Mexique : le volcan Popocatepetl crache des roches et des cendres

Publié le 18 Avril 2012

Le volcan Popocatepetl s'est mis à cracher une colonne de cendres ce week-end

Depuis quelques jours, le Popocatepetl, volcan du Mexique situé à 70 kilomètres au sud-est de Mexico, connaît un important regain d'activité. Ce mardi, les autorités du pays ont élevé le niveau d'alerte après qu'il a commencé à cracher des fragments de roches.

 

Tandis que l'Etna est entré en éruption en fin de semaine dernière, un autre volcan connaît depuis plusieurs jours un regain d'activité. Situé au Mexique, à 70 kilomètres au sud-est de Mexico, le Popocatepetl a émis au cours du week-end vapeurs, gaz et cendres. Les autorités appellent la population à la vigilance, et ce mardi 17 avril le niveau d'alerte a été élevé après que le volcan a commencé à cracher des roches rouges et chaudes, rapporte Reuters.

 

Ce regain d'activité pourrait provoquer d'immenses explosions capables d'éjecter des fragments incandescents à des distances considérables, alerte le Centre national pour la prévention des catastrophes. Celui-ci a relevé le niveau d'alerte de la phase jaune deux à la phase jaune trois, sur les sept que compte l'échelle. Le Centre redoute en effet l'expulsion de magma et les explosions à l'intensité croissante.

 

Les services d'urgence et des équipes d'évacuation se tiennent prêts à intervenir et l'accès à la zone entourant volcan a été étendue. Les systèmes de contrôle du trafic aérien sont eux aussi en alerte. La dernière éruption du Popocatepetl remonte à 2000. Près de 50.000 habitants des trois États entourant la crête du volcan avaient alors été évacués.

 

MAXISCIENCES

publi 3-4

"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

 

Rédigé par Dav

Publié dans #Changements terrestres

Commenter cet article

lasorciererouge 18/04/2012


Le terrible Santorin se réveille !


 








Santorin: le volcan le plus redoutable de l’histoire se
réveille et se fait de plus en plus menaçant

La British Broadcasting Company a nommé meilleure île du monde en 2011. Santorin est un pôle d’attraction touristique, célèbre pour ses vues à couper le souffle, des couchers de soleil à flanc de
falaise.



 


C’est aussi une île volcanique qui a
été relativement calme depuis sa dernière éruption en 1950. Jusqu’à maintenant.

La caldeira de Santorin s’est réveillé et rapidement s’est déformé à des niveaux jamais vus auparavant.



Le professeur Andrew Newman associé à Georgia Tech a étudié Santorin depuis la mise en place de plus de 20 stations GPS sur l’île en 2006. "Après des décennies de peu d’activité, une série de
tremblements de terre et de déformation a commencé au sein de la caldeira de Santorin en Janvier de 2011″, a dit M. Newman, dont la recherche est publié par les Geophysical Research Letters.
"Depuis lors, nos instruments sur la partie nord de l’île se sont déplacés latéralement entre 5 et 9 centimètres. La chambre magmatique du volcan se remplit, et nous gardons un œil attentif sur
son activité".

"Newman, un géophysicien à l’École de la Terre et sciences de l’atmosphère, ne peut pas être certain que l’éruption est imminente depuis que les observations d’une telle activité sur ces types de
volcans sont limitées. En fait, caldeiras est similaires aux autres à travers le monde qui ont montré une activité comparable, sans éruption. Toutefois, Newman dit que la chambre a augmenté de 14
millions de mètres cubes depuis Janvier dernier.

Cela signifie que du magma a été assez pompé dans la chambre pour remplir quelques 3 champs de football. Si Santorin entre en éruption," dit Newman, "il sera probablement comparable à ce que
l’île a vu dans les 450 dernières années.

Cela pourrait être dangereux », note M. Newman. « Si la caldeira sous-marine entre en éruption, il pourrait causer des tsunamis locaux et affecter la circulation des bateaux, y compris les
navires de croisière, dans la caldeira. Les tremblements de terre pourraient endommager les maisons et produire des glissements de terrain le long des falaises....

Dans un passé violent, Santorin détruit une grande partie de la civilisation minoenne. Le volcan est un point de pression entre une juxtaposition de plaques tectoniques qui dissèquent la
Méditerranée et la mer Égée.


 







Source: Le protocole d’extinction via L’Éveil 2011