Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Mythes et légendes sur "la fin de notre monde"

Publié par Dav sur 25 Novembre 2012, 18:03pm

Catégories : #Mythologies - Civilisations anciennes

 

  quand les éléments se déchaînent...

 

 

 

Les Aztèques pensaient que plusieurs univers "soleils" avaient existé avant le nôtre. 

 

Chacun de ces mondes furent détruit pour donner naissance à une nouvelle humanité désignée à chaque fois par un élément distinct (terre, vent, feu ou eau). 

 

Paradoxalement, ces 4 éléments symbolisent à la fois la nature même de la Création mais également les pouvoirs manifestés de sa destruction..

 

 

 

la destruction par la terre

" La fin de toutes les créatures est venue devant moi, car la terre est remplie de violences à cause d'elles. Je veux les détruire avec la terre."

 

judéo-chrétien 

Le jugement Au jour du jugement, le soleil s'obscurcira et la terre tremblera... Les morts sortiront de leurs tombeaux et seront rassemblés sur une place. Commencera alors le jugement : tous les actes humains seront pesés sur une balance, et les anges distingueront les pécheurs des hommes vertueux. Sur le pont étroit qui conduit au paradis, certains tomberont et seront précipités en enfer.

 

Aztèque 

Les 4 soleils Le premier monde, dit Soleil de Terre, et régit par Tezcatlipoca, est peuplé de géants mais Quetzalcoatl, armé d'un bâton, précipite Tezcatlipoca dans la mer. Celui-ci ressortira de l'océan transformé en un gigantesque jaguar qui exterminera la race des géants en engloutissant la Terre..

 

Les araucans du Chili 

"Le déluge était le résultat d'éruptions volcaniques accompagnées de violents tremblements de terre".

 

  

 

la destruction par l' air

Aztèque 

Les 4 soleils La création, dite Soleil de Vent, est dominée par Quetzalcoatl. 

Elle est anéantie par Tezcatlipoca, qui abat son rival d'un coup de pied et fait souffler une terrible tempête à l'issue de laquelle tous les habitants de ce deuxième monde sont transformés en singes.

 

(...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la destruction par le feu

La Bible : Sodome et Gomorrhe "Yahvé fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu venant du ciel "

Aztèque - Les 4 soleils Le troisième monde, baptisé Soleil de Pluie et régenté par Tlaloc, est détruit par Quetzalcoatl, qui le consume sous une pluie de feu magique et transforme ses habitants en dindons.

Mythologie germanique A la fin de chaque cycle cosmique, les êtres divins, Vanes et Ases, entrent en conflit avec les Géants, habitants de l'enfer, qui incendient le monde. Cette destruction annonce malgré tout une nouvelle ère de création.

 

hindouisme - "Douze soleils feront évaporer la mer; alimentés par l'eau se formeront sept autres soleils qui transformeront le monde en cendres. La terre deviendra aussi dure qu'une carapace de tortue." 

 

" Cette destruction du monde sera précédée d'une sécheresse de 100 années. Sept explosions de lumière assécheront toutes les eaux... 12 soleils feront se dessécher les mers.... La terre deviendra dure comme le dos d'une tortue. Un feu issu de la bouche d'un serpent souterrain brûlera les mondes inférieurs puis la surface de la terre et embrasera l'atmosphère... Le Dieu destructeur soufflera d'énormes nuages qui feront un bruit terrible..." (Vishnu Purana)

 

 

 

  la destruction par l' eau

Sumer - L'Épopée de Gilgamesh " Durant six jours et sept nuits. Le vent souffla, tempête et inondation submergèrent le pays; Quand vint le septième jour, la tempête, l'inondation et la tuerie, qui avaient lutté comme une femme en travail, s'évanouirent. La mer se calma, le vent s'apaisa, l'inondation s'arrêta. Je regardais le temps dehors; le silence régnait car toute l'humanité était redevenue argile. La plaine d'inondation était plate comme un toit. J'ouvris un hublot et la lumière tomba sur mes joues. Je me courbai, puis m'assis. Je pleurai..." (Outanapishtim)

Judéo-chrétien la genèse (VI,7 / VII,19) « Et l’ Éternel dit: J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. »  -  « Les eaux grossirent de plus en plus, et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes. » 

Aztèque - Les 4 soleils Le monde du Soleil d'Eau, qui est placé sous le signe de l'épouse de Tlaloc et est détruit à la suite d'un déluge massif qui rase les montagnes, jette les cieux sur la terre et change tous les êtres humains en poissons.

Australie Une grenouille géante avait absorbé toute l’eau et asséché la terre entière. C'est alors qu'une anguille exécuta devant elle des contorsions qui la firent rire. Incapable de retenir plus longtemps l'eau qu'elle gardait précieusement, la Grenouille géante la recrachant provoquant ainsi le déluge.

 

 

Iran (avesta, videvdat, chap.2) La fonte des neiges accumulées pendant un long et terrible hiver causa le déluge qui détruisit l'humanité.

 

 

   la destruction par l' Homme

 
 

 

Les 4 âges de l'humanité - une succession de décadences 

 

mythologie grecque

 

L'âge d'or "Les hommes vivaient comme des dieux, exempts d'inquiétudes et de fatigue; la cruelle vieillesse ne les affligeaient point; ils se réjouissaient au milieu des festins. Ils mourraient comme enchaînés dans un doux sommeil. Tous les biens étaient à eux : la Terre féconde produisait d'elle-même d'abondants trésors." (Hésiode)

 

L'âge d'argent Les hommes de cette race mettaient cent ans à croître et passaient de l'ignorance enfantine à la stupidité en atteignant l'âge pubère. Ils vivaient peu longtemps, accablés de douleurs, injustes les uns envers les autres et n'honorant pas les dieux bienheureux. Zeus irrité les engloutira.

 

L'âge d'airain "Leur cœur impitoyable avait la dureté de l'acier; leur force était indomptable, leurs bras invincibles." Ces homes finirent par s'égorger mutuellement. Cette période à été marquée par la découverte des premiers métaux.

 

L'âge de fer C'est notre monde actuel avec son lot de misères, de crimes. Un mondé dénué de respect, de foi et de vertu.

 

 

 

les élus

Précurseurs d'un nouveau cycle, ils sont à la fois les rescapés et les parents

d'une nouvelle génération d'hommes...

 

 

 

Ziusudra (mythe Sumérien)

 

Ziusudra reçoit d’Éa, le dieu de la sagesse, l’ordre de construire un immense navire pour survivre à la destruction, lui et sa famille; sept jours et sept nuits, le déluge balaie la terre. "Toutes les tempêtes, d'une violence inouï firent rage en même temps." 

 

Puis le calme revient ; le bateau s’arrête sur une montagne; Utu, le dieu du soleil, sort des nuages. Ziusudra ouvre une fenêtre de son bateau, qui se remplit de lumière ; il envoie une colombe, puis une hirondelle, qui reviennent à lui, puis un corbeau qui ne revient pas. 

 

Ziusudra comprend que les eaux se sont retirées ; il se prosterne devant Utu et fait un sacrifice aux dieux. An et Enlil l’installent avec sa femme dans une île, sorte de paradis, pendant que leurs descendants repeuplent la terre.

 

 

 

 

Atrahasis   (mythe akkadien )
Enlil décida de déchaîner un déluge mais Enki révéla le projet à Atrahasis qui construisit un bateau hermétiquement clos pour y embarquer les siens et tous les animaux envoyés par le dieu bienveillant. 

 

Le cataclysme dura 7 jours et 7 nuits. Les dieux réalisèrent alors qu'en détruisant l'humanité ils s'étaient privés de toute subsistance. A la fin du déluge, le bateau ayant échoué sur une montagne, Atrahasis libéra les animaux et offrit un grand sacrifice aux dieux affamés. Bien que rassasié lui aussi, Enlil entra en fureur car on avait, une fois encore, désobéi à sa volonté. 

 

Pour le calmer, Enki et la déesse-mère Nintu proposèrent de limiter la prolifération des hommes en introduisant la mort naturelle, la stérilité féminine, la mortalité infantile, et en interdisant aux prêtresses de procréer...

 

 

oUtaNapishtim   (mythe Babylonien - l'Épopée de Gilgamesh )

 

Sauvé du Déluge et devenu immortel,Outanapishtim décrit en détail à Gilgamesh comment il bâtit un bateau pour y rassembler les siens et les animaux. 

 

Quand les pluies eurent cessé et la décrue commencée, il envoya en reconnaissance une colombe, une hirondelle puis un corbeau qui,  ne revinrent jamais. Ayant échoué sur une montagne, il fit par la suite un sacrifice aux dieux affamés. 

 

Ayant décidé d'enrayer la prolifération des hommes par l'envoi de famines, d'épidémies et de bêtes sauvages, le grand dieu Enlil accorda l'immortalité à Outanapishtim et à sa femme. 

 

 

"Auparavant Outanapishtim était un humain; 

Maintenant Outanapishtim et sa femme seront semblables à nous les dieux"

 

 

Noé   (récit judéo-chrétien ) 

"Ainsi le Seigneur effaça tous les êtres de la surface du sol, hommes, bestiaux, petites bêtes, et même les oiseaux du ciel. Ils furent effacés, il ne resta que Noé et ceux qui étaient avec lui dans l' arche. La crue des eaux dura cent cinquante jours sur la terre."

 

 

Yima   (Iran)

Ahura Mazda conseille à Yima, le premier homme de se retirer dans une forteresse. Yima prend alors avec lui les meilleurs hommes et les différentes espèces d’ animaux et de plantes. Le déluge met fin à l’ âge d’or, qui ne connaissait ni vieillesse ni mort. (avesta, videvdat, chap. 2)

 

 

Deucalion  ( mythologie grecque )

Un jour, Zeus en eut assez de la méchanceté des Hommes et décida de les anéantir sous les flots d'un déluge. 

 

Connaissant ce dessein, Prométhée avertit Deucalion, son propre fils, et lui conseilla de construire une arche pour lui et sa femme Pyrrha. Ces derniers flottèrent 9 jours et 9 nuits sur les flots déchaînés pour finalement aborder la cime du Parnasse. 

 

C'est ainsi qu'ils furent tous deux épargnés. C'est suite à un sacrifice offert à ZEUS que Deucalion put lui demander de faire revivre la race humaine. 

 

 

 

Manu   (mythe hindou - satapatha-brahmana)  

 

Lorsque le Déluge arriva, un poisson que Manu avait attrapé, et dont il avait épargné la vie, se mit à grandir. Ce dernier lui avait dit de construire un bateau et de l'attacher à sa proue. 

 

C'est ainsi que le poisson conduisit le bateau au-dessus des vagues, et le mena jusqu'à la montagne Hismavat. C’est là que Manu attendit l’ écoulement des eaux. À la suite d’ un sacrifice offert aux Dieux, il obtint une femme, et de leur union descend la nouvelle race humaine.

 

 

Mythe Aztèque 

 

L’humanité a été anéantie par le déluge, mais un homme et une femme se sauvèrent dans une barque et abordèrent une montagne. Ils eurent par la suite un grand nombre d’enfants. Ceux-ci restèrent muets jusqu'au jour où une colombe leur communiqua le don des langues. 

 

 

  COSMOBRANCHE

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

lasorciererouge 17/07/2013 23:39






...allez, un peu d'humour !!!



 

Nous sommes sociaux !

Articles récents