Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les mégatsunamis

Publié par Dav2012 sur 26 Février 2011, 23:39pm

Catégories : #Sciences

vague

Les mégatsunamis ne sont pas comparables avec les tsunamis classiques, pourtant déjà dévastateurs. Alors qu'un tsunami est déclenché par un séisme, un mégatsunami est habituellement provoqué par un éboulement colossal, qui en s'écroulant dans une mer fermée provoque de puissantes vagues pouvant atteindre des centaines de mètres de hauteur et se déplaçant à plus de 900 km/h...

Les géologues ont probablement retrouvé les traces d'un tel évènement.
Il y a 8 000 ans, une éruption de l'Etna aurait provoqué un titanesque tsunami, ravageant les côtes méditerranéennes du Nord de l'Afrique jusqu'à l'actuelle Turquie. L'Etna, toujours actif a marqué sa région de son empreinte via les débris qu'il y a laissé. L'éruption de l'Etna il y a 8000 ans aurait entraîné des glissements de terrain interposé à l'origine de raz de marée qui ont dévasté tout le bassin oriental de la Méditerranée.

Encore hypothétique, cette conclusion est toutefois en phase avec l'idée récente que des "mégatsunamis" seraient liés à des explosions volcaniques de grande ampleur. En effet, les tsunamis peuvent résulter d'un écroulement de flanc d'un volcan, générant une avalanche de débris.

Les menaces actuelles

Les îles volcaniques telles que la Réunion et Hawaii sont susceptibles de causer des mégatsunamis car leur formation demeure instable, résultant d'éruptions successives. De plus, autour de ces îles on a trouvé des traces de débris qui prouvent que de tels glissements de terrain ont déjà eu lieu.

Le candidat le plus sérieux comme source du prochain mégatsunami est l'île de La Palma, dans les îles Canaries. En 1949, lors d'une éruption, la moitié occidentale de l'arête de la Cumbre Vieja a glissé de plusieurs mètres vers l'Océan Atlantique. On pense que ce processus a été provoqué par la pression de l'eau, présente dans la structure de l'île, portée à ébullition par la remontée du magma. La prochaine éruption pourrait faire glisser la moitié occidentale de l'île, et jeter 500 millions de tonnes de roches dans l'océan (soit 500 milliards de m3 de roches, d'après l'hypothèse la plus pessimiste). D'après certaines projections, cela produirait un mégatsunami qui voyagerait à travers l'Océan atlantique et irait frapper les Caraïbes et le littoral américain oriental plusieurs heures plus tard, avec une vague que certains estiment à 10 à 25 mètres de hauteur (hypothèse pessimiste) ou 5 à 8 m (hypothèse optimiste)

 

Source: http://fr.wikipedia.org/

Commenter cet article

pascal 17/03/2011 23:46



l'ile de palma disparaitra prochainement lors de sa prochaine irruption. tsunami envisagé de 600 m de hauteur au départ se dispersant et diminuant en hauteur ( environ 25 à 50 m) pour frapper la
cote ouest des EU. un fait similaire s'est déjà produit en alaska dans "la Lituya Bay" en 1958 provoquant une vague de 524m .



Dav2012 18/03/2011 07:24



Oui c'est trés probable je posterai un article sur le sujet bientôt



Nous sommes sociaux !

Articles récents