Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le nouveau paradigme: un policier en service achète des chaussettes à un SDF

Publié par Dav sur 29 Novembre 2012, 19:08pm

Catégories : #Société

Vous aimez les belles histoires? Les lignes qui suivent vont vous plaire. Le policier Lawrence Deprimo travaille habituellement dans West Village à New York, mais le soir du 14 novembre il est en poste dans le quartier de Times Square. Et il croise un SDF, pieds nus.

 

«Il faisait froid et les pieds de cet homme étaient couverts de cloques. J'avais deux paires de chaussettes et j'avais encore froid», a raconté Lawrence Deprimo au New York Times.

 

Le policier entre alors dans un magasin de la 7e avenue pour lui acheter des chaussures chaudes et revient pour les lui offrir.

L'histoire aurait pu s'arrêter là. Mais, c'était sans compter Jennifer Foster, une touriste de l'Arizona qui a pris une photo du policier à genoux et du SDF en train d'enfiler ses nouvelles chaussures. Après ses vacances, de retour chez elle, elle envoie le cliché à la police new-yorkaise qui l'a ensuite diffusée sur sa page Facebook.

 

Résultat: près de 20.000 commentaires sur la photo et plus de 315.000 likes. Les internautes de cette page, habituellement réservée aux «photos de prises d'armes, de cérémonies de remise de prix et du préfet de police», note le quotidien américain, se sont passionnés pour cette histoire de solidarité. «C'est sans aucun doute le post le plus viral», a affirmé au New York Times Barbara Chen, la porte-parole de la police new-yorkaise qui a participé à la page Facebook. 

 

Ce n'est pas la première fois que ce type de réactions, face à l'acte d'un ou plusieurs individus, apparaissent sur Internet.

En juin 2012, une vidéo postée sur YouTube d'une grand-mère se faisant agresser verbalement par des jeunes dans un bus, a créé une vague de «vidéos de soutien, de révolte, de commisération sur Internet... Et un habitant de Toronto, Max, a lancé une opération de récolte de fonds sur le site Indiegogo.com. Le but [était] de réunir suffisamment d'argent pour permettre à Karen Klein de prendre sa retraite et de s'offrir des vacances», racontait Slate.fr. Au final, les internautes ont réuni plus de 700.000 dollars pour la femme du bus, de quoi s'offrir bien plus que des chaussures.

 

Slate.frNP le nouveau paradigme

 

Commenter cet article

lasorciererouge 28/11/2016 20:43

https://www.youtube.com/watch?v=722h9mRKwyg

lasorciererouge 24/11/2013 11:17


https://mail.google.com/mail/u/0/?shva=1#inbox/13efbff721a5d7b4

infrarouge 29/11/2012 23:28


Bonjour,


merci tout d'abord pour avoir diffusé cette information, elle met du baume au coeur au milieu de toutes les mauvaises nouvelles dont on nous abreuve quotidiennement..(guerres, famines, violences)


Toutefois, cela reste choquant de constater qu'en occident, il existe de pauvres gens qui n'ont nul endroit pour dormir et se réchauffer, qu'il y a tant de disparités dans nos pays riches...


Mais tant qu'il existe des hommes et des femmes tels que ce policier qui ne cèdent pas à l'indifférence, on peut continuer à espérer que naisse un monde meilleur.


PS : Une petite erreur s'est glissée dans la rédaction du titre, il s'agit de chaussures et non pas de chaussettes..


 


bien à vous,


Infrarouge

gwendal 29/11/2012 23:20


Il y a donc un petit coeur qui bat sous certains uniformes... Enfin une bonne nouvelle


Quand j'étais gamin (4 ou 5 ans), mes parents ont invité un sdf a notre repas de noel famillial du 24 au soir (mes parents, ma soeur et moi). Il était super content et nous aussi car il
était vraiment sympa


Mes parents ont aussi donné toutes nos affaires de bébé (landeau, vêtements, ...) a une jeune-femme qui venait d'accoucher et qui sortait de prison et n'avait rien. Mes parents et elle ne se sont
jamis rencontrés mais l'assistante sociale qui a fait l'intermédiaire a dit qu'avec un cadeau pareil la jeune maman allait certainement choisir une vie très différente


J'ai hérité de cette empathie. Un jour (j'avais 14 ans), j'ai offert une grosse boite en fer avec toutes mes billes a un gamin gitan qui jouait dans une décharge municipale. Il était tellement
étonné qu'il n'a pas souri mais je suis sur qu'il était ravi

Vincent 29/11/2012 22:44


Tu vois, cela m'a fait pleurer.. Je pleure pour la beauté des choses, pour l'amour. Nous allons tous devenir comme ce policier.

Nous sommes sociaux !

Articles récents