Norvège : un morceau de météorite tombe sur le toit d'un chalet

Publié le 16 Mars 2012

 le 15 mars 2012
Anne Margrethe Thomassen et la pierre divisée en deux qui est tombée sur le toit du chalet familial

Scindé en deux, un morceau de météorite a traversé le toit du chalet d'une famille vivant à Oslo en Norvège. La pierre se serait détachée d'une météorite observée au-dessus du pays le 1er mars dernier.

Les chutes de météorites sur des zones habitées sont décidément bien fréquentes ces derniers mois. Alors que plusieurs ont pu être observées récemment en France, c'est cette fois-ci à Oslo en Norvège que l'évènement a eu lieu. Une famille vivant dans un quartier populaire de la capitale norvégienne a eu en effet la surprise de constater qu'un morceau de météorite avait traversé le toit du chalet familial alors inoccupé.

 

Scindée en deux, la pierre pèse pas moins de 585 grammes et se seraient en fait détachées d'une météorite observée dans le ciel norvégien le 1er mars dernier. Selon l'astrophysicien Knut Joergen Roed Oedegaard et son épouse Anne Mette Sannes, une passionnée de météorites, l'objet se serait révélé être une brèche, autrement dit une pierre formée de divers fragments de roche. "C'est une sensation à plus d'un titre. D'une part parce que c'est rarissime qu'un morceau de météorite traverse un toit et d'autre part parce qu'il s'agit d'une brèche, ce qui est encore plus difficile à trouver", a commenté Anne Mette Sannes citée par Reuters.

 

Les météorites présentent la particularité de se déplacer à grande vitesse et de se morceler à leur entrée dans l'atmosphère terrestre. Cependant, les débris tombent très rarement sur des zones habitées, d'après Serge Koutchmy, chercheur à l'Institut d'astrophysique de Paris. "Cette famille a eu beaucoup de chance. D'abord parce le morceau de météorite n'a pas causé de gros dégâts mais aussi parce que ça représente une petite fortune", a indiqué le spécialiste. Pour exemple, le gramme d'une météorite en provenance de Mars peut se vendre pour environ 670 euros, selon un géophysicien cité par le site de Verdens Gang.

 

Maxisciences

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

Rédigé par Dav

Publié dans #Espace

Commenter cet article