Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le nouveau code génétique

Publié par Dav sur 19 Mars 2012, 18:28pm

Catégories : #Spiritualité

 

 

 

Le code génétique d’un être humain est bien plus qu’une simple configuration physico-chimique. C’est un ensemble de conditions énergétiques déterminées pour chaque cycle d’évolution de la vie. Il ne se limite pas à la définition des organes des individus ni à l’attribution de leurs fonctionnalités ; il détermine leur état de conscience et les possibilités qu’ils ont ou non de se hisser à un seuil plus élevé de compréhension.

 

 L’influence du code génétique s’exerce bien au-delà du niveau matériel ; il sert d’instrument au Plan d’Évolution qui guide les âmes humaines vers les épreuves initiatiques qu’elles devront affronter au cours de leurs incarnations successives.

 

C’est un moyen de matérialiser des empreintes archétypales élaborées par nos Géniteurs galactiques, c’est-à-dire les êtres qui gouvernent le processus évolutif auquel sont soumis les habitants de notre planète. Ils modifient ou remplacent notre code génétique dès que cela s’avère nécessaire. Ces ajustements ont lieu chaque fois que nous abordons un nouveau cycle d’évolution. Notre humanité a ainsi connu au moins quatre changements de code génétique depuis l’effondrement de l’Atlantide.

 

Le changement actuel est la conséquence de l’impasse spirituelle dans laquelle nous nous étions engagés, de notre difficulté à nous extraire du matérialisme et à dépasser la dualité. À cela s’est ajoutée la transformation de la Terre elle-même, son accélération vibratoire et sa perte progressive de densité dues à sa transition vers la quatrième dimension. Une nouvelle impulsion était nécessaire ; elle s’est traduite par l’implantation éthérique d’un nouveau code génétique.

 

001

 

Notre planète devient progressivement plus subtile. Ses habitants ont besoin de nouveaux gènes pour pouvoir s’adapter à son ascension. Le nouveau code génétique est déjà implanté dans une partie relativement importante de notre humanité, environ 10%. Par effet de dominos, il peut désormais se propager à tout moment et en un instant aux autres 90%, selon la théorie dite "du centième singe" déjà exposée dans un autre article de ce blog (Cf. article du 1er juillet 2011)

 

Sur le plan physique, le corps de l’homme est en train de devenir beaucoup plus souple, presque élastique, et sur le plan spirituel, l’accès de nos centres de perception à la multidimensionnalité s’éveille rapidement.

 

Jusqu’à présent, les caractéristiques héréditaires telles que la morphologie, la race, la couleur de la peau, l’aspect physique, la présence ou l’absence de certains défauts ou qualités et de certaines maladies héréditaires, étaient transmis des parents aux enfants à travers les chromosomes. C’est précisément ce qui commence à changer.

 

Pour ceux d’entre nous qui ont déjà reçu ou sont sur le point de recevoir le nouveau code, toute cette vielle structure d’hérédité et de karma est en train de s’écrouler. Le nouveau code est d’origine stellaire et immatérielle. Par conséquent, grâce à l’implantation de ce nouveau code, les individus ne sont plus conditionnés par les expériences passées de leur espèce.

 

Il peut y avoir des petits inconvénients à la mise en place de ce processus. Par exemple, l’utilisation de l’hérédité par certaines âmes humaines pour faciliter le développement de leur créativité ne sera sans doute bientôt plus possible, du moins de la façon dont cela se produisait autrefois. Ainsi, de la première moitié du XVIème siècle et jusqu'à la fin du XVIIIème siècle, une longue lignée de musiciens de très grand talent naquirent en Thuringe au sein de la famille Bach. C’est à elle qu’appartient l’illustre Johann Sebastian (1685 – 1750), généralement considéré comme l’un des plus grands "maîtres de musique" de tous les temps. De la même manière que le grand Paganini était, comme son père, atteint d’une maladie génétique orpheline connue sous le nom de syndrome de Marfan, ce qui lui permettait de tenir son violon d’une manière bien particulière et d’accéder à certains arpèges qu’aucun autre musicien n’eût été en mesure d’exécuter, les Bach ont bénéficié de père en fils d’une particularité génétique héréditaire de leur oreille interne.

 

La présence de tous ces musiciens au sein de la famille Bach s’explique, non seulement par l’hérédité, mais par la recherche par les âmes qui vinrent s’y incarner de cette particularité génétique qui se trouvait être inscrite dans le patrimoine génétique de cette famille.

002La famille Bach : une structure d’ADN parfaitement adaptée aux âmes des grands musiciens.

 

À l’inverse, la reprogrammation par le nouveau code aura de nombreuses conséquences hautement bénéfiques. Il n’y aura ainsi bientôt plus de place pour les pédophiles et autres psychopathes pervers qui, encore enfants, avaient eux-même eu à subir la maltraitance au sein de leur propre famille, avant de reproduire, une fois adultes, les mêmes sévices sur d’autres enfants. De la même manière les maladies héréditaires disparaîtront définitivement. Et l’Énergie de guérison touchera l’ensemble de l’humanité.

 

L’ADN activé dans le cycle qui et en train de s’achever est d’origine animale et ne pouvait amener l’humanité que jusqu’à un certain niveau d’évolution. Le nouveau code génétique ouvrira la voie vers une plus grande intégration des réalités intérieures.

 

Tant que les humains étaient soumis à l’ancien ADN et gouvernés par la loi du karma, leurs pensées, leurs sentiments et leurs actes influençaient l’empreinte ADN et généraient tantôt l’abondance, tantôt la pénurie, tantôt la santé, tantôt la maladie. Les uns avaient des idéaux élevés et bénéficiaient d’une relative santé mentale, les autres se laissaient plus volontiers aller au pessimisme et aux émotions négatives, attirant à eux la dysharmonie. Grâce au nouveau code génétique, nous ne serons plus prisonniers de nos propres limitations, nous perdrons rapidement toute agressivité et finirons par comprendre que les ressources et les richesses naturelles appartiennent à tous et doivent désormais être utilisées pour développer la conscience spirituelle et non pas pour satisfaire les caprices de notre ego.

 

Le nouveau code génétique apportera à notre humanité la stabilité, l’unité de pensée et le sens de la fraternité, ce qui lui permettra de vivre consciemment sur les plans multidimensionnels. Une vibration de paix et de bien-être est actuellement projetée de niveau en niveau, unifiant les différents corps sur cette nouvelle fréquence en accord avec le projet des Galactiques.

 

Dans la vie quotidienne, nous devrions désormais nous préoccuper uniquement de ce qui est bon, bénéfique et utile, afin de nous préparer au passage de la loi du karma à la Loi supérieure d’Évolution. Cet enseignement est aussi vieux que le monde, mais c’est seulement aujourd’hui, avec l’implantation du nouveau code génétique, qu’il peut enfin être compris et appliqué par un grand nombre de personnes. Sous l’ancien code ADN, même ceux qui aspiraient de tout leur être à la spiritualité se comportaient bien souvent à la manière de l’apôtre Paul, lui qui expliquait dans l’une de ses épîtres qu’il ne réussissait presque jamais à faire le bien qu’il voulait faire, mais qu’il lui arrivait souvent de faire le mal qu’il aurait toujours souhaité éviter.

 

 

003

Les paroles « Saül, pourquoi me persécutes-tu ? » mentionnées dans les Écritures sont censées avoir été prononcées par le Christ à l’attention de Paul sur le chemin de Damas juste avant sa conversion et sa rédemption karmique, vraisemblablement liées à l’implantation, avant l'heure, du nouveau code génétique. En ce sens et d’un certain point de vue, les apôtres pourraient être considérés comme des précurseurs de la nouvelle humanité.

 

 

 

L’expansion de conscience à venir ne repose pas uniquement sur le dépassement de la loi du karma. Les biologistes qui ont travaillé sur le génome humain n’ont réussi à attribuer une fonctionnalité qu’à 3% de nos gènes - 3% seulement de notre code génétique qui sont en réalité responsables de la quasi-totalité de notre karma !

 

 

Notre génome renferme pourtant de vastes étendues quasi désertiques entre les gènes ainsi que des zones vierges à l’intérieur même des gènes, que les chercheurs ont appelées "l’ADN superflu". Si nous imaginons l’ADN superflu, c’est-à-dire 97% de nos gènes et 41 codons sur 64 possibles, comme une partie impuissante et inutile de notre ADN, c’est cela qui sera "syntonisé" et la réalité collera à cette image que nous nous en faisons. À l’inverse, si nous parvenons à concevoir une réalité plus vaste, à accéder à un concept plus large en nous rappelant que "la nature a horreur du vide", que rien n’est inutile et que cet ADN en apparence superflu recèle en réalité une puissance insoupçonnée, sa réponse sera illimitée. Il suffit en effet de voir les immenses possibilités de ces 3% d’ADN pour imaginer tout le pouvoir qui peut se trouver dans les 97% restant !

 

 

 

Jusqu’ici, seules étaient actives les cellules ayant une vibration lourde, surtout dans le cerveau, et elles devaient supporter les déséquilibres du corps. À présent, un large contingent de cellules vont être éveillées, destinées à capter et manifester les énergies en provenance des plans divin et spirituel.

 

L’éveil de ces cellules endormies fait partie d’une large restructuration de la vie de l’humanité liée à son accession à la quatrième dimension. Cette ouverture apportera une perception de plus en plus dépourvue d’égoïsme et de moins en moins encline à s’attacher aux objets et à se cramponner au passé. Dans un futur proche, la plupart des personnes seront capables de transcender le plan du désir et de supporter ce qui est apparemment désagréable, dès lors qu’il s’agira d’aider les autres ou de participer à la sauvegarde de la planète.

Ceux qui ne sont pas ouverts à la transformation ont la faculté de rejeter le nouveau code génétique, qui se retirera alors à des niveaux subjectifs jusqu’à la dissolution des noyaux de résistance. Il peut même être annulé ; mais ces individus devront patienter jusqu’à la venue d’un futur cycle pour pouvoir ascensionner.

 

Lorsque le nouveau code sera totalement implanté et accepté, les êtres humains tendront à exprimer l’unité et à se fondre dans l’Unité cosmique. Ce code apporte à la Terre de nouveaux schémas de vie et prédispose les humains à devenir plus subtils. Sa vibration ouvre l’accès à des expériences aussi nouvelles que merveilleusement agréables. Le potentiel énergétique de ces plans confère plus de fluidité à la matière et permet d’élever la maturité de la conscience jusqu’à la fusion avec Dieu Lui-même.

 

Cependant, le nouveau code doit impérativement correspondre aux aspirations de ceux qui le reçoivent ; les individus l’attirent dès lors qu’ils sont attirés par lui. Le travail subtil que ce code peut réaliser pour façonner la vie selon les pulsations de l’Esprit est encore un mystère pour la plupart d’entre nous. Et le voile ne sera définitivement levé que le jour où la pureté et l’abandon à la Loi Supérieure d’Amour-Sagesse seront devenus la ligne de conduite maîtresse de l’humanité.

 

Une fois qu’ils auront définitivement achevé le cycle de leur karma terrestre, les humains auront d’autres ressources à leur disposition, car leurs corps seront purifiés, sublimés. Le règne de la liberté se substituera naturellement à celui du libre-arbitre.

 

Chacun d’entre nous aura alors un bien meilleur accès à la Connaissance. Il exprimera l’Amour véritable et saura qu’il fait partie d’une harmonie et d’une Unité qui l’intègre, de manière irréversible, à l’Ordre universel.

 

Rappelons-nous que notre participation au nettoyage de la Terre et de l’humanité fait partie du Plan divin. Nous vivons déjà dans une zone de fréquences plus élevées, même si nous n’en avons pas encore conscience. Ce n’est plus le moment de se retenir ni de ralentir le processus. Il est temps d’agir positivement.

 

Imaginons qu’il ne reste bientôt plus qu'un seul être négatif sur cette planète, et que sa dernière pensée soit : « comment vais-je moi aussi me transformer ? ». Il ne tient qu’à nous que cela se réalise dans un avenir très proche ! Le jour où cela se produira effectivement, ce sera le véritable signal du Changement des Temps, de l’avènement de la Nouvelle Époque !

 

La Porte du Soleil est ouverte à tous. Le Soleil brille pour tous. En chacun de nous coule un sang de même couleur, la couleur du Feu vivant. Nous sommes tous des frères et des sœurs, unis en Esprit à travers les 64 codons de ce Feu vivant.

 

Olivier de Rouvroy
Mars 2012

Ere nouvelle

 

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Commenter cet article

lasorciererouge 03/10/2012 19:55



Le Huffington Post: "Pourquoi les francs-maçons collectent l'ADN de nos enfants? "






Après plus de 10 ans quotidiennement présente dans tous les types de réseaux de nouvelles, je n'ai jamais vu passer cette information. C'est
troublant. Vraiment inquiétant que les franc-maçons collaborent avec les autorités officielles pour "protéger nos enfants". Et en même temps, sommes-nous réellement surpris? Bien sûr que non
!





Ce groupe est-il impliqué dans la campagne annuelle d'identification des enfants qui a lieu à tous les
ans dans à peu près tous les McDonald du Québec? Quelqu'un pourrait tenter de voir s'il y a une ramification possible avec "MasoniChip"?





Faites circuler dans tous les médias S.V.P.


_______________


Pourquoi les franc-maçons collectent l'ADN de nos enfants avec le soutien de la police et du gouvernement à
travers les USA et le Canada?
MasoniChip, entreprise créée et administrée par les franc-maçons d'Amérique du Nord, qui prétend vouloir protéger les enfants, a établi des partenariats avec des organismes juridiques et les autorités gouvernementales. Elle distribue même ses services par le biais des systèmes des écoles publiques nord-américains.

Qu'est-ce que MasoniChip? Il s'agit d'un projet d'identification des enfants qui a pour but de les
protéger s'ils devaient être enlevés. Les parents reçoivent une trousse pour enregistrer les informations de leurs enfants: taille, poids, couleur des cheveux et des yeux. S'ajoutent les
empreintes digitales de l'enfant et une photographie récente.

Le groupe dispose, dans certains chapitres, de chiens policiers. Celui du programme du Massachusetts se nomme, évidemment, "Mason"!

Avec les progrès de la technologie, le groupe de franc-maçons, via son programme MasoniChip, a commencé à offrir la prise
d'empreintes digitales, l'imagerie et la vidéo numérique, les empreintes dentaires et les prélèvements d'ADN dans la bouche. Ce traitement des données est géré par son propre logiciel qui est conçu pour être compatible avec les autorités locales et
nationales.

Une distinction est faite sur le site de MasoniChip pour dissocier les gouvernements de ce projet, le groupe se réclamant être les seuls porteurs du projet:

« Nous, les francs-maçons sommes les seuls «parrain» des initiatives maçonniques d'identification de sécurité telles que développées dans nos différentes juridictions de la Grande Loge
maçonnique. Ainsi nous coordonnons les équipements, les matériaux et les bénévoles nécessaires pour organiser les évènements. Tous les groupes et les individus sont bienvenus pour travailler
à nos côtés, mais ils ne sont pas mentionnés en tant que sponsors, mais agissent comme «partisans», comme des «partenaires de
soutien», des «entreprises- partenaires», «en collaboration avec» ou «en coopération avec».
Il s'agit d'une campagne qui se déroule en collaboration avec la police, avec les
écoles, avec les gouvernements, et qui obtient un financement privé de la franc-maçonnerie! Est-ce assez clair?

Il n'existe aucun moyen de garantir ce qui se passe avec ces données recueillies, bien qu'ils prétendent supprimer les informations sensibles [bien sûr!].

Les parents sont priés de faire confiance à cette fraternité privée, de croire que l'intimité de la famille est légalement respectée sans aucune forme de surveillance. Puisqu'il s'agit d'une
initiative privée, il n'y a pas de possibilité de discuter de questions relatives à la protection des données ou ce qu'ils font avec toutes ces informations dans l'intimité de leurs
réunions.

À ce jour, le programme aurait enregistré 1,5 millions d'enfants.

Traduction partielle et libre de l'article suivant:


http://www.huffingtonpost.ca/amy-macpherson/freemason_b_1906521.html



Source française: Conscience du peuple


....il ne faut pas oublier que les mormons ont aussi la plus grande base de donnée au monde.


...une petit guerre de fraternités ???

lasorciererouge 19/09/2012 18:28


Grande-Bretagne : les enfants génétiquement modifiés bientôt autorisés


 


Le parlement de la Grande-Bretagne pourrait approuver dès l’année prochaine la loi sur
la légalisation des enfants génétiquement modifiés. L’adoption de cette loi pourrait autoriser la naissance des bébés qui seront
protégés de nombreuses maladies génétiques. Certaines de ces maladies peuvent tuer un enfant en quelques heures, d’autres le rendre handicapé à vie. La technologie prévoit qu’un enfant
doit être né de deux mères et d’un père biologique.


Au cours des 3 dernières années déjà, une trentaine
d’enfants génétiquement modifiés sont nés aux Etats-Unis. Cela a provoqué un furieux débat sur des questions éthiques. Les bébés ont été testés et ils contiennent bien des gènes à partir de trois
des parents. Quinze des enfants sont nés au cours des trois dernières années à la suite d’un programme expérimental de l’Institut de médecine de Reproduction et des Sciences de St Barnabas dans
le New Jersey.


Les bébés sont nés de femmes qui ont eu des difficultés
à procréer. Les gènes supplémentaires proviennent d’un donneur femelle qui ont été insérés dans leurs œufs avant qu’ils ne soient fécondés, afin qu’elles puissent concevoir un enfant. Des tests
d’empreintes génétiques sur deux enfants âgés d’un an confirment qu’ils ont hérité de l’ADN des trois adultes – deux femmes et un homme.


Le fait que les enfants ont hérité des gènes supplémentaires et
les ont incorporé dans leur «lignée germinale» signifie qu’ils seront, à leur tour, en mesure de les transmettre à leur propre progéniture.


La modification de la lignée germinale humaine – qui est
en fait un bricolage avec la structure même de la composition de nos espèces – est une technique rejetée par la grande majorité des scientifiques du monde entier. Les généticiens craignent qu’un
jour, cette méthode pourrait être utilisée pour créer de nouvelles races d’êtres humains supplémentaires, avec des caractéristiques souhaitées telles que la résistance ou une grande
intelligence.


Sources : Le Journal du
Siècle / DailyMail


 


Source: Le Journal du Siècle

lasorciererouge 03/05/2012 21:16



Depuis 1999, un chercheur américain indépendant, Lloyd Pye, poursuit des recherches génétiques très poussées sur les fragments d?un crâne vieux de neuf cents ans découvert au Mexique. Sa
conviction intime?: ce crâne n?est pas celui d?un humain. Les derniers résultats obtenus en laboratoire, selon un protocole parfaitement scientifique, lui donnent raison.

MORPHOLOGIE étude de 2004

en 2004 une équipe de 11 spécialistes, dirigés par le Dr Ted Robinson J. enquêté sur le crâne Starchilddans une tentative pour identifier une difformité, l'explication la maladie, ou d'autres
ressources naturelles pour le crâne. Ils ont examiné le crâne, un fragment maxillaire, les rayons X, tomodensitométrie, a effectué un balayage en 3 dimensions, et longuement discuté et étudié les
caractéristiques physiques du crâne.
L'étude a conclu que le crâne était Starchild ne ressemble à aucun spécimen dans l'histoire médicale enregistrée, et notamment à ce que ses caractéristiques inhabituelles ne sont pas le résultat
de la déformation crânienne artificielle. Le crâne Starchild n'est pas le résultat de mise en forme artificielle.

Analyse préliminaire d'un très inhabituel de type humain Crâne
Dr Ted J. Robinson, MD, LMCC, FRCS (c), 2004
1. Le crâne en question a une origine qui n'est pas vérifiée à l'heure actuelle. Cette situation peut changer dans le temps, mais pour l'instant tout ce qui peut être dit avec certitude, c'est
que le crâne est bien réel, il est composé d'hydroxyapatite de calcium (l'essence de tous les os de mammifères), ses pièces sont configurés "naturellement" (non bricolé ou de toute autre manière
mystifié), et il présente de nombreuses anomalies physiques qui ne sont pas conformes aux normes standards du crâne.
2. Le crâne est resté en ma possession, à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour la plus grande partie d 'un an. On m'a donné entière discrétion de l'étudier en aucune façon je l'entendais. Mon
analyse se fonde sur l'examen approfondi de la crâne lui-même, combinée à l'analyse des rayons X et tomodensitométrie. J'ai partagé ces données avec des collègues qui ont donné des avis qui
seront mentionnés dans ce document que leur entrée devient pertinent.
3. En général, le crâne a les composants de base d'un crâne humain: c'est à dire, un os frontal, deux sphenoids, deux temporaux, deux pariétaux, et une occipitale. Toutefois, ces os ont été
nettement reconfiguré à partir de la «normale» des formes et des positions des os telles ont généralement. En outre, l'os lui-même a été reconstitué à un degré aussi marqué, étant un peu moins de
la moitié de l'épaisseur que l'os humain normal, avec un poids correspondant d'environ la moitié normale. Les reconfigurations et la reconstitution sont uniformes dans tous les axes et dans tous
les plans du crâne. Il n'y a pas de déformation asymétrique ou irrégulière amincissement qui est la marque de la difformité humaine typique.
4. La morphologie de ce crâne est si inhabituelle que d'être unique dans mes quarante ans d'expérience en tant que médecin spécialisé en chirurgie plastique et reconstructive du crâne. En raison
de son unicité, j'ai entrepris un examen approfondi de la littérature actuelle sur les anomalies crânio-faciales, qui a échoué à découvrir un seul exemple similaire. En bref, il semble être non
seulement unique dans mon expérience personnelle, mais aussi unique dans l'histoire passée de l'étude dans le monde entier des anomalies crânio-faciales. Ce point est important.
5. Les spécialistes qui ont examiné le crâne et associé des rayons X et tomodensitométrie sont les suivants:
Le Dr Fred Smith, chef de pédiatrie, Hôpital pour enfants, la Nouvelle-Orléans, en Louisiane
Dr David Hodges, radiologue, l'hôpital Royal Columbian de New Westminster, en Colombie-Britannique
Dr John Bachynsky, radiologue, New Westminster, en Colombie-Britannique
Le Dr Ken Poskitt, pédiatrique Neuroradiologue, Hôpital pour enfants de Vancouver
Le Dr Ian Jackson, (anciennement de la Mayo Clinic), craniofaciale Chirurgien Plasticien, Michigan
Dr John McNicoll, craniofaciale Chirurgien Plasticien, Seattle
Le Dr Mike Kaburda, chirurgien buccal, New Westminster, en Colombie-Britannique
Le Dr Tony Townsend, ophtalmologiste, Vancouver
Le Dr Hugh Parsons, ophtalmologiste, Vancouver
Dr David Sweet, odontologiste judiciaire, Vancouver
6. le Dr David Hodges, un radiologue, a déclaré que les lignes de suture ont été ouverts et de plus en plus au moment de la mort. Le Dr David Sweet, un pathologiste médico-légal de renommée
internationale à l'Université de la Colombie-Britannique, a été d'avis que le crâne était celui d'un 5-6 ans, basée sur la dentition dans le fragment de maxillaire droit [1] .
7. Bien que certains spécialistes qui ont regardé le crâne n'était pas d'accord, j'ai toujours soutenu Dr Sweet dans sa conviction que c'était le crâne d'un enfant 5-6 ans.
8. Dr. Bachynsky noter qu'il n'existe aucune preuve de l'érosion de la table interne du crâne. Une telle érosion serait compatible avec un diagnostic d'hydrocéphalie, de sorte cette condition
peut être écartée en toute sécurité en tant que cause des anomalies exprimées. Hydrocéphalie provoque également un élargissement des points de suture, encore une fois pas exprimé ici. Il y avait
consensus à la fois de ces observations par des experts au courant d'autres avec ces caractéristiques.
9. Dr Kaburda réalisée en trois dimensions des analyses qui mesurent certains points fixes dans toute crâne, permettant la comparaison de tout le crâne particulière à la norme établie. Ces
résultats accumulés ont été comparés à une analyse statistique de 100 crânes humains. Ce crâne a été trouvé à plus de dix (10) écarts-types en dehors de la norme, à savoir le centre statistique
d'une courbe en cloche. C'est une autre indication forte que le crâne en question ne ressemble à rien vu précédemment ou d'une enquête.
10. Médecins Townsend et Parsons a examiné les cavités orbitales et a conclu que l'être peut très bien avoir été aperçu, mais si c'est le cas, ses structures visuelles s'était fortement écarté de
la norme. Les cavités, tandis étonnamment symétriques, était inférieure à la profondeur normale de 50%. Le trou optique, qui porte le nerf optique du cerveau à travers l'os orbital de l'oeil, est
à peu près un pouce plus bas que ce serait dans un crâne humain normal. Toutefois, des points d'attache pour les muscles qui contrôlent les mouvements du globe oculaire une étaient encore à se
faire sentir sur la surface interne de l'orbite, ce qui indique que une balle plutôt que de tout autre mécanisme était son expression la plus probable.
11. En effet, si ces prises tenue globes oculaires, ceux de taille normale aurait grandement saillie de la face, la création d'une responsabilité grave de dommages lors de l'activité de routine.
Parce que les globes oculaires occupent une position inférieure dans la face supérieure à la normale, et ils se reposent dans une prise nettement réduit en forme rectiligne et la profondeur, ils
auraient été considérablement réduit en taille. Dans les deux cas, cependant, grande ou petite globes oculaires, ils auraient besoin paupières supérieures trois ou quatre fois plus vastes que la
normale paupières supérieures à lubrifier de la manière nécessaire pour globes oculaires humains pour fonctionner correctement.
12. Médecins Hodges et Poskitt trouvé le cerveau à l'intérieur du crâne était anormalement élevé. Cela a été déterminé en alignant la cavité intracrânienne avec un sac en plastique qui a ensuite
été rempli avec le Niger graines pour oiseaux. Cela a donné une taille de 1600 centimètres cubes, ce qui est de 200 cc plus grande que la taille adulte typique de 1400 cc Ceci est encore plus
inhabituel, car la taille du crâne compare très favorablement avec un adulte de petite taille ou un enfant d'environ 12 ans. Cette capacité du cerveau supplémentaire est apparemment due à la
diminution de la profo

lasorciererouge 01/04/2012 13:01



http://www.dailymotion.com/user/LPDE/subscriptions/2012-04-01/1:4?mode=playlist&from=email_subscriptiondigestusersunlogged&utm_source=Email&utm_medium=Email&utm_content=SubscriptionDigestUsersUnlogged&utm_campaign=Alert-SubscriptionDigestUsersUnlogged#video=xpt756


.....pour nous des "monstres", chez eux des presque divinités !!

Nous sommes sociaux !

Articles récents