Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les experts de la grippe... vous ont-ils vraiment tout dit?

Publié par Dav sur 20 Octobre 2012, 10:52am

Catégories : #Société

 

Extrait du JT de RTL de ce 16 octobre 2012

 

 
 

Toutes les réponses aux affirmations des médecins interrogés ci-dessous…

 

 

 

 

 

Les effets secondaires des vaccins antigrippaux peuvent être graves et variés : http://www.initiativecitoyenne.be/pages/Certains_effets_secondaires_graves_du_vaccin_contre_la_grippe_classique-1757037.html

 

Les cas d'effets secondaires graves sont tout à fait concrets, voyez le triste cas de cette ex-infirmière suite à sa deuxième vaccination antigrippale...

http://www.youtube.com/watch?v=tUXz1DOl46Y&feature=relmfu


Seuls 1 à 10% des effets secondaires GRAVES sont effectivement recensés et comptabilisés, cela est reconnu dans des revues médicales officielles comme ici:

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Pharmacovigilance-vaccins-Jonville-Bera--Revue-du-Praticie.pdf


Même l'Agence française du Médicament a représenté à la façon d'un iceberg la sous-notification des effets secondaires de vaccins dans un document de 2007 (cfr p 5):

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Pharmacovigilance-des-vaccins--Afssaps.pdf

 

61% de ceux qui administrent un vaccin antigrippal sont incapables de reconnaître des effets secondaires:

http://www.initiativecitoyenne.be/article-61-de-ceux-qui-administrent-les-vaccins-sont-incapables-de-reconnaitre-un-effet-secondaire-94530911.html


Les vaccins contre la grippe n'ont pas 60 à 70% d'efficacité mais... 1,5% seulement, voici comment les pharmas truquent les statistiques et comment les médecins les relaient docilement:

http://www.initiativecitoyenne.be/article-les-60-a-70-d-efficacite-du-vaccin-antigrippal-sont-un-mensonge-voici-ou-se-situe-le-trucage-111221300.html

 

Il n'y a pas de preuve scientifique de l'utilité de la vaccination antigrippale chez les patients âgés et les sujets dits "à risque", c'est une instance belge officielle qui l'avoue en catimini aux médecins (pas aux patients!) :

http://www.initiativecitoyenne.be/article-quand-le-cbip-prend-le-bon-sens-en-grippe-95146777.html

 

Les chiffres des décès liés à la grippe sont gonflés et sur-estimés:

http://www.initiativecitoyenne.be/article-grippe-surestimation-des-deces-pour-ecouler-les-vaccins-110161999.html

 

Il y a des solutions plus efficaces, plus sûres et plus judicieuses pour se prémunir de la grippe (tout en profitant d'autres avantages, notamment contre le cancer) comme par ex.:

faire doser son taux sanguin de vitamine D et veiller à une supplémentation adaptée, la plupart des gens étant carencés, cette vitamine étant utile en prévention de la grippe et aussi dans la prévention globale des cancers.

 

Grant WB, Goldstein M, Mascitelli L. Ample evidence exists from human studies that vitamin D reduces the risk of selected bacterial and viral infections. Exp Biol Med (Maywood). 2010 Dec;235(12):1395-6; discussion 1397. PubMed PMID: 21171208.

 

Aloia JF, Li-Ng M. Re: epidemic influenza and vitamin D. Epidemiol Infect. 2007 Oct;135(7):1095-6; author reply 1097-8. PubMed PMID: 17352842; PubMed Central PMCID: PMC2870688.

 

Urashima M, Segawa T, Okazaki M, Kurihara M, Wada Y, Ida H. Randomized trial of vitamin D supplementation to prevent seasonal influenza A in schoolchildren. Am J Clin Nutr. 2010 May;91(5):1255-60. Epub 2010 Mar 10. PubMed PMID: 20219962.

 

Effet anti-cancer prouvé de la vitamine D (réduction de 60% du risque de cancer, Université de Creighton):

http://www.creighton.edu/publicrelations/newscenter/news/2007/june2007/june82007/vitamindcancernr060807/index.php

 

Compte tenu de toutes ces informations validées ci-dessus et de l'article 8 de la loi du 22 août 2002 sur le droits des patients qui stipule expressément en son alinéa 2 que:

 

« Les informations fournies au patient, en vue de la manifestation de son consentement visé au § 1er, concernent l'objectif, la nature, le degré d'urgence, la durée, la fréquence, les contre-indications, effets secondaires et risques inhérents à l'intervention et pertinents pour le patient, les soins de suivi, les alternatives possibles et les répercussions financières. Elles concernent en outre les conséquences possibles en cas de refus ou de retrait du consentement, et les autres précisions jugées souhaitables par le patient ou le praticien professionnel, le cas échéant en ce compris les dispositions légales devant être respectées en ce qui concerne une intervention. »

 

... nous sommes en droit de nous demander si les médecins interrogés dans ce reportage ne sont tout simplement pas hors la loi?

 

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 06/05/2013 21:02


http://lefirago.overblog.com/doc-du-soir-la-dictature-des-experts


 


ivdéo

Nous sommes sociaux !

Articles récents