Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les Juifs, les Jésuites et le complot mondial

Publié par Dav sur 5 Juillet 2011, 09:53am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

null

 

 

 

 

 

 

Les acteurs du N.O.M.

 

N'y a-t-il pas un espoir de redressement de la civilisation terrestre ?

 

Pourquoi le cycle de décadence s’infléchirait-il ? Si vous sortez vous promener dans la campagne, observez bien le paysage. De jour en jour, on constate que ceux qui s’intitulent humains coupent les arbres autour d’eux, dans leurs jardins - et souvent les plus beaux individus du règne végétal - comme obéissant à un signal collectif de destruction. Ils ne font qu’obéir à une impulsion. Ils vous affirment avec un aplomb diabolique que l’arbre qui était là depuis des dizaines d’années, subitement, fait trop d’ombre à la maison, ses branches menacent de tomber sur le toit, ses feuilles mortes encombrent la gouttière, ou bien tombent dans la piscine, etc. Sur le bord des routes, c’est pour la sécurité, et dans les forêts, c’est pour le profit.

En rentrant chez elle, une dame voit avec ahurissement que son mari a abattu le grand saule devant leur maison, comme s’il avait été pris d’une envie de meurtre. Il ne pouvait trouver une raison justifiant son acte. Ce sont là des gens qui aiment leur jardin et qui sont pour la protection de l’environnement. Le destructeur de la nature est partout à l’œuvre, acharné avec sa tronçonneuse, qui, une fois en marche, dévore tout sur son passage. Plusieurs hectares sont rasés chaque minute. Faites le calcul pour une année.

De quelle amélioration du monde parlez-vous ? Croyez-vous que les bureaucrates des forêts éprouvent votre compassion pour la nature ? Allez-vous les convaincre de l’utilité de protéger le peuple des gnomes, les ondines et les sylphes ? Allez-vous leur tirer une larme sur la disparition des papillons ? Vous risquerez-vous à leur expliquer qu’un papillon est un être spirituel qui danse dans l’extase de ses couleurs, illuminant ainsi la dimension subtile autour de la terre ? Irez-vous vous faire ridiculiser aux réunions écologiques avec votre magie de la nature et la fonction spirituelle des papillons ? Plusieurs hectares de forêts sont détruits chaque minute sur la terre. Faites le calcul.

Quand l’Inde n’aura plus un seul fagot pour brûler ses morts de manière rituelle, ce sont les forêts vierges d’Asie ou d’Amérique du sud qui partiront en sacrifice d’agréable odeur aux naseaux de Shiva.

Partout le béton avance. Avant de construire une maison, aujourd’hui on rase toute la végétation alentour. C’est une tendance générale qui est inspirée à l’homme par un certain type de démons du matérialisme que Rudolf Steiner a nommé « ahrimaniens » en référence à Ahriman, le démon de la désertification dans la mythologie perse. Ces démons de la matière jubilent lorsque les arbres tombent, car l’arbre constitue un ancrage spirituel pour l’être humain. Les arbres ont été longtemps un rempart pour l’humanité car ils sont une émanation de l’âme collective. La nature entière est une extériorisation de la vie intérieure. On assiste donc à un mouvement de retrait des espèces en voie d’extinction. En perdant son environnement végétal, l’homme perd aussi sa conscience. Par exemple, on sait que les gnomes qui travaillent dans les racines, nous procurent un esprit de vigilance et stimulent l’éveil intérieur. Eh oui, le gourou de l’éveil n’est pas dans l’Himalaya, il est dans votre jardin !

 

S’il existe une stratégie démoniaque pour affaiblir l’être humain et le robotiser, et si le résultat ultime est la destruction de la planète, quelle est la finalité de ce plan ? Que leur restera-t-il lorsque la terre sera devenue un désert ?

 

Il ne faut pas se tromper d’adversaire. Les autorités terrestres ne sont que les représentants des hiérarchies occultes qui vivent sur d’autres dimensions, comme par exemple les entités spirituelles de Mars qui, toujours selon Steiner, auraient débarquées en masse sur les couches subtiles de notre planète – et jusque dans notre subconscient – depuis le 19ème siècle.

Voyez l’état physique de leur planète, Mars. Les entités de cette zone ne vivent pas dans un environnement biologique comme le nôtre. Elles peuvent désirer posséder des corps organiques comme on utilise une voiture, mais leur monde est différent. Pour mieux s’infiltrer dans nos corps, ces esprits détruisent d’abord notre environnement naturel protecteur. Ils ont hypertrophié le mental analytique pour établir la civilisation matérialiste qui a envahi la Terre depuis deux siècles. Ce sont des créatures mentales hyper intelligentes dont les savants matérialistes, les techniciens et les mathématiciens sont les médiums inconscients. La science et la technologie servent leur plan de conquête. La nature organique n’a aucune utilité pour eux, et au contraire, elle doit être rasée comme un virus détruit la barrière immunitaire pour s’installer dans l’organisme.

 

Ces « martiens » sont les esprits serpents qui sont à l’origine du mythe de la chute de l’homme hors de l’Eden. C’est à partir de la sphère spirituelle de Mars que l’attaque a commencé. L’homme terrestre adamique a transité par la dimension de Mars (au plan spirituel), avant sa déportation sur la Terre. Le nom ADM (Adam, DAM signifiant « sang » en hébreux) est le même que M-ADM (nom ésotérique de Mars, la planète rouge). Le sang rouge est polarisé par le fer de mars. Nous sommes des cousins de ces envahisseurs spirituels. Notre sang est un élixir qui doit leur procurer une énergie vitale directement assimilable. C’est pourquoi, mus par leur farouche instinct guerrier, ils ont envahi notre sphère psychique, d’abord en s’introduisant dans le subconscient humain, puis en mettant en place la civilisation matérialiste scientifique. Enfin, ils prendront possession des corps en expulsant l’individualité humaine qu’ils ne peuvent pas anéantir, mais seulement domestiquer et robotiser.

 

N’y a-t-il pas une résistance instinctive de la part des castes dirigeantes qui prospéraient dans l’ancien système en s’appuyant sur la religion et non sur le matérialisme ?

 

Les esprits de Mars les ont d’abord réduit à l’impuissance. Ils ont attaqué les élites aristocratiques qui maintenaient le peuple dans un enracinement traditionnel. Le premier acte fut de prendre le contrôle des religions, puis des trônes, et enfin des masses. C’est un puissant génie de Mars, incarné dans le médium Ignace de Loyola – fondateur de l’Ordre des Jésuites – qui a lancé cette opération gigantesque.

Ayant pris possession de l’Église catholique, les envahisseurs jésuites se répandirent sur toute la Terre, infiltrant les palais et les temples. Puis ils lancèrent l’assaut révolutionnaire, d’abord en France, grâce à l’argent de leurs alliés incarnés dans les banquiers juifs qui constituent la nouvelle aristocratie planétaire.

Au final, les démons de Mars élimineront les argentiers juifs lorsqu’ils pourront se passer de leurs loyaux services. Le complot juif international n’est pas qu’un mythe, mais il ne fonctionne pas comme les antisémites l’imaginent. Les maîtres du jeu exploitent le messianisme judaïque pour canaliser les juifs dans leur rêve atavique de domination sur la Terre promise. Les juifs amusent la galerie dans les médias et la société du spectacle, mais la haute politique leur demeure fermée.

Quoiqu’il en soit, il y a une alliance entre les lobbies occultes pour établir l’Ordre Mondial. Après, ils recommenceront à se combattre pour la suprématie sur les dimensions invisibles. Tout cela est finalement réjouissant. Les titans se détruiront les uns les autres dans le Ragnarök final.

 

À propos du complot jésuite, certains spécialistes de la conspiration prennent cela plutôt à la légère. On ne voit pas comment un ordre ecclésiastique pourrait dominer le monde et tenir l’égrégore judaïque et les puissants Rothschild sous contrôle ?

 

Il ne faut pas juger selon les apparences. Ceux qui analysent la situation planétaire d’après les effets visibles et médiatiques de la politique mondiale sont des ignorants. La logique ordinaire est incapable de remonter jusqu’aux causes. Il faut une conscience ésotérique affinée. Il faut connaître la structure du monde invisible où se tiennent les hauts conseils décisionnels des maîtres de la Terre. Il faut également connaître l’histoire occulte du monde.

Les « reptilomaniaques » à la suite de David Icke qui font remonter le début de l’invasion à Sumer, semblent ignorer que plusieurs civilisations archaïques ont précédé cette époque. Chaque civilisation a généré des hiérarchies d’entités rétrogrades qui parasitent la sphère invisible de l’au-delà. Leurs égrégores se partagent le pouvoir. Il existe trois centres de pouvoir principaux, en correspondance avec les trois centres énergétiques intérieurs de l’homme desquels ces égrégores extraient leur alimentation spirituelle. Tant qu’on ne comprend pas ce système de vampirisation énergétique de l’humain à partir des plans invisibles, on ne comprend rien à la politique. La politique mondiale ne s’explique que pour ces raisons énergétiques et par la guerre spirituelle entre les lobbies vampiriques. De haut en bas de la grande Babylone visible et invisible, il règne une exploitation des ressources énergétiques et principalement de la précieuse essence extraite de l’âme humaine. Cette essence spéciale permet aux égrégores invisibles de se maintenir anormalement dans l’au-delà grâce aux relais des centrales d’alimentation énergétique qui pompent l’émotion et la pensée collective de l’humanité. Jadis, les religions magiques, et aujourd’hui la religion cathodique et médiatique. Tant qu’un amateur de conspiration ne peut admettre ce processus, il ne comprend rien à la politique.

L’énigme des Jésuites, c’est-à-dire l’influence démesurée d’un groupe ecclésiastique discret et numériquement faible, qu’on croit occupés à des bondieuseries, est trop profonde pour être comprise par des quidams.

Ignace de Loyola raconte dans ses mémoires qu’il a été investi par un serpent lumineux qui « lui donnait beaucoup de consolation car cette forme était extrêmement belle, et avait toutes sortes de choses qui brillaient comme des yeux ». C’est lui qui l’avoue par le truchement de ses biographes officiels. Ce n’est pas une rumeur de conspirationiste halluciné (voir le Testament d’Ignace de Loyola raconté par lui-même du père Louis Gonzalés de Camara, chapitre III).

Par clairvoyance, Steiner a identifié cet esprit serpent comme étant un « puissant génie de Mars » ayant pris possession d’Ignace de Loyola (voir Rudolf Steiner, Le Karma, tome VI). Un indice allant dans cette direction : avant de se lancer à la conquête de Rome, Ignace initia ses premiers disciples à Paris dans une grotte de Montmartre – la montagne de Mars. Quant à Teilhard de Chardin, un des Jésuites les plus influents de l’histoire, il dit avoir érigé dans son enfance un autel à « son dieu du fer. »

 

On peut se demander pourquoi les biographes officielles ne dissimulent pas ces détails scabreux qui semble avoir échappé depuis quatre siècles aux pires ennemis de la Compagnie de Jésus ? En tout cas, une fois installé à Rome, et ses premiers disciples lancés à la conquête de l’Asie, Ignace déclara à un diplomate français que « sans avoir besoin de quitter son bureau, il contrôlait le monde. »

 

Comment les Jésuites ont-ils pu s’installer en Inde, au Japon, en Chine et dans tous les pays d’Orient où les missionnaires chrétiens n’étaient pas les bienvenus ?

 

La Compagnie de Jésus a étendu sa toile sur un réseau international déjà existant.

Quel était ce réseau mondial capable de se croiser avec les Jésuites? Ce sont les juifs de la diaspora internationale, installés dans les pays d’Asie depuis plusieurs générations. Ignace était un Marrane d’une famille juive convertie au christianisme et son secrétaire le père Lainez était juif de naissance. On suppose que les recommandations des rabbins d’Occident auprès des communautés juives d’Orient ont favorisé le contact et la collaboration.

Le commerce et les opérations bancaires ont été le vecteur de pénétration dans tous les pays du monde, d’abord pour la diaspora juive, et ensuite pour leurs cousins jésuites qui ont profité de ces relations d’affaires pour s’enrichir dans le commerce international – denrées rares et esclaves – mais également par le pillage des trésors des Incas et des Mayas.

 

La relation entre le judaïsme et la Compagnie de Jésus est pleine d’ambiguïtés. C’est une sorte d’union contre nature entre Israël et le Vatican, avec l’antisémitisme comme une épée de Damoclès sur la tête des juifs. Quel est ce grand secret politique ?

 

Nous savons, si nous exerçons notre perspicacité, que la politique occulte est un jeu entre trois pouvoirs au plan cosmique : la classe possédante (les élites politiques), les hiérarchies sacerdotales (les religions) et le pouvoir passif des masses qui est une force d’inertie considérable. Les deux castes dirigeantes disposent du pouvoir temporel et du pouvoir spirituel par lesquels elles contrôlent les masses. L’humanité en tant que troisième force, sert de réservoir énergétique aux deux castes dominantes. L’humanité est la pile qui alimente les égrégores sacerdotaux de l’au-delà, et elle fournit la richesse matérielle des classes possédantes ici-bas. La caste des grands prêtres de l’invisible organise l’activité religieuse et magique, tandis que la caste politique dynamise l’activité industrielle et économique.

Or, depuis plusieurs siècles, la banque internationale impose sa loi à la religion et aux élites politiques. Le pouvoir est l’otage de la finance. L’argent est devenu l’enjeu de la politique. La finance internationale contrôle le jeu, mais il semble qu’un pouvoir politique supérieur la manipule. L’ordre occulte des Jésuites agit sur les hauts grades maçonniques, et influence ainsi la société civile. Il y a donc un équilibre pour préserver les intérêts des trois titans du monde. Ils se déchirent, mais doivent respecter un statu quo pour maintenir la cohérence de l’empire mondial. Comment concilier les appétits voraces des démons du matérialisme avec les intérêts supérieurs des hiérarchies sacerdotales qui règnent sur la dimension astrale ? C’est la grande question de la politique mondiale.

L’Ordre Mondial est donc fondé sur un contrat entre les trois titans. Aux masses humaines, on donnera une société socialiste, couverte par une élite défendant ses privilèges matériels, et l’ensemble sera coiffé par un régime théocratique représenté par une religion mondiale, chargée de transférer l’énergie vers les formations astrales de l’invisible. Si les titans ne parviennent pas à s’entendre durablement, chacun voulant une plus grosse part du gateau, ce sera la guerre totale, symbolisé par l’effondrement de la Grande Babylone. Nous en sommes encore loin, et il faut donc espérer que les processus de la crise vont s’accélérer plutôt que de vouloir les ralentir par des jérémiades idéalistes et pacifistes pour un soi disant « monde meilleur. »

Dans ce jeu, le puissant ordre politico-occulte jésuite – dont la Compagnie de Jésus n’est qu’un masque – a pour mission de s’emparer du pouvoir mondial au profit de la caste sacerdotale afin de prolonger le règne des grands prêtres de l’invisible, menacé depuis que l’athéisme s’est répandu sur la Terre. Toutefois, l’Ordre Jésuite, tout en défendant l’ordre sacerdotal ancien, doit s’opposer à un renouvellement spirituel propre à l’entrée dans l’ère du Verseau. C’est pourquoi le jésuitisme collabore avec la science matérialiste pour maintenir le dogme d’un univers matériel créé par Dieu.

 

C’est le dogme catholique romain.

 

Les Jésuites sont particulièrement jaloux de leur monopole sur les secteurs de l’astronomie, la cartographie sous-marine, la paléontologie, l’archéologie, etc. Ils s’opposent à toute révélation spirituelle qui réduirait à néant la vision matérielle de l’univers.

Vous savez pourquoi ? Parce qu’ils envisagent d’organiser le système solaire d’une manière rationnelle et technocratique, pour mieux s’en assurer un contrôle bureaucratique.

On reconnaît ici la puissante volonté guerrière du génie de Mars qui inspira Ignace : réduire le système solaire à une forme de socialisme théocratique.

 

Qu’avons-nous à voir dans cette histoire ?

 

Ceux qui désirent une libération n’ont qu’une chose à faire : tourner radicalement le dos à ce monde étranger.

Par sentimentalité, de nombreux idéalistes se sont identifiés à la masse sans voir qu’ils se livrent ainsi inconsciemment au jeu des titans du monde. Prendre parti, c’est abdiquer. Il faut sortir du jeu.

L’examen sérieux de la politique occulte ne peut que convaincre un être intelligent de la nécessité de se dégager définitivement du circuit terrestre – le camp de la mort.

Lorsque de nombreux êtres auront emprunté cette voie, les contrôleurs occultes, dévitalisés par manque d’énergie, se dissoudront pour toujours. C’est pourquoi ils résistent et mènent un combat impitoyable contre les transfuges qui s’organisent pour s’échapper de la zone de l’internement planétaire.

Pour revenir au point de départ, nous comprenons pourquoi la culture humaine avec sa philosophie, sa religion et sa science, constitue un système de lavage de cerveau. On veut empêcher que les êtres incarnés découvrent que la porte de leur cage est grande ouverte.

Cette porte, c’est celle du cœur. C’est le désir de liberté absolue. Celui qui la cherche sincèrement la trouve nécessairement.

 

Auteur: Joël Labruyère

Extrait d’une conférence donnée au printemps 2005

Source:  http://www.crom.be/documents/les-juifs-les-jesuites-et-le-complot-mondial

Dav   "2012 un nouveau paradigme"

Commenter cet article

lasorciererouge 10/07/2014 18:11

https://www.youtube.com/watch?v=zg3wlSlxXes&index=74&list=WL

Doc: La servitude moderne

A voir ou à revoir

le perroquet 14/09/2013 06:50


Signification du prénom Adam


Etymologie : Fait de terre rouge (hébreu). Des origines babyloniennes ou
phéniciennes pourraient également donner à Adam la signification suivante : homme, humanité.


 

le perroquet 14/09/2013 06:46


Adam,ne veut-il pas dire=TERREUX (tiré de la terre)?_Radio Ville-Marie 91,3 FM _Exégète sur les ondes.(Madame Christiane Dupuis?)Si ma mémoire m'est fidèle+++Que le Dieu d'Abraham,d'Isaac et de
Jacob,nous accorde l'Esprit Saint promis par Jésus-Christ de Nazareth,le Jour de Son Ascencion sur une nuée,MONTANT VERS SON PÈRE NOTRE DIEU+++

lasorciererouge 17/10/2012 20:45


http://www.bio-sport.fr/la-veritable-nature-du-judaisme-ebook/

LG 27/05/2012 19:16


TRES intéressant !

Déogratias 06/07/2011 07:57



Je cite: ADAM est un terme sumérien qui veut dire "animaux"; "colonisation" et sous forme verbale "infliger". Ce mot désigne souvent les troupeaux de bêtes en général, ce qui n'exclut pas que ce
terme ait pu définir le genre humain à une époque lointaine. L'ancien testament nous le confirme d'une certaine manière, au regard de la soumission à laquelle se soumet  Adam vis-à-vis
du dieu biblique.


ANTON PARKS (Le testament de la vierge) Edition nouvelle terre.



altalena 05/07/2011 22:59



COMPLOT JUIF MONDIAL aussi vrai que TOUT CE QUI N EST PAS JUIF EST ANTI JUIF !!!!


Grande deception de lire cela sur ce site, lamentable, il faudrait arreter de bassiner l'amour fraternel a ce compte la...



Dav 06/07/2011 07:22



Il ne faut pas prendre les choses au premier degré! les articles ne reflètent pas forcément la pensée de l'administrateur! ils sont, là pour aider à prendre conscience des enjeux qui se jouent
sur la planète et démonter les différentes réalités en cours. Amitiés fraternelles



HAAS 05/07/2011 18:29



Les martiens seraient-ils tous mauvais, envahisseurs, vampiriques ?


Pour ma part, je ne le pense pas.


Est-ce que Joel Labruyère les connait-il tous parfaitement et en a t'il rencontré personnellement ?


Par certains côtés, çà théorie peut tenir la route, mais également paraître phanstamagorique pour le commun des mortels.


Et le libre arbitre dans tout çà, notre esprit est désormais capable de s'unir au BIEN comme au MAL.


Intéressant tout de même cette analyse.



Nous sommes sociaux !

Articles récents