Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le président chinois, Hu Jintao, demande à la marine d'être prête au combat

Publié par Dav sur 7 Décembre 2011, 07:30am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 Journaux

 

 

Le président chinois, Hu Jintao, a appelé la marine à être prête au combat et à poursuivre sa modernisation afin de sauvegarder la sécurité nationale, a rapporté l'agence d'information Chine nouvelle, mardi 6 décembre . Il lui a ainsi demandé "d'accélérer sa modernisation" et de "mener des préparatifs intensifs pour le combat militaire" afin de "sauvegarder la sécurité nationale et la paix mondiale", alors que les ambitions maritimes de la Chine provoquent l'inquiétude de ses voisins et des Etats-Unis.

 

Hu Jintao s'exprimait à Pékin devant des responsables de la puissante commission militaire centrale, dont il est le chef, et en présence de son très probable successeur à la tête du pays, le vice-président Xi Jinping, numéro deux de la commission. Selon un communiqué publié sur le site du gouvernement, la rencontre portait sur l'armement de l'Armée populaire de libération (APL) et les derniers développements concernant la marine. "Notre travail doit se concentrer sur le thème de la défense nationale et du renforcement des capacités militaires", a expliqué le chef de l'Etat.

 

PRÉSENCE MILITAIRE DES ÉTATS-UNIS

 

L'armée chinoise avait annoncé qu'elle devait mener fin novembre des manœuvres navales dans "l'ouest de l'océan Pacifique", dans un contexte de tensions accrues sur des territoires disputés avec ses voisins. Cet "entraînement de routine (...) ne vise aucun pays particulier" et la liberté de naviguer de la Chine "ne doit pas être entravée", avait-elle assuré.

 

Cette annonce est intervenue juste après un voyage en Asie-Pacifique du président américain Barack Obama, au cours duquel il a annoncé que les Etats-Unis allaient renforcer leur présence militaire en Australie. Dans un discours prononcé le 16 novembre à Canberra, Barack Obama avait insisté sur le fait que les Etats-Unis étaient dans la région "pour [y] rester".

 

"La Chine a le droit de développer ses capacités militaires et de se préparer, tout comme nous le faisons", a réagi mardi George Little, l'un des porte-parole du Pentagone, tout en rappelant les fréquents appels de Washington à ce que Pékin se montre "transparent" en matière militaire. La question de la transparence entre les deux principales puissances du Pacifique "fait partie de la relation que nous essayons de bâtir avec l'armée chinoise", selon M. Little.

 

UNE MARINE DE PLUS EN PLUS PUISSANTE

 

L'APL, plus grande armée du monde, reste essentiellement une armée de terre, mais la marine joue un rôle accru alors que la Chine apparaît de plus en plus soucieuse de défendre ses ambitions maritimes. Le Pentagone avait émis une mise en garde plus tôt cette année contre les importants budgets alloués par la Chine à sa marine, notamment en armement sophistiqué. Fin novembre, le premier porte-avions chinois, qui incarne les ambitions navales de Pékin, a effectué sa deuxième sortie.

 

Le sujet des ambitions de Pékin dans les régions maritimes à l'ouest du Pacifique s'est aussi invité au sommet annuel de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) ainsi qu'au sommet de l'Asie orientale le mois dernier à Bali (Indonésie).

 

En effet, le Vietnam, les Philippines et Taïwan se heurtent à la Chine pour revendiquer la souveraineté sur le petit archipel des Spratleys, des îles de la mer de Chine méridionale riche en hydrocarbures, que Pékin considère siennes. Pékin et Hanoi se disputent aussi les Paracels. Ces différends territoriaux provoquent des pics de tension chroniques entre la Chine et ses voisins – Philippines ou Vietnam ces derniers mois, Japon à la fin 2010.

 

 

LEMONDE.FR avec AFP

B-calendrier-maya-completDav  "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

lasorciererouge 12/01/2013 10:04


des devises (ils possèdent des milliards de réserves de change occidental) se détériorera par rapport à la valeur des matières premières physiques. Ils
s'approvisionnent avant le carnage, et achètent tout ce qu'ils peuvent avant que leurs économies ne disparaissent. Au pire, ils peuvent très bien se préparer, comme l’averti l'analyste
géopolitique Joel Skousen, dans son documentaire stratégique, à la prochaine décennie qui verra les Chinois et les Russes s'associer contre les États-Unis dans une épreuve de force
thermonucléaire.

Difficile à croire ? Peut-être. Mais considérez que la Chine prend des mesures concrètes, en plus de leurs stockages, qui suggèrent que nous serions déjà dans les prémices d’une troisième guerre
mondiale. Ils ont cartographié les USA en totalité, eau, énergie, raffineries, commerce et infrastructures de transport. Ils sont directement impliqués dans le piratage gouvernemental et des
réseaux commerciaux, et ont réalisé le plus grand transfert de richesse de l'histoire.

Militairement, la République Populaire de Chine a développé de nouvelles technologies, telles que des systèmes d'armes EMP, capables de neutraliser nos flottes militaires et la totalité de
l'infrastructure électrique des pays. Elle a été prise en flagrant délit de fabrication de fausses puces informatiques, utilisées dans des systèmes d'armes de l’US Navy. Si vous doutez encore des
intentions et des attentes de la Chine, tournez-vous vers d'autres pays, où apparaissent les signes que quelque-chose de terrible se prépare, et planifient les pires scénarios :

- Les Russes ont lancé l'année dernière la construction de 5000 bunkers souterrains, prêts pour la fin de l’année.

- L'occident a construit un coffre fort appelé « Doomsday Seed », au Svalbard, en Norvège, qui contient des dizaines de milliers de variétés de semences, et est censé les préserver en cas
d'événements de style Armageddon, comme l'impact d'astéroïdes ou une guerre nucléaire.

- Le gouvernement des États-Unis a stocké des dizaines de millions des rations d'urgence et d'autres fournitures. Il a régionalisé les centres de distribution d'urgence dans tout le pays
(curieusement, ces fournitures stockées n’ont pas été allouées aux victimes de l'ouragan Sandy !)

- Le gouvernement a acheté près de 2 milliards de munitions au cours des dernières années.

- Le Pentagone a activement planifié « un écroulement économique à grande échelle », War Gaming et « troubles civils ».

- La Chine a récemment lancé un appel par le biais de l’agence Xinhua, pour le désarmement complet de la population américaine.
Peut-être y a-t-il une raison à ce que l'ancien membre du Congrès, Roscoe Bartlett, ait averti que "ceux qui le peuvent, doivent déménager leurs familles hors des villes". Comme Kyle Basse l’a
noté dans un récent discours, "c'est juste une question de temps". Compte tenu de la similitude avec certains événements historiques, nous pensons que vous devinez comment cela se terminera. La
guerre.
Les gouvernements à travers le monde font des réserves de nourriture, de fournitures, de métaux précieux, ce qui suggère qu'il y a connaissance d'un événement imminent.

Et vous, que faites-vous ?


http://echelledejacob.blogspot.com/2013/01/signes-dun-evenement-planetaire-imminent.html
Source originale :
http://www.shtfplan.com/headline-news/they-are-getting-ready-no-obvious-reason-for-why-chinese-rice-stockpiles-jumped-400-massive-boosts-in-dry-milk-iron-ore-precious-metals-imports_01092013


 


Les chroniques de Rorschach




 



 








Partager l'article ! La Chine se prépare à un évènement planétaire imminent: La Chine se prépare à un évènement planétaire
imminent&nbs ...










in Share






10 - Voir le commentaire










 











 






 







 


------------------------------


 


 


 





lasorciererouge 11/01/2013 23:34


La Chine se prépare à un évènement
planétaire imminent


 


 





 


La Chine ne se contente pas de construire des cités capables de loger des centaines de millions d'habitants loin des
côtes, elle constitue également de gigantesques stocks de matières premières.
A chacun d'en tirer ses propres conclusions...


Les experts agricoles des Nations Unies font état d’une anomalie, d’après les chiffres la Chine a importé 2,6
millions de tonnes de riz en 2012, quatre fois plus que les 575 000 tonnes importées en 2011. Il n'y a pas de raison évidente pour que les importations aient augmenté dans de telles proportions,
puisqu'il n'y aucune pénurie de riz en Chine. Apparemment les Chinois profiteraient de la faiblesse des prix internationaux, mais cela indique surtout que la Chine constitue de vastes réserves de
riz, cultivé au Canada. Pourquoi la Chine se mettrait-t-elle subitement à stocker ces millions de tonnes de riz, sans raisons apparentes ? Peut-être lié au fait que la Chine accélère son
dispositif militaire et lancerait des préparatifs de guerre dans le Pacifique et en Asie centrale.


Si 400% d’augmentation des stocks de riz ne suffisent-pas pour
vous convaincre que les Chinois se préparent à un événement important à court terme, observez ce qui se passe en Australie : deux grands distributeurs de lait maternisé du pays ont indiqué qu'ils
étaient incapables de subvenir à la demande intérieure. Des magasins à travers le pays sont en rupture, essentiellement en raison des exportations massives vers la Chine de lait déshydraté.

Une hausse des exportations de l'une des marques de lait pour nourrisson les plus populaires d'Australie a provoqué un spectacle inhabituel dans ce pays riche : des étagères vides dans certains
points de vente de premier plan.

Les Chinois ont peut-être un problème avec leur lait maternisé, du style du scandale de la contamination du lait qui les a touché il y 4 ans ?

En plus du stockage alimentaire, ils diversifient leurs avoirs libellés en dollars, dans des biens physiques. En effet, en seulement un mois, en 2012, ils ont importé et stocké plus d'or que la
totalité de l'or des coffres de la Banque centrale européenne. Leurs stocks de métaux précieux ont augmenté si rapidement ces dernières années, que la quantité réelle des avoirs chinois restent
un mystère complet pour les occidentaux. Il se pourrait que la République Populaire soit maintenant le deuxième plus grand pays de thésaurisation dans le monde, derrière les États-Unis. Nous
n'aurons aucune certitude tant que la Chine ne communiquera pas officiellement ses chiffres, mais vu la cadence de stockage qui est d’un peu moins de 1000 tonnes par an, il est pratiquement
certain que la Chine soit au minimum le deuxième plus grand détenteur d'or au monde, dépassant l'Allemagne avec ses 3.395 tonnes et en second lieu les États-Unis.

Mais les Chinois n’achètent pas seulement des métaux précieux, ils acquièrent à vitesse grand V des métaux industriels.

Le prix ​​du fer était à son niveau record il y a 15 mois, à 153,90 $ la tonne. La remontée des prix, qui a commencé en Décembre 2012, serait principalement due à la reconstitution de leurs stocks, afin de répondre à une
hypothétique stimulation économique intérieure.

La version médiatisée de la Chine reconstituant ses stocks, en prévision d'une reprise économique, est assez amusante, étant donné qu’il y a 8 mois l’agence Reuters rapportait que la Chine avait
des surplus, et que leurs installations de stockage étaient saturées !

Les entrepôts de métaux sont tellement pleins, qu’ils stockent le cuivre sur des parkings. Au port de Qingdao, qui abrite un des plus important port chinois pour le minerai de fer, des centaines
de tas de minerais, haut comme des immeubles de trois étages, débordent dans la zone stockage des céréales, et pratiquement jusque dans les rues adjacentes.

Plus au sud, les entrepôts sous douane de Shanghai utilisent aussi des parkings pour stocker le minerai de cuivre en surabondance, ce qui serait de mauvais augure pour les prix mondiaux des
métaux et soulève des questions quant à la capacité de la Chine à soutenir sa croissance économique, alors que le reste du monde vacille. Pourquoi la Chine stockerait massivement du minerai de
fer alors qu'elle en possède déjà d'énormes quantités excédentaires ?

Quelque chose nous dit que cela n'a rien à voir avec une hypothétique reprise économique ou les théories économiques, en termes d'analyse traditionnelle.

Pourquoi la Chine a-t-elle brutalement besoin de quatre fois plus de riz d'une année sur l'autre ?

Pourquoi acheter plus de fer, lorsque vous avez déjà d’énormes surplus ?

Pourquoi acheter de l'or, quand le président de la Réserve Fédérale, Ben Bernanke, suggère que ce n'est qu’une relique sans valeur ?

Pourquoi construire des villes gigantesques, pouvant loger des millions de personnes, et les conserver vides ?

Tout cela ne tient pas debout. À moins que les Chinois ne soient au courant de quelque chose que nos gouvernements occultent...

Est-il possible, dans un monde où il y des centaines de milliers de milliards de dollars de dette, où les États-Unis contrôlent indirectement la plupart des réserves pétrolières de la planète, et
où des super puissances ont construit des dizaines de milliers d'armes nucléaires et dépensé des centaines de milliards de dollars en armes, que les Chinois aient conscience que les choses soient
en train de prendre une tournure dramatique, dans un avenir proche ?

Les Chinois achètent des biens matériels, pas seulement des actifs sous forme papier, mais des produits physiques réels, qu’ils stockent dans tout le pays. Peut-être ont-ils décidé que les dettes
américaines et européennes sont de mauvaises affaires, et que ce n'est qu'une question de temps avant que leurs systèmes financiers, économiques et monétaires, subissent un effondrement
total.

Au mieux, ces signes indiquent que la République Populaire de Chine s'at

Dav 12/01/2013 00:12



Dommage RED le com est coupé



Nous sommes sociaux !

Articles récents