Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Mediator : l'Agence du médicament mise en examen

Publié par Dav sur 19 Mars 2013, 22:54pm

Catégories : #Santé

 

Poursuivie pour homicides et blessures involontaires pour sa négligence dans l'affaire du Mediator, l'Agence a été placée sous contrôle judiciaire.

 

 Des comprimés de Mediator. (AFP PHOTO FRED TANNEAU) 

Des comprimés de Mediator. (AFP PHOTO FRED TANNEAU)
 

L'Agence du médicament a été mise en examen mardi 19 mars pour homicides et blessures involontaires par les juges enquêtant sur l'affaire du Mediator, a-t-on appris de source judiciaire. 

Soupçonnée de négligence entre 1995 et 2009 dans la surveillance de la dangerosité potentielle du Mediator, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a été placée sous contrôle judiciaire, impliquant le versement d'un cautionnement de 100.000 euros, selon cette source. Plus tôt dans la journée, son directeur général Dominique Maraninchi avait été convoqué par les juges en charge de l'instruction .

"Il serait ainsi reproché à l'Agence d'avoir contribué à créer la situation qui a engendré le dommage des victimes et de n'avoir pas pris les mesures permettant de l'éviter", indique encore l'ANSM qui à l'époque des faits s'appelait Afssaps (l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

 

De 500 à 2.000 décès

 

A la mi-février, les juges d'instructions chargés de cette enquête pour tromperie et prise illégale d'intérêt, avaient déjà mis en examen deux anciens responsables de l'Afssaps, Jean-Michel Alexandre et Eric Abadie, respectivement pour "participation illégale d'un fonctionnaire dans une entreprise précédemment contrôlée" et pour prise illégale d'intérêt.

Le Mediator, qui contient une molécule coupe-faim, le benfluorex, a été prescrit pendant trente ans, d'abord contre l'excès de graisses dans le sang, puis comme traitement adjuvant chez les diabétiques en surpoids, avant d'être retiré du marché le 30 novembre 2009. Il a causé de 500 à 2.000 décès, selon plusieurs études.

 

Le nouvel Obs

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Yann 20/03/2013 10:38


C'est une bonne chose, trop de laxisme, de prises d'intérêts ou de cadeaux ont ammené cette agence à faire n'importe quoi, conduisant à mettre en danger la santé de milliers de patients. Celà
étant dit, une agence gouvernementale de ce type peut-elle être réellement indépendante et partiale ?

Dav_ 20/03/2013 01:21


B'soir.


Ah ben voilà une initiative qu'elle est agréable à lire...Mieux vaut tard que jamais comme disait l'autre.


Je me suis toujours dis que la justice étant infiltrée de toute part par la franc maçonnerie, jamais ces scnadales ne passeront en justice, avec cette mise en examen, je me dis que tout n'est
pas perdu...Reste à suivre le déroulement et la finalité de l'affaire, si ce sera classé sans suite on aure tout compris.


Il faudra aussi esssayer de se procurer accès le dossier final, voir si les trois points (alignés> . . . ; ou formant 1 pyramide !)  , signature de la FM sur les feuilles de
tribunaux, notamment 1 fois le jugement rendus, désolé j'ai un trou de mémoire, je ne trouve plus le terme adéquat
.


B'soir , prenez soin de vous, bisous.

Nous sommes sociaux !

Articles récents