Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les sliding stones (pierres qui glissent) de Racetrack Playa, Californie

Publié par Dav sur 7 Décembre 2012, 19:25pm

Catégories : #Mystères

imagedatatesterUne pierre qui glisse (gliding stone, ou sliding stone, ou sailing stone), lac asséché de Racetrack Playa, CalifornieCes blocs sont en grès ou en dolomie, roches qui forment les rives du lacs, du moins dans ses parties rocheuses. Traces et blocs ont été figés lors de l'assèchement temporaire du lac. Ces traces sont-elles un canular, où ont-elles une origine géologiques ?

 

Le lac temporaire de Racetrack Playa se trouve en Californie, à 35 km à l'Ouest de la célèbre Vallée de la Mort (Death Valley). Il s'agit d'une dépression fermée et endoréique, à fond plat. Ce fond plat correspond en fait à un dépôt d'argile très fine qui sédimente au fond d'un lac temporaire, mis en eau à la saison humide, lors de la fonte des neiges, ou après de gros orages estivaux.Le lac temporairement asséché (pendant les périodes sèches) de Racetrack Playa en Californie est parcouru de traces mystérieuses montrant que de gros blocs de roche (30  m de diamètre pour celui-ci) se sont déplacés quand la boue du lac était encore humide, et ont laissé une trace derrière eux.

 

 

Que ces centaines de blocs aient été déplacés par des centaines de farceurs pour monter un gigantesque canular est peu vraisemblable. En effet, ces blocs se sont déplacés sur une boue « meuble » comme l'attestent les bourrelets latéraux du sillon et, surtout, le bourrelet frontal devant les blocs. Et quand la boue de ce lac est encore humide et meuble, un piéton y laisse des traces, traces qu'on ne voit pas ni à côté ni derrière chaque bloc mobile.

 

La première explication fait appel au vent. Quand le lac est « en eaux », sa profondeur est très faible vue l'horizontalité du fond. Les blocs dépassent de l'eau, mais leur base repose sur une argile éminemment glissante. Des vents qui, localement peuvent dépasser 120 km/h peuvent alors pousser et faire glisser les blocs, dans des directions sub-parallèles, mais avec des vitesses différentes dépendant de la friction au niveau de la base de chaque bloc. La deuxième explication fait appel à la glace et au vent. Les nuits d'hiver, la faible tranche d'eau peut geler sur quelques centimètres d'épaisseur. Sous la couche de glace subsiste une tranche d'eau. Les blocs sont pris dans la couche de glace, mais leurs parties hautes dépassent de la couche de glace. Si le lac n'est pas entièrement pris par les glaces, des « banquises » de plusieurs centaines de mètres carrés pourront dériver sur le reste du lac encore liquide ; en cas de vent, ces banquises pourront alors entraîner ensemble de nombreux blocs qui glisseront sur le fond. Cela peut expliquer le quasi absolu parallélisme de certaines trajectoires. Que ce soit avec ou sans glace, des variations de directions du vent entraîneront ces si énigmatiques variations de trajectoires.

 

D'autres explications sont disponibles sur ces sliding (gliding, sailing) stones, ainsi qu'une bibliographie complète, et en particulier la thèse de Paula Messina (360 pages, en anglais, en accès libre).

 

Pierre Thomas

Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS Lyon
imagedatatesterCinq blocs qui font la course (race) et laisse leurs traces (track), expliquant l'origine du nom du lac temporaire (playa), gliding stones à Racetrack Playa, CalifornieimagedatatesterLa source des blocs : éboulis de bas de pente là ou les rives du lac sont rocheuses et escarpées, Racetrack Playa, Californie
NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Sioux Later 08/12/2012 02:12


Sur la première photo, j'ai reconnu Keith Richard..

Et sur la deuxième, il me semble que c'est Mike..

.

Ben.c 08/12/2012 00:54


Ce lac s'écoulerait-il dans la meme direction que ces pierres?


Si c'est le cas, la force de l'eau est assez puissante pour trainer les caillous lors du "vidage" du lac.


 


Mais sur les images, certaines pierres ont l'air d'avoir tourné sur elles memes...

BlueMan 07/12/2012 22:55


Toute l'histoire des pierres qui bougent, et aussi la solution à cette énigne ici :


http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=2536

Nedallen 07/12/2012 20:38


Cailloux de 30 cm ou 30 mètres ?


(Juste sous l'image)

Nous sommes sociaux !

Articles récents