Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Maroc : une tempête océanique provoque dégâts et inondations

Publié par David Jarry - Webmaster sur 8 Janvier 2014, 12:59pm

Catégories : #Climat

   
La forte houle qui sévit actuellement sur la côte Atlantique en Europe a également touché le Maroc, où des vagues atteignant parfois huit mètres ont provoqué d'importants dégâts et des inondations à Casablanca et Rabat, a constaté mardi un photographe de l'AFP.

A Casablanca, capitale économique de près de cinq millions d'habitants, la corniche de Aïn Diab a été submergée durant la nuit, et plusieurs restaurants ont subi d'importantes inondations ainsi que des dégâts matériels.

Vitres brisées, salles dévastées, tables, chaises ou encore frigos flottant dans des jardins sous les eaux: présents sur place, des propriétaires ont estimé les dommages à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

A une centaine de km plus au nord, Rabat, la capitale politique, n'a pas échappé non plus à cette houle d'une rare intensité: des centaines de roches arrachées des falaises par la puissance des rouleaux ont été projetées à plusieurs mètres du littoral, bloquant la route côtière. Inondée, cette voie de circulation, qui n'avait pas été bouclée durant la nuit, a finalement été fermée en matinée, vers 08H30 (08H30 GMT), a constaté le photographe de l'AFP.

Selon des médias locaux, la ville de Safi, à environ 200 km au sud-ouest de Casablanca, a également été touchée.

Il n'a pas été fait état de victime.

Cette tempête océanique a pu surprendre dans la mesure où la météo est au beau fixe sur le nord du Maroc, avec un grand ciel bleu et plus de 20 degrés à Rabat.

En Europe, la tempête a fait des dégâts au Pays Basque français, où la police enquêtait mardi à Biarritz après qu'un témoin a fait état de la possible disparition d'un SDF sur une plage, lundi soir, après le passage d'une vague violente. Une jeune femme a déjà été emportée dimanche dans cette même ville par une lame alors qu'elle se trouvait sur une promenade. L'ensemble de la côte Atlantique française était placée en alerte jusqu'à mardi midi.

En Espagne, trois personnes étaient portées disparues lundi soir en Galice (nord-ouest), tandis qu'au Portugal la houle a emporté une vingtaine de voitures et fait quatre blessés légers à Porto (nord).

Commenter cet article

ummite 08/01/2014 16:40


maman nature a sortie son martinet pour ses voyoux d'enfants

Nous sommes sociaux !

Articles récents