Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Mathieu Ader : Le phénomène OVNI doit être étudié de façon scientifique

Publié par Dav sur 16 Novembre 2013, 17:52pm

Catégories : #UFO

Le phénomène OVNI défraie la chronique depuis de nombreuses décennies.


En parallèle, notre planète est entrée dans une phase cruciale de son histoire, sans précédent connu, où l’homme s’est doté de moyens techniques lui permettant d’altérer gravement et de manière irréversible son environnement et, au-delà, d’annihiler toute vie à la surface de la Terre.


Parmi les signes actuels les plus visibles, on notera le réchauffement planétaire.


L’activité technico-scientifique terrestre est riche de retombées technologiques et bien souvent militaires, tant au plan du développement d’armes de destruction massive que de la manipulation de vastes groupes humains.
Si notre technologie progresse de manière spectaculaire, notre connaissance fondamentale s’enlise de plus en plus. On notera ainsi à titre d’exemple, la stérilité de la physique théorique à travers l’incontournable théorie des supercordes.
Ceci nous semble être la conséquence d’une sclérose de la pensée, d’un enfermement dogmatique, d’un refus de tout idée scientifique fondamentale réellement novatrice, en particulier, de toute révision de notre façon de concevoir l’univers qui rendrait soudain possible les voyages interstellaires, donc des incursions de visiteurs venant de systèmes situés à plusieurs dizaines d’années-lumière du nôtre, voire plus.


Le refus systématique d’engager des recherches concrètes dans le but d’instruire rationnellement et scientifiquement le dossier OVNI est également pour nous un signe d’une claustration de la pensée, d’un « enfermement paradigmatique ».

 

 

UFO Science
JPPL’étude du sujet OVNI constitue une démarche cruciale et urgente, contrariée depuis six décennies par un blocage au niveau scientifique (réaction psycho-socio-immunologique), politique (même mécanisme, plus une composante « désinformation ») et médiatique (folklorisation du sujet).
Une structure est donc mise sur pied, sous la forme d’une association loi 1901, sous la dénomination UFO-SCIENCE - dont Jean-Pierre Petit est le président-, afin d’étudier en laboratoire certains aspects liés au « phénomène OVNI » sans a priori sur l’origine du phénomène lui-même. Ses membres affirment que l’instruction du dossier OVNI est scientifiquement féconde au plan des connaissances fondamentales et des applications technico-scientifiques.

 

 

Dans cet entretien, Mathieu Ader, Secrétaire de l'association UFO Science, nous présente l'association au travers de ses quatre domaines de recherches : la stectroscopie, la magnétohydrodynamique (MHD), les stations de détection (UFO Catch) et la Biochimie.

Le phénomène OVNI peut-il être étudié de manière scientifique ? Non seulement il le peut mais nous nous devons de le faire ! Débuts de réponse en vidéo.

 

 

Merci à Mathieu  de nous avoir accueilli dans son laboratoire et à l'association UFO Science de nous avoir autorisé à diffuser les documents vidéo et photographiques contenus dans cette interview.

 

http://www.onnouscachetout.com/

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

Jophiel 16/11/2013 21:38


Ce n'est que mon engagement personnel, mais les piliers de la science actuelle sont en appui sur des valeurs érronées, voulues et volontairement entrenues, et malheur à celui qui oserait mettre
en doute la malveillance de cette science qui se veut celle de la réalité de ce monde, une réalité virtuelle qui n'est pas celle de la vraie science. Tous les scientifiques ne sont pas que des
moutons qui suivent inéxorablement le tissu d'erreurs voulu pour affirmer que tout est clos et que les possibilités de découvrir autre chose est absurde. Il ya peu de siècles l'homme se plaçait
au centre de l'univers, puis il s'est aperçu que finalement il n'était qu'une infime particule évoluant selon des lois régies. Il en est de même pour le phénomène ovni, ce n'est pas parce qu'il
est mal compris ou interprété qu'il n'existe pas. Des civilisations bien plus ouvertes d'esprit que ne l'est l'être humain dans son ensemble ont sans doute découvertes les moyens de voyager à
travers notre galaxie en s'affranchissant des barrières que se sont toujours posé les hommes de sciences lorsqu'ils ne maitrisaient pas ou ne comprenaient pas le fondement de phénomènes complexes
qui sortaient de leur dictact d'une science qu'ils croient vraie et sans défauts.

Nous sommes sociaux !

Articles récents