourraient être en cause" dans la disparition de la bioluminescence du lac, selon Guerrero.De sonc côté, le Conservation Trust of Puerto Rico qui gère le lagon et les zones voisines, a prévu de collecter des échantillons d'eau trois fois par semaine afin de recueillir des données sur la température et la salinité des eaux notamment.

Carmen Guerrero a déclaré que les résultats devraient permettre d'élucider le mystère.

Un incident déjà survenu en 2003 La cause étant inexpliquée, les chercheurs ne savent pas non plus combien de temps le lac va rester éteint.

Reste que ce ne serait en réalité pas la première fois que cela arrive.

Miguel Sastre, un biologiste de l'Université de Porto Rico qui a étudié pendant longtemps la bioluminescence de la baie, a expliqué que cette dernière était déjà devenue quasiment noire en 2003.

Les causes n'avaient alors pas non plus été identifiées mais les eaux étaient redevenues bioluminescentes quelques mois plus tard.Selon le spécialiste interrogé par téléphone par l'AP, la construction de l'usine de traitement pourrait tout à fait être en cause parce qu'elle coïncide avec la chute de la

bioluminescence.

"Nous devons prendre des mesures et évaluer la situation.

Nous devrions faire notre maximum pour aider à préserver ces sites", a souligné Sastre. En plus de Laguna Grande, Porto Rico compte deux autres baies bioluminescentes.

 

Emmanuel Perrin

Copyright © Gentside Découverte

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents