Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'intelligence artificielle va-t-elle mettre fin à l'humanité?

Publié par David Jarry - Webmaster sur 21 Décembre 2013, 23:07pm

Catégories : #Société

 © thinkstock.

 

Faut-il craindre les risques liés à l'intelligence artificielle? Sommes-nous en train de développer des machines qui dépassent nos capacités de compréhension et serons-nous capables de contrôler indéfiniment ces mêmes machines? Les avancées technologiques pourraient-elles, à terme, provoquer la fin de l'humanité?

La question n'est pas neuve et a souvent alimenté l'imaginaire des écrivains et autres cinéastes. Mais la science-fiction va-t-elle nous rattraper? Pour tenter de répondre à la question, le journaliste Matt Miller du Washington Post s'est inspiré de Ray Kurzweil qui fait valoir que ce qui distingue notre époque de toutes les précédentes est l'accélération du rythme du progrès technologique - via la numérisation de tout. Du coup, nous ne serions qu'à quelques décennies de la prise de pouvoir des ordinateurs sur l'humain, supposant qu'il sera alors possible de télécharger des versions numérisées de nos cerveaux pour qu'une certaine manifestation de notre être soit immortelle.

Il n'en fallait pas plus pour que certains y voient une véritable menace pour l'humanité. Pour eux, le mélange de la robotique aux biotechnologies et nanotechnologies pourrait faire bien plus de dégâts que l'arme atomique. Et n'allez pas croire que seuls quelques ahuris pensent de la sorte, ils sont nombreux à le croire, y compris Jaan Tallinn qui a contribué à créer Skype et qui craint désormais que la puissance technologique fera bien plus de ravages que le cancer. Il a même créé avec Martin Rees, auteur notamment d'un ouvrage peu optimiste "Our Final Century" (Notre dernier siècle), un centre dédié à l'étude des risques liés à l'intelligence artificielle.

Matt Miler s'appuie ensuite sur la position de James Barrat et de son livre "Our Final Invention: Artificial Intelligence and the End of the Human Era" (Notre invention finale: l'intelligence artificielle et la fin de l'ère humaine), qui fait le constat que de nombreux spécialistes sont au courant des risques potentiels d'un emballement incontrôlable de l'intelligence artificielle, mais que personne n'en parle. Pourquoi? Tout le monde se baserait sur le fait que puisque rien de terrible ne s'est produit jusqu'à présent, il ne devrait probablement rien se produire à l'avenir.

Ainsi, de nombreux chercheurs préfèrent se dire que nous nous limiterons à construire "une intelligence artificielle amicale avec des systèmes programmés sur base de certaines valeurs et avec le respect de l'être humain". Mais, Matt Miler, d'ajouter: "Une fois que nos machines seront des millions ou des milliards de fois plus intelligentes que nous ne le sommes (en termes de puissance de traitement et des capacités que cela induit), comment empêcher ces machines de nous considérer autrement que comme des fourmis ou des animaux de compagnie?".

Sans oublier que les applications militaires de cette intelligence artificielle pourraient bien provoquer une nouvelle course aux armements, bien plus dangereuse que celles développées jusqu'à présent. Des dromes autonomes seraient ainsi déjà capables de décider de l'utilisation de la force et ce, sans intervention humaine. Le président Obama lui-même devrait lancer d'ici peu une commission présidentielle sur les dangers de l'intelligence artificielle afin d'engendrer un débat national sur la question.

Alors sans danger les avancées technologiques? *

 

 

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

KosmOnaUt 22/12/2013 11:46


Le lien du haut de page ramène à cette même page et le lien du bas amène sur la page des auteurs et contributeurs de 7/7, rien en ce qui concerne l'article en lui même. Par votre procédé, on
pourrait penser que certains auteurs viennent ici rédiger certains articles.
Mon lien n'est donc pas inutile.


Je vous remercie pour votre travail de compilation de l'info venant d'autres sites.  

KosmOnaUt 22/12/2013 09:49


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1506/Sciences/article/detail/1760922/2013/12/19/L-intelligence-artificielle-va-t-elle-mettre-fin-a-l-humanite.dhtml


Soyez un peu plus intègres que Wikistrike en mettant en évidence vos sources ;)

David Jarry - Webmaster 22/12/2013 10:43



Cher ami avant de jeter la pierre vérifier correctement !!! il y a plus que la source , l'auteur et un hyperlien amène à la page alors votre lien est inutile



Jophiel 22/12/2013 09:44


L'intelligence artificielle est déjà en route et fait son travail de sape au travers des consoles de jeux et autres amusements qui infantilisent l'humanité l'empêchant de voir le danger qui
approche. C'est l'arbre qui cache la forêt, pendant ce temps des machines aux intentions moins ludiques sont mises au point et seront peut être les gendarmes de demain. Vous ne vous êtes pas fait
implanté votre puce (pour votre bien, bien sûr ) ? ces machines , drones et autres dotées d'une supra intelligence vous traquerons comme des malfrats et auront l'ordre de vous éliminer.
L'intelligence artificielle peut avoir aussi ses bons côtés, car hormis l'homme qui détruit tout ce qu'il convoite, une intelligence artificielle programmée pour la préservation de la planète et
de ses ressources serait d'une efficacité redoutable, car avec de telles machines pas question de pot de vin ni de passe droit. Tu respecte les règles ou si tu passe outre tu est simplement
érradiqué comme nuisible. Quel bel avenir en perspective ( soupir )

ummite 22/12/2013 06:57


que de bêtises sur cette intelligence artificielle :


terminators existe bien depuis l'aube de l'humanité , nous sommes tous des terminators  , que ceux ci deviennet artificiel ou non , ce sera l'humain qui les dirigerons avec une puce qui se
déclenchera pour détruire cette intelligence artificielle en cas de perte de contrôle , ce qui ne saurait tarder  quand on vois  leurs comportements au volant de leurs
automobile

gwendal 22/12/2013 02:27


Quand autant de gens sérieux en parlent, c'est qu'on est déjà dans cette période de danger maximum...


A nous d'éviter un avenir "du genre Terminator"


Quand toute la technologie et sa rapide évolution est focalisée POUR LE GRAND PUBLIC sur les loisirs (téléphonie, jeux), on peut parier qu'il y a une volonté qu'il en soit ainsi ...et c'est très
pratique pour ENDORMIR les gens ...qui ne verront pas arriver le danger d'où on ne s'attend pas

Nous sommes sociaux !

Articles récents