Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les résultats miraculeux de la vitamine D3 à haute dose

Publié par Dav sur 15 Septembre 2013, 08:43am

Catégories : #Santé

Cette 28ème édition contient une nouvelle et fascinante théorie qui explique que le diabète serait une défense développée durant l’évolution pour contrer les effets incontrôlés du gel pendant l’hibernation humaine.

Les 144 pages de ce livre sont remplies d’informations scientifiques, mais elles sont amusantes à lire. Après avoir réalisé que 4,000 IU de vitamine D3 par jour ne me suffisait pas, je me suis embarqué dans une « dangereuse » expérience qui contredisait directement tout ce que les docteurs en médecine m’avaient appris depuis des années :

« Ne prends pas trop de vitamine D, c’est dangereux ! »

J’ai commencé à prendre 20,000 IU par jour – 50 fois la dose recommandée de 400 IU par jour. Après environ 4 mois j’ai augmenté la dose à 50,000 IU par jour, autrement dit, 150 fois l’ancienne dose recommandée dite « sûre ». Puis je l’ai boostée à 100,000 IU par jour, autrement dit, 300 FOIS l’ancienne dose maximale « sûre » !

Que s’est-il passé ces 10 derniers mois ? Suis-je mort ? Ou tombé malade ? Non ! Tout le contraire !!

 

Une thérapie par haute dose de vitamine D3 l’année dernière a soigné tous mes troubles chroniques, que pour certains je traînais depuis plus de 20 ans !

 

1. Un douloureux syndrome de ressaut de la hanche dont je souffrais depuis 23 ans. Les docteurs n’y pouvaient rien. Il a disparu à 100%. Plus de douleur et plus de claquements !!
2. Ongles infectés de champignons jaunes (sous l’ongle) – J’ai tout essayé plus de 20 ans et rien n’a fonctionné, 10 mois de vitamine D3 à haute dose et ils sont clairs comme de l’eau de roche ! Guéris à 100%.
3. Une bosse osseuse sur mon coude me faisait ressembler à Popeye le marin. Elle s’est désormais dissoute à 100% et mon coude est redevenu comme il était il y a 20 ans.


4. Des épaules arthritiques raides, douloureuses, qui produisaient un cliquetis ou bruit sec, allant jusqu’à m’empêcher de jeter une balle de Baseball du marbre à l’avant-champ. J’avais ce problème depuis 15 ans. Disparu. Plus de bruit sec, de cliquetis et je peux lancer la balle deux fois plus loin.


5. Un kyste sur mon poignet, ne voulant pas partir depuis 5 ans, est passé de la taille d’une demi balle de golf à la taille d’un pois et il est maintenant dur comme la pierre, indolore, et il continue de rétrécir.


6. Un petit kyste sous-cutané sur le visage, que j’avais depuis 20 ans, a maintenant disparu !
7. Et en prime, sans même essayer de perdre du poids, j’ai perdu 11 kilos, passant de 92 à 81 kg.

 

Ce livre vous donne les résultats détaillés de mon expérience, les dangers à éviter, et évoque également une nouvelle théorie simple et élégante qui suggère comment de hautes doses de vitamine D3 peuvent contribuer à prévenir ou guérir toutes les maladies et problèmes de santé qui nous ont affecté depuis les années 80, lorsque les médecins se sont mis à nous déconseiller de rester au soleil et à nous imposer la crème solaire. Aujourd’hui, nous avons en résultat de véritables épidémies d’obésité, d’autisme, d’asthme, et de bien d’autres maladies !

 

La théorie est simple : La vitamine D3 est une hormone que votre peau produit lorsque vous êtes au soleil, ce n’est pas une vitamine, elle a tout simplement été mal catégorisée quand elle a été découverte. Quand votre taux de vitamine D3 est faible, votre corps se prépare à affronter l’hiver en se suralimentant, en diminuant son activité pour économiser l’énergie, et même en vous rendant déprimé pour que vous restiez confiné à la maison. Il est intéressant de voir que c’est cette même baisse du taux de vitamine D3 qui signale à l’ours que l’hibernation commence !

 

Si votre corps s’attend à la famine, comme c’est souvent le cas en hiver, il stockera vos ressources essentielles pour plus tard. Cela conduit à ce que j’appelle le Syndrome de Réparation Incomplète qui entraîne à son tour la plupart des maladies que les humains doivent affronter, en dehors des mutations génétiques spontanées des syndromes et maladies qui ne concernent que le vieillissement. De fortes doses de D3 peuvent être utilisées pour prévenir ou traiter un grand nombre de maladies comme la sclérose en plaques, l’asthme, 17 types de cancer, le lupus, l’arthrite, les maladies cardiaques, l’obésité, la dépression, Parkinson, et bien d’autres…

 

C’est ce qui fonctionne le mieux ! La plupart des docteurs en médecine ne passent que 4 ans à l’école de médecine, puis travaillent pour gagner leur vie. J’ai fait des recherches sur les maladies et le vieillissement depuis plus de 20 ans, et je suis resté 12 heures par jour pendant dix ans à la bibliothèque de l’école de médecine Northwestern, pour examiner les études cliniques et scientifiques ! J’ai publié trois articles majeurs; les éditeurs de la revue qui les a publiés ont reçu 5 prix Nobel. Et ils ont décrits mes articles comme étant passionnants et d’une importance capitale !

 

 

Commenter cet article

Daniel 16/09/2013 13:50


Bonjour,


Tout en étant d'accord avec vous, que la vitamine D3  est importante, surtout d'octobre à mai, je trouve par contre, que les quantités astronomiques
mentionnées dans votre articles, sont nettement exagérées ( 20 000 UI et + ).


Selon le Dr John Cannell, un éminent spécialiste en cette matière, des doses quotidiennes d'au-maximum 10 000 UI  et fort probablement même de
4 -5 000 UI par jour, suffisent amplement pour la plupart des gens, à bien rétablir le taux sanguin de 25(OH)D à un niveau adéquat pour la santé générale, et la prévention de la plupart des
cancers. 


À moins d'être obèse, d'avoir la peau noire, ou d'être très malade, avoir le cancer.  À mon humble avis également, pas grand monde aurait besoin de
telles doses, pouvant même être néfastes au bout de quelques semaines de prises quotidiennes, pour la santé. 


Donc, il ne faudrait pas " surexagérérer "  les doses à prendre non plus .... 


Bien à vous !

Ned 16/09/2013 09:11


Et votre casquette Albert, et votre écharpe Françoise ...


Quand aux 3 grammes minimun de vitamine C journaliers ... quand tout va bien sans être obligé de supporter en plus la chimie des médicaments "obligatoires" et cellle des repas " importés" 
par l'entreprise de restauration collective avec "Garanties" nutritionnelles !


Vaut mieux rester chez soi :)

gwendal 16/09/2013 00:26


En fait, c'est probablement tous les apports journaliers recommandés (AJR en france) en Vitamines qui sont volontairement sous-évalués!


D'autres études ont déjà prouvé que les AJR de VitC sont également beaucoup trop faibles et qu'il suffit de les augmenter fortement pour se maintenir en bonne santé et de les
passer (quelques semaines ou mois) à haute dose pour guérir bon nombre de maladies.


Et dire que les fous (certains de bonne foi...) qui dirigent les maisons de retraite interdisent de fait aux vieux de sortir plus d'1/2Heure au soleil chaque jour... Et tout est fait pour qu'ils
n'en aient pas envie: loto, bingo, crochet, tricot, et cette saloperie de télé!

Nous sommes sociaux !

Articles récents