Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le vaccin 6 en 1 approuvé par l’Union européenne

Publié par Dav sur 23 Avril 2013, 08:47am

Catégories : #Santé

Le laboratoire Sanofi propose un vaccin 6 en 1 pour les nourrissons.
Le laboratoire Sanofi propose un vaccin 6 en 1 pour les nourrissons.
 

Sanofi Pasteur a annoncé lundi l’approbation par la Commission européenne de son vaccin pédiatrique Hexyon/Hexacima destiné à prévenir six maladies en une seule injection.

 

Deux réactions possibles face à cette annonce. Optimiste : « chouette, ça fera toujours 5 visites chez le pédiatre qui ne se finiront pas en hurlements ». Pessimiste : « Chouette, il va être six fois plus malade ». En effet, Un vaccin « 6 en 1″ fabriqué par Sanofi pour les nourrissons vient d’être approuvé par Bruxelles. Baptisé Hexyon/Hexacima, ce produit est le premier « le seul vaccin 6-en-1, 100% liquide, prêt à l’emploi pour la protection des nourrissons contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B, la poliomyélite et les infections invasives causées par l’haemophilus influenzae de type b », jusqu’à peu encore principale cause de méningite de l’enfant de moins de 5 ans, indique le laboratoire dans un communiqué.

 

Validé par l’Agence européenne des médicaments qui s’est elle-même fondée sur les résultats d’études cliniques impliquant près de 5.000 enfants, le nouveau vaccin sera commercialisé sous le nom de marque Hexyon dans les pays d’Europe de l’Ouest par Sanofi MSD, co-entreprise entre l’américain Merck et Sanofi Pasteur, et sous le nom de marque Hexacima par Sanofi Pasteur dans ceux d’Europe de l’Est.

 

« Le vaccin pédiatrique va améliorer le niveau de qualité de la vaccination pour des millions d’enfants », a souligné Olivier Charmeil, PDG de Sanofi Pasteur. Et pour cause : « il réduit le nombre de visites de vaccinations pour les nourrissons et rend le suivi du schéma de vaccination plus pratique pour les parents, ce qui leur permet de mieux protéger leurs enfants contre six maladies infantiles graves », complète-t-il.

 

 

Défiance franco-française envers les vaccins

 

Pour le Pr Brigitte Chabrol, présidente de la société des pédiatres de France, la vaccination polyvalente comporte de multiples intérêts. « Ce type de vaccin permet une meilleure couverture vaccinale, explique la pédiatre qui fait référence aux « ruptures de calendrier ». « Il manque toujours un ou deux vaccins, constate le médecin.  De plus, « l’enfant ne reçoit qu’une injection au lieu de six. C’est donc un confort pour le petit », dit-elle en rappelant que les Français ne sont pas les meilleurs élèves en termes de vaccination.

« La première année, ça peut aller. C’est après que ça se gâte ». Pour l’expliquer, elle pointe du doigt les lobbys anti-vaccins et cette défiance des Français envers les vaccins qui émergent depuis ces dernières années. La preuve en est : « l’année dernière, on a vu réapparaître la rougeole, une maladie qu’on avait éliminée grâce aux vaccins ».

 

 lci.tf1.fr

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 26/05/2013 22:17


H1N1 - Pandermix: des millions de français endormis...
25 Mai 2013






HELSINKI - Une nouvelle étude finlandaise a confirmé que le vaccin Pandemrix (GlaxoSmithKline), largement utilisé contre la grippe pandémique A (H1N1) en 2009, multiplie le risque de développer
la narcolepsie chez les adultes.

Auparavant, plusieurs études avaient déjà montré le lien chez les enfants entre ce vaccin et la narcolepsie, une maladie rare.

La narcolepsie est un trouble du sommeil caractérisé par une somnolence excessive au cours de la journée, avec des accès de sommeil incontrôlables. Elle peut s'accompagner de pertes soudaines du
tonus musculaire (cataplexie).

Selon l'Institut national de santé et bien-être finlandais THL le lien existe aussi chez les adultes. Chez les adultes entre 20 et 64 ans qui ont pris Pandemrix, le risque de développer la
narcolepsie a été multiplié par 3 à 5, comparé aux personnes non vaccinées, a indiqué l'institut dans un communiqué.

Toutefois, chez les adultes, le risque de tomber malade, à 1/100.000, serait six fois inférieur à celui couru par les enfants.

Une étude française, coordonnée par l'Inserm et le CHU de Bordeaux a conclu en septembre que le risque était multiplié par quatre chez les personnes vaccinées de développer la narcolepsie,
rappelant toutefois que d'autres études seraient nécessaires pour établir l'association chez l'adulte.

Après des campagnes de vaccination avec le Pandemrix, la Finlande et la Suède ont constaté une hausse des cas de narcolepsie. Quelque 200 Suédois et 79 Finlandais entre 4 et 19 ans ont été
atteints. Les gouvernements des deux pays ont décidé d'indemniser ces malades, et de lancer des études sur le lien avec le vaccin.


 

marika 25/04/2013 03:49


"Vaccins : ce que tout parent doit savoir"


Un excellent article de JM Dupuis sur son site "Santé Nature Innovation"


 


www.alterinfo.net/Vaccin-ce-que-tout-parent-doit-savoir_a89575.html

gwendal 23/04/2013 23:16


Salut Dav_


la citation est épatante de vérité. Dès
qu'on a compris çà, plus aucune embrouille ne peut nous atteindre.


Par définition, cette citation permet aussi de comprendre que toutes les publicités ne sont faites que pour vendre ce que des gens correctement informés n'achèteraient jamais


Les pubs nous disent tous les jours, si on a du bon sens, exactement ce qu'on ne doit jamais acheter... Dans leur stupidité, les industriels sont en fait assez sympa ..."à l'insu de leur plein gré",  lol

Roger 23/04/2013 18:00


Et cette défiance me semble bien légitime, car trop de scandales au sein de la pharmacopée industrielle des pays soi-disants "Développés". Pour ma part, il faut privilégier les méthodes
alternatives comme la médecine chinoise à base de plantes naturelles et les traitements "Ayurvédiques" et d'autres assez comparables ayant fait leur preuve.

Dav_ 23/04/2013 16:20


Salut.


Méfiez vous de cette propagande, les  vaccins ont plus de chances de rendre les enfants malades par la suite que de rééllement les protéger.
Et dire que la rougeaole a refait son apparition, suite à un manque de vaccination est faux! LMa rougeole n'a jamais disparu, elle ait partie des maladies infantiles, et tomber malade sert
justement à nrenforcer le système immunitaire de l'enfant. Or les vaccins, quoi qu'ils en disent, affaiblit ce sytème immunitaire.
Pour preuve, faites des recherches sur le vaccin antigrippe, et vous constaterez qu'il est grandement innéficcace.


De plus l'article provient de lci, donc propagande à coup sur, uniquement dans le but de rapporter plus d'€, de malades, donc encore plus d'€ par la suite à ce lobby pharmaco-chimique..


 «De nos jours toutes les valeurs sont inversées, la religion détruit la foi, l'éducation scolaire détruit une éducation digne de ce nom, la médecine détruit la santé, et la science
officielle détruit la véritable science...»


Ceci est une citation de je ne sais plus qui et qui date de bien des décennies...À voir sur la conf "beyond the cuttind edge" en vostfr sur dayli.


@plus, ouvrez les yeux, et surtout votre esprit! il est plus que temps que la vérité éclate au grand jour! Merci , bises @ tous.

Nous sommes sociaux !

Articles récents