Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Nombre record de rhinocéros tués, un bébé survit au massacre de sa mère

Publié par Dav sur 11 Janvier 2013, 18:36pm

Catégories : #Environnement

Un bébé rhinocéros survit à une attaque de braconniers

 Illustration © photo news.

 

Un bébé rhinocéros qui tentait de s'approcher du corps de sa mère qui venait d'être tuée par des braconniers en Afrique du Sud a survécu à leurs multiples coups de hache et de machette, a indiqué vendredi une organisation de protection de la faune.

 

 

"Le malheureux bébé a visiblement essayé de rejoindre sa mère pendant que les braconniers en enlevaient la corne et ils lui ont donné des coups de machette et de hache pour le chasser", a déclaré Karen Trendler de l'ONG Endangered Wildlife Trust.

Le petit rhino portait la trace de "18 lacérations très profondes à la tête, dont l'une à travers les dents et l'autre à travers la tête".

Mais il a survécu et "il se porte remarquablement bien", a-t-elle ajouté.

Le bébé femelle a été placé dans un orphelinat pour rhinocéros à 250 km au nord de Pretoria.

Le gouvernement sud-africain a annoncé jeudi qu'un nombre record de 668 rhinocéros ont été tués par des braconniers en Afrique du Sud en 2012, alors que la demande pour leurs cornes a continué de progresser sur le marché noir en Asie.

L'Afrique du Sud abrite à elle seule environ trois-quarts des quelque 20.000 rhinocéros blancs d'Afrique, et des 4.800 rhinocéros noirs, en voie de disparition.

Les autorités ont récemment lancé des campagnes pour tenter d'enrayer ce massacre qui a pris un tour dramatique ces dernières années, passant de 13 rhinocéros tués en 2007, à 333 en 2010 et plus du double en 2011.

 

 

 © ap.

 

Un nombre record de 668 rhinocéros ont été tués par des braconniers en Afrique du Sud en 2012, alors que la demande pour leurs cornes a continué de progresser sur le marché noir en Asie, a annoncé le gouvernement sud-africain jeudi.

Plus de 60% des rhinocéros tués l'ont été dans le célèbre parc national Kruger, la plus grande réserve naturelle d'Afrique du Sud (près de 2 millions d'hectares) et l'une des principales destinations touristiques avec plus d'un million de visiteurs par an. Cinq rhinocéros ont déjà été abattus depuis le début de l'année 2013, selon le ministère de l'Environnement. Le nombre d'arrestations liées au braconnage a également augmenté, passant de 165 en 2010 à 267 l'année dernière.

L'Afrique du Sud abrite à elle seule environ trois-quarts des quelque 20.000 rhinocéros blancs d'Afrique, et des 4.800 rhinocéros noirs, en voie de disparition. Les autorités ont récemment lancé des campagnes pour tenter d'enrayer ce massacre devenu un sujet d'inquiétude nationale, le massacre ayant pris un tour dramatique ces dernières années, passant de 13 rhinocéros tués en 2007, à 333 en 2010 et plus du double cette année. En décembre, elles ont annoncé offrir des primes pouvant atteindre 90.000 euros à quiconque permettrait l'arrestation de braconniers.

L'armée a été déployée dans le parc Kruger et des critères plus stricts d'attribution des permis de chasse ont été instaurés. Les pachydermes sont victimes de la demande croissante pour la poudre de corne, achetée à prix d'or en Asie, à laquelle on prête toutes sortes de vertus curatives et préventives, qui n'ont jamais été démontrées par la médecine. L'Afrique du Sud et le Vietnam ont signé l'année dernière un accord pour lutter contre ce commerce illicite, mais il est trop tôt pour évaluer les effets concrets de cette initiative.

 

belga.be

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents