Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les Pays-Bas vont placer les « marginaux » dans des camps

Publié par Dav sur 10 Décembre 2012, 18:50pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 

Emprisonné dans des camps

 

Le maire d’Amsterdam a annoncé son projet de construire des camps pour personnes antisociales et/ou violentes. Des « scum villages » (« villages pour marginaux ») comme les ont baptisé les opposants à ce projet.

 
Le programme, qui doit débuter en janvier, a pour but de lutter contre les comportements antisociaux, a expliqué le maire travailliste de la ville, Eberhard van der Laan. Concrètement, comment ça marche ? Les personnes violentes ou familles à problèmes seront logées dans des conteneurs maritimes et rassemblées dans des banlieues, où on leur apprendra « à se comporter ». Ceux qui ne montreront aucune amélioration seront expulsés de chez eux et contraints de rester dans ces « scum villages ».

Comment en est-on arrivé à un tel projet ? Le porte-parole du maire a calculé que 13 000 plaintes pour violence étaient enregistrées chaque année aux Pays-Bas. D’où l’idée de placer ces personnes à problèmes à l’écart de leurs concitoyens : « Le but n’est pas de récompenser les gens qui agissent mal en les installant dans un cinq-pièces avec vue sur jardin. C’est supposé être dissuasif ».

Comment les autorités décideront-elles qui doit être placé dans ces villages ? Une ligne d’urgence sera installée pour que les victimes de violence puissent porter plainte plus vite. Une équipe spécialisée devra repérer les lieux à problèmes et tenir un rapport sur les responsables des violences enregistrés. Les personnes qui se retrouvent le plus fréquemment sur ces listes seront envoyées dans les camps. Celles qui montrent une amélioration de comportement pourront rentrer chez elles. Les autres auront accès aux docteurs et des travailleurs sociaux. Le gouvernement planifie de placer dix familles par an dans ces camps. Le coût de la procédure : 1 million € par an.

Les opposants au projet rappellent que l’idée est proche de celle que Geert Wilders avait lancée il y a un an. « Il faut mettre toutes les ordures ensemble et laisser les gens normaux tranquilles », avait-il lancé à l’époque. Mais elle date de bien avant. Au XIXe siècle, les fauteurs de troubles étaient embarqués dans des villages spécialisés en dehors d’Amsterdam, rappelle le journal Parool. Et insiste sur le fait que l’initiative n’avait pas porté ses fruits. Les villages se transformant en véritables taudis où la violence était décuplée.

 

 lesoir.be / Le Journal du Siècle

NP le nouveau paradigme

 

 

Commenter cet article

Yanneck 11/12/2012 16:35


Je rejoins Ben.c, qu'ils légalisent le cannabis partout dans le monde et il y aura tout de suite moin de problèmes, et à tout niveaux ! J'aimerais partager avec vous un texte (assez long) que je
vien de rédiger en m'inspirant de différentes sources.


Tout le monde sait que la déforestation en est à un stade critique pour l’humanité ainsi que pour la planète et les animaux. Tout le monde la
pointe du doigt, la critique et juge les coupables en attendant une solution de nos chers dirigeants… Nous pouvons encore attendre longtemps car solution il y a, mais elle n’est de loin pas
profitable aux personnes qui ont engendré cette catastrophe mondiale, voilà pourquoi elle mettra du temps à voir le jour.  Et en parlant de
déforestation, ce n’est pas le seul problème, il y a aussi l’épuisement de toute les ressources minière quelles qu’elles soient, (pétrole, gaz, diamant, métal, charbon, etc. …).Et niveau
catastrophe mondiale ce n’est pas tout, il y a les huiles chimiques ou de palmes, les médicaments qui sont plus nocifs pour notre santé que leurs bienfaits,  les composants des tissus et la manière dont ils sont colorés, et tout les objets que l’on utilise fait de plastique ainsi qu’un million de choses que j’oublie
de citer. En résumé, tout ce qui nous entoure (en grande majorité) est nocif pour notre santé, soit directement, soit indirectement, même notre bouffe est contaminée (OGM, pluies acides,
colorants, conservateurs, etc. …).


Je parle des problèmes, maintenant la solution ? Le cannabis pardi ! Cette magnifique plante aux qualités infinies jugées comme
drogue. Si si ! 1 are de cannabis en une saison produit l’équivalent de 4 are de forêt dont il aura fallu une vie pour être mûr à l’abattage. C’est un médicament reconnu pour un nombre
extravaguant de  maladies, ses graines produisent une huile autant alimentaire que pour la peinture ou autre, on peut en faire des tissus, des cordes,
du papier, des médicaments, du plastique bio 10 fois plus résistant que l’acier, de l’éthanol, etc. …


Seulement voilà, les compagnies pétrolières et les groupes pharmaceutiques ça les arrange pas car ça ficherait en l‘air tout leur business.
Avec le retour du cannabis, nous pourrions tout simplement arrêter le pompage du pétrole et du gaz, la déforestation massive, les médicaments et chimiothérapies,  l’huile de palme, etc. … Je ne sais pas si les gens se rende bien compte de ce qu’ils ont laissé faire lorsque le cannabis à été éradiqué de notre société pour
le profit des plus riches aux détriments de la santé des plus pauvres, des animaux et de la planète. S’il est interdit c’est qu’il y a bien une raison me direz-vous. Effectivement, ce n’est pas
rentable pour les industries, c’est tout ! Non ce n’est pas nocif pour la santé, que ce soit sous n’importe quel formes, même fumer ses fleurs très goûteuse est bon pour la santé, seulement,
comme tout, il ne faut pas en abuser. En comparaison, le cannabis est moins dangereux qu’une aspirine, et rend moins dépendant que le café… On peut mourir d’une overdose d’alcool ou de
médicaments, même de nicotine… Mais il est physiquement impossible de faire une overdose de cannabis pour la simple et bonne raison qu’on s’endort paisiblement avant.


Mais voilà, cette propagande anti-cannabis date des années 30 à 60 et est maintenant bien ancrée dans la tête des gens. Avec des films comme
« Marihuana » (1936), « Reefer Madness » (1936), « Assassin of youth » (1937), « Wild weed » (1949), etc. En gros, 30 ans de mensonges, de lobotomie
de cerveaux, après les gens finissent forcément par y croire, et maintenant, à nous de faire l’inverse, de prouver les bienfaits du cannabis en tout point. Le mieux serait de lancer une campagne
pro-cannabis pour sensibiliser les gens aux bénéfices de cette plante, retourner la situation avant qu’il ne soit trop tard.


Il n’y pas besoin de chercher bien loin pour voir que j’ai raison, une heure à faire des recherches sur Internet et tout est trouvé. Et si
vous n’avez pas confiance en internet les livres existent toujours, notamment l’encyclopédie « Britannica », le livre « L’empereur ne porte pas de vêtement », et bien
d’autres.


J’aimerais vous faire part de quelques anecdotes :


- La première voiture industrialisée, la Ford T, d’Henry Ford, roulait à l’éthanol de chanvre(80%)-soja(20%), et presque l’entier de la
voiture, notamment la carrosserie, était fabriqué en plastique végétal, majoritairement de chanvre.


- Le chanvre est utilisé comme médicaments depuis plus de 4000 ans


- Pas moins de 50'000 produits peuvent être produits à partir du chanvre


- Le cannabis absorbe plus de CO2 que n’importe quel autre plante sur Terre


- Le cannabis produit 10 fois plus d’éthanol que le maïs


- Tout les livres d’école étaient fait en fibre de cannabis ou de lin jusqu’en 1880


- Pour avoir une overdose de cannabis, il faudrait en ingérez 800 kilos en 15 minutes


- Les graines de cannabis sont la source alimentaire la plus complète


- Le cannabis ne requiert ni herbicides, ni pesticides


- Sa légalisation pourrait rapporter plus $20 Milliards par années provenant des taxes et de la diminution des arrestations


- Le cannabis n’est pas considéré comme une drogue de transition vers des drogues dures

Irma 11/12/2012 14:19


Moi aussi ça me fait penser aux camps de concentration, les futurs goulags des gens éveillés, des personnes pensantes. Parce que la violence provient essentiellement d'une rébellion contre le
système, seule réponse envers l'oppression.


Parce que maintenant il faut être dans le moule, se complaire dans sa lobotomie, être assisté, dépendant, attendre que quelqu'un nous sauve de nos petits malheurs parce qu'il est plus facile de
se plaindre que de se prendre en main, parce qu'il est plus facile de laisser nos vies entre les mains d'une autre personne que de vivre tout simplement de nos propres initiatives : c'est un
contrat avec le diable et tout le monde a pactisé pour son petit confort personnel.


Ah oui c'est tellement facile d'acheter sa barquette de viande au magasin du coin et de la jeter dans les tablettes de chocolat parce qu'on change d'avis (désolée pauvres bêtes qui ont été
sacrifiées sur l'autel de la souffrance), si facile de tourner un robinet d'eau chaude, si facile de s'asseoir dans son canapé et d'appuyer sur la zapette et de se légumiser. Voilà les belles
vaches à lait, on leur donne de la pailles, elles brouttent, meuglent quelques fois et vas-y la conso pour un max de rentabilité.


Bon sang je suis écoeurée de voir à quel point les gens sont devenus des lavettes, des handicapés mentaux, les pions d'une société aliénée qui s'auto alimente au nom du bien-être. Parce qu'en
plus ce n'est pas un bien-être juste mais égoïste et personnel.


Vive la télévision et les émissions débiles qui font des gens des idiots, vive le téléphone portable qui au nom de la communication et de la sécurité on désociabilise en isolant. Pareil pour
Internet s'il est mal utilisé. Les moutons de viendront des agneaux. Et les loups en salivent déjà.


Regardez Gattaca, 1984, Fahrenheit 451, Equilibrium, Matrix, etc. Fermez la télévision et lisez. Réveillez-vous bon sang !!!!  J'assiste à un génocide de neurones à l'échelle mondiale.


Vous ne vous rendrez même pas compte car il arrivera un jour où il n'y aura plus aucune liberté parce que certaines autorités mises en place vous contrôleront de l'intérieur. Et les derniers qui
auront essayé de vous prévenir ou de vous sauver disparaîtront .... dans des camps par exemple.


 


 

Max 11/12/2012 14:00


@Isa: les tribus du bout du monde transmettent en effet des valeurs très saines: guerres tribales, cannibalisme, superstitions grotesques et lynchage des supposés sorciers. Il faudrait arrêter de
tout idéaliser parce que c'est joliment présenté dans Ushuaïa...

lasorciererouge 11/12/2012 09:30


...comme quoi, une hirondelle ne fait pas le printemps !!


Certain(e)s sont complètement lobotomisé(e)s et pas beaucoup de neurones dans la cafetière !


Marginal(e)...c'est vague quand même....pas de facebook, pas de twitt, pas de tél portable, pas de montre, pas de bagnolle ni moto, ...etc , alors je suis marginale et FIERE de l 'être!!



La PEUR..une arme redoutable qu'ils manient depuis des lustres et en plus vous tombez dans le panneau...pffff!! 


Pas étonnant...films violents, séries tv violentes, jeux violents, infos violentes..etc, OUI ils vous manipulent REAGISSEZ bon sang ! 


Les plus grands voyoux ne sont pas ceux que l'on croit et cela n'iront JAMAIS dans les camps. 

David 11/12/2012 06:53


Allez plaçons les déchets avec les déchets et ce qui brille avec ce qui brille... Non mais on va où la ?! comment ne voulez vous pas attiser la haine ?? comment voulez vous que ces familles ne se
sentent pas exclues et qu'elles ne dévellopent pas encore plus de rancoeurs à l'égard du monde... c'est d'une stupidité ! Moi ça me fais vraiment flipper, ça me fais vraiment penser aux
camps de concentration... mais à croire que l'histoire ne frappe pas assez fort dans le coeur des hommes...

Isa 10/12/2012 23:34


Faudrait peut-être réformer le système avant d'incriminer les dits "voyous". S'il y avait plus d'égalité et de justice dans nos sociétés sauvages dégénérées, la déviance n'existerait même pas.
Voyez les sociétés traditionnelles en voie de disparition, les tribus du bout du monde, elles transmettent des valeurs justes, et chez eux, point de voyous. C'est nos sociétés qui sont malades et
rendent malades.

Ben.C 10/12/2012 23:33


L'humain est un être qui agit avec réciprocité. Enfermez-le, il vous enfermera dès que possible, aggressez-le, il sera aggressif en retour, soyez bons et respectueux, il le sera aussi.


Quand on met des gens violents entre eux, ils deviennent encore plus violents.


A un certain stade, on ne sait plus pourquoi on agit de la sorte, ça paraît naturel... (ex. israel et cie et tout les pays qui ont vécu des guerres "trop" longues)


En sachant qu'il s'agit là de la hollande, pourquoi ne pas donner à ces gens libre accès aux coffee shops; quand on est stone, on est vachement moins aggressif (à quelques exeptions près). C'est
selon moi bien mieux que des anti-dépresseurs, des calments ou de la ritaline. ;)


Tout ça pour dire que faire des gethos, ça ne permet pas aux étranger de s'intégrer, au contraire.

fanfan 10/12/2012 23:03


hé ho!  @ commentaire n°4 au pseudo à usage unique (franchement, en plus...) : "LES français vous êtes pas bien"???
UN SEUL commentaire qui dit "je suis d'accord" et ça y est on est tous dans le même sac???? pfffff...


 

yhjfdgsdfghdfghdgfhdfhgdgfhdfh 10/12/2012 20:00


je suis bien d'accord si on pouvez faire pareils en france


êtes pas bien vous? non mais sérieux quoi les français vous êtes bizarre quand même





 


 

OH MY GOD 10/12/2012 19:41


mon dieu çà devient ouf en ce moment tout le monde devient barge


les films de s.f qui prédisait un futur sous contrôle semble se réaliser

Borknagarr 10/12/2012 19:17


A cheval entre la zone de non-droit et le camp de concentration... si l'idée est bonne pour les gens dits "normaux" je ne suis pas certain que ça aide les criminels à mieux se comporter...

hirondelle 10/12/2012 19:15


je suis bien d'accord si on pouvez faire pareils en france

Nous sommes sociaux !

Articles récents