Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les miroirs dans la chambre à coucher : impact géobiologique

Publié par Dav sur 19 Octobre 2013, 15:16pm

Catégories : #Environnement

 

 

 De nombreuses études géobiologiques au sein d’habitations “accusent” les miroirs et autres armoires à glace de bien des maux. Systématiquement, ceux-ci doivent être enlevés ou occultés lorsqu’ils sont placés dans une chambre. Les bienfaits de cette étrange pratique se font pourtant ressentir dès les premières nuits qui suivent la mise en application des conseils du géobiologie.

 

Pourquoi ?

 

La glace est une antenne, elle réfléchit les rayonnements en face d’elle et les concentre, augmentant ainsi leur intensité. Un miroir de grandes dimensions déplace le réseau Hartmann. Les lignes du réseau se rapprochent, elles se resserrent et deviennent plus nocives. Plusieurs nœuds Hartmann peuvent alors apparaître sur un lit qui aurait pu initialement être situé en zone neutre (entre les mailles du réseau Hartmann). Il suffit alors de déplacer la glace pour voir le réseau Hartmann reprendre sa place initiale et perdre sa nocivité. 

Le miroir est une antenne qui réflechit et concentre les rayonnements

Le miroir réfléchit les rayonnements et les concentre


Une tradition ancienne

 

Il est encore de coutume, dans certaines régions de France, de veiller dans une chambre le corps d’un défunt pendant 3 jours et 3 nuits. Les glaces, comme le veut la tradition, sont alors voilées. Si geste se perpétue sans qu’on en connaissent vraiment la raison, celui-ci n’est pourtant pas dû au hasard. De tous temps, les employés des pompes funèbres ont remarqué que le corps d’une personne décédée se conservait moins longtemps s’il se trouvait devant une glace. L’agressivité des rayonnements telluriques amplifiés accélérait la vitesse de dégénérescence des cellules. D’où le voile. 

 

Conseils

 

Le géobiologue conseille d’enlever les glaces ou miroirs de grandes dimensions situés en face d’un lit ou sur le côté. En cas d’impossibilité (armoire à glace, par exemple), voiler la glace à l’aide d’un tissu roulé en haut de l’armoire et dérouler chaque soir.

 

  “...voici les changements survenus depuis votre passage dans notre maison et plus particulièrement dans notre chambre à coucher. Après avoir déplacé le lit le soir même et enlevé la glace de l’armoire, ma femme et moi avons dormi comme avant, sauf qu’au matin nous n’avions pas ce mal de tête habituel... Ma femme ne supportant plus de regarder l’armoire sans glace décide de mettre la glace près de l’armoire, dans la chambre, près du lit. J’accepte sans discuter mais au matin, au réveil, j’ai à nouveau la tête lourde. J’en conclus que la glace est responsable, je la retire sur le champ. Voici un mois que notre lit a été déplacé, notre sommeil s’en trouve mieux... Je pourrais rajouter une multitude de petits détails dans nos rapports familiaux et professionnels, en bien... et sur mon comportement. Votre passage a été bénéfique. Dans vos déplacements à venir dans la région, passez à la maison, vous êtes le bienvenu...”

 

Commentaire :

Si avant de déplacer son lit, Mme M. rêvait parfois qu’elle tombait dans son puits c’est justement parce que son lit était situé au-dessus de la circulation d’eau alimentant le puits situé à l’extérieur. La place de l’armoire à glace située au pied du lit ne faisait qu’amplifier le phénomène. Si M. M. se réveillait encore plus fatigué qu’il ne l’était au coucher c’est aussi parce qu’il “luttait” contre les rayonnements de cette eau. Et si l’ambiance n’est pas toujours au beau fixe, c’est aussi parce qu’il est parfois difficile de vivre un conflit énergétique sans en avoir de répercussion dans la vie de tous les jours.

 

Pour en savoir plus sur le réseau Harmann :


commander le livre

 


Votre maison est-elle nocive ? - Thierry Gautier

 

http://www.conscienceverte.fr/les-miroirs-dans-la-chambre-a-coucher-impact-geobiologique-2-196.html

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Toto 14/05/2015 11:30

Donc, si je suis bien, un miroir influe sur un champ de force invisible puisque magnetique.
Couvrir un miroir (ondes lumineuses donc) suffirait a limiter voir annuler ses effets sur ce champ magnetique?

J'ai rarement lu de telles betises...
Quand newage bidon et analphabétisme scientifique se rencontrent, tout devient possible!

gwendal 20/10/2013 02:51


Hé oui éric, c'est juste du bon sens! Et le bon sens fait son grand retour ces temps-ci!. Faisons donc aussi confiance en nos anciens, qui, même si certains on oublié les raisons des choses, savent quand
même qu'elles sont bonnes!


De toutes façons, le seul miroir que j'ai chez moi est tout petit et dans la salle de bain, car je ne vois pas l'intérêt d'en avoir un plus grand vu que je sais déjà que ...je suis beau comme un
dieu


Pas de lit devant une fenêtre ou une porte, aussi (quand les chambres sont mal foutues, le haut du corps doit au moins ne pas être dans un "trajet" de fenêtre ou porte)


Aucun appareil électrique branché au mur (les tout petits réveils à pile c'est très bien), et le (ou les) téléphones
portables à au moins 2 mêtres du lit

Éric G. Delfosse ☼ 19/10/2013 19:33


Feng Shui, géobiologie, ...


Tout se rejoint : pas de miroir devant le lit, c'est clair !


Et tant pis pour ceux qui aiment se regarder dormir...  

Nous sommes sociaux !

Articles récents