Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le nouveau monde de l'Antartique

Publié par Dav sur 18 Juin 2012, 21:04pm

Catégories : #Environnement

       
 
 
 
 

AntarcticaFace à un monde en perpétuel évolution et face à la difficulté d'aller trouver de nouvelles ressources et faire de nouvelles découvertes dans tous les domaines, le monde protégé de l'Antarctique pourrait bien être la future conquête humaine.

L’histoire de l’Antarctique commence dans le monde occidental par la théorie de la Terra Australis, un vaste continent au sud du globe. Le passage du cap Horn et du cap de Bonne-Espérance au xve siècle et xvie siècle démontra que la Terra Australis Incognita (Terre australe inconnue) existait bel et bien. En 1773, James Cook franchit le cercle polaire antarctique pour la première fois. Il ne s'approcha cependant pas suffisamment du continent pour le voir et ne découvrit que quelques îles. Les deux navires de l'expédition s'approchent à une centaine de kilomètres du continent mais, face aux icebergs et au brouillard, ils rebroussent chemin.

 

 

En 1820, plusieurs expéditions déclarèrent avoir été les premières à voir l'Antarctique. Dépêchée par le tsar Alexandre Ier, une expédition russe approche des côtes. Dans son carnet de bord, Fabian Gottleb von Bellingshausen, le commandant, note qu'il voit des champs de glace. C'est la première observation du continent. Le premier à toucher terre fut probablement le capitaine d'un vaisseau américain de chasse aux phoques, John Davis, en 1821. Une fois que le pôle Nord fut atteint, ce fut au tour du pôle Sud d'attirer les explorateurs. Le 21 janvier 1840, des navigateurs français partis à la découverte du pôle magnétique s'approchent de la terre ferme. En 1897-1899, une expédition composées de scientifiques de diverses nationalités et emmenée par le Belge Adrien de Gerlache passe l'hiver près de l'Antarctique à bord de la Belgica. Après bien des tentatives infructueuses et des victimes, le Norvégien Roald Amundsen fut le premier à y poser le pied en décembre 1911 et y plante le drapeau norvégien. Son concurrent dans cette course, le Britannique Robert Falcon Scott, perdit la vie dans l'aventure.

 

antarctique


En 1946-1947, l'opération Highjump, dirigée par l'amiral Richard Byrd, est la plus grande expédition en Antarctique jusqu'à ce jour. Quatre mille hommes, treize bateaux, vint-cinq avions, 70 000 photos sont réalisées.

1957-1958. L'année géophysique internationale voit fleurir les expéditions. Douze pays installent une soixantaine de bases. Grâce à des autoneiges, une exploration traverse le continent.

1961, deux ans après sa signature, le traité sur l'Antarctique entre en vigueur pour une durée infinie. Il fait du continent un lieu dédié à la science, à la paix, à la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité.

 

En 1966 débute le tourisme en Antarctique avec Lars-Eric Lindblad (américano-suédois). L'explorateur emmène 94 passagers vers la péninsule à bord d'un navire de la marine argentine.

En 1985, un trou dans la couche d'ozone est observé pour la première fois par les scientifiques.

En octobre 1991, le protocole de Madrid est signé. Notamment, il établit que « toute activité relative aux ressources minérales, autre que la recherche scientifique, est interdite ».



antarctique


Et demain ?

 

La région antarctique est un territoire gigantesque, qui représente environs 10% de la surface de la planète - plus de 30 millions km2. On observe la nouvelle découverte de ce territoire, avec des niveaux d'activité humaine sans précédent - des chercheurs, des touristes, des aventuriers, des pêcheurs, visitant ce territoire. Quelques-uns de ces nouveaux explorateurs représentent à eux seuls des intérêts commerciaux internationaux, pénétrant dans cette région et influençant le système politique qui'y gouverne.

En bref, l'intérêt commercial pour l'Antarctique et les activités commerciales sur la région n'est pas récente, mais au cours de ces vingt dernières années les intérêts ont changé. Le changement est lié à la manière pour lesquels ces activités se développent ainsi que leurs caractéristiques : Leur diversité, dispersion géographique, et rythme de croissance, etc. L'Antarctique devient une zone économique à part entière et les intérêts commerciaux font naître des hobing, influençant sur la politique de l'Antarctique , et donc sur les priorités politiques du Système du traité sur l'Antarctique, pour satisfaire leurs objectifs.

 

La Lac Vostok est l'illustre preuve du nouvel intérêt de l'Humanité pour ce continent. Ce lac sous glaciaire aurait conservé une vie préservée du reste du monde pendant des millions d'années.

L'antarctique cacherait également des millions de barils de pétrole car jadis le continent était recouvert de forêts tropicales à l'époque du Carbonifère.

Vous l'aurez donc compris, l'intérêt grandissant de l'Antarctique va de pair avec de nouvelles découvertes scientifiques mais également de nouveaux intérêts financiers économiques. Bienvenue en Antarctique.

sources : http://fr.wikipedia.org / http://transpolair.free.fr /

La Terre du Futur

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et aprés


 

Commenter cet article

lasorciererouge 14/02/2013 20:15


http://whatawonderfulworldblog.wordpress.com/2013/02/14/la-vie-en-hd-a-movie-trailer-of-life/

lasorciererouge 21/06/2012 20:29


http://www.antarcticocean.org/home.php


..à faire passer SVP !!

Nous sommes sociaux !

Articles récents