Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Nouvelle Terre: soyons le changement que nous voulons voir...

Publié par Dav sur 30 Décembre 2012, 19:05pm

Catégories : #Partage

Nous avons du travail pour changer le monde mais n'oubliez pas qu'il n'y a que ceux qui sont suffisamment fous pour croire que l'on peut changer les choses qui le font. "Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde" disait Gandhi ...

 

A ceux qui souriraient, quelle... est la position la plus naïve : reconstruire de la base et sur des bases saines ou espérer que nous pourrons continuer sur ces fondations biaisées notre chemin vers une croissance infinie ?
Il suffit d'observer un peu pour voir que nous sommes à l'aube de grands changements. Il ne nous reste que le choix de les subir ou d'en être les protagonistes et de reprendre le contrôle des mains d'une petite minorité aux dents longues ...

 

 

 NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Yann 04/01/2013 11:10


@ Purplestream : Nul besoin de se réfugier dans la croyance d'une intervention salvatrice d'E.T. C'est trop confortable, nous seuls sommes responsables de ce qui nous arrive.


@Marjero : Je ne débaterais pas avec vous de l'utilité ou non de rembourser la dette publique, ni de savoir si Depardieu à raison ou pas, mais je note que ceux qui fréquentent ce blog cherchent
bien souvent une nouvelle manière d'aborder la spiritualité, de changer le monde à sa manière.  Je pense que nous faisont parti d'un grand tout, sur une même planète. Il y a des riches et
des pauvres, des puissants et des faibles, c'est inévitable, alors les plus forts auront toujours un devoir de solidarité envers les plus faibles.


Pour rester dans le sujet, je crois que le monde est ce que nous en faisont, je crois au libre arbitre plutôt qu'à une divinité, et c'est par exemple un effet du libre arbitre apliqué à la
collectivité, dans un élan révolutionnaire, qui a permis au peuple français (un peu aidé en douce par la bourgeoisie) de se libérer de la tyranie monarchique au 18ème siècle. Les tyrans finissent
toujours par tomber. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il n'y a pas de fatalité, plus nous serons nombreux à vouloir changer le monde de façon positive, plus nous aurons une chance d'y
arriver.

Purplestream 31/12/2012 14:37


L'heure est à l'inversion des valeurs et au système deux poids/deux mesures (Depardieu serait un rebus alors que Noah le fumeur de pétard qui s'est lui aussi baré à l'étranger est considéré comme
la personnalité "préférée" de crétins dociles et obeissants).Notre navigation promet d'être difficile dans cette nuit. Souhaitons que les ummites et d'autres races extra-terrestres
"sympa" présents sur Terre viendront nous donner un coup de main les moments venus. 

majero 31/12/2012 12:41


Tout à fait d'accord avec toi Isa.


Ces belles paroles me font bien marrer.


Toutes les personnes qui comme moi consulte tous ces sites et forums (comme le tien Dav : qui est superbe d'ailleurs) rêvent que d'une chose, que le monde change : En positif bien sur. Mais
comment?


Soit le changement que tu veux voir apparaître et il apparaîta.


OK. J'ai toujours entendu dire aussi que l'esprit influence la matière. Et bien pourtant, malgré toutes mes pensées positives (et croyez moi, ca n'est pas toujours évident de penser positif vu le
monde dans lequel on vit) quels changements positifs se profilent à l'horizon?? Pour moi, au jour d'aujourd'hui aucun.


Nous tous qui lisont ces lignes, avont pris conscience d'une chose : C'est qu'une poignée de gens (Politiciens corrompus, banksters véreux...) nous dirigent et nous asservissent. Dès notre plus
jeune âge ils formattent notre cervau et nous imposent leurs lois, leurs religions et autres ignominies au travers de nos parents (eux mêmes formatés), de nos écoles et églises sous contrôles et
je ne parle même pas des Merdias.


Ils se prennent carément pour des dieux et on laisse faire. Mais on est dingue ou quoi?


Oui je veux que le monde change, oui je le souhaite tous les jours mais concrètement, tant que tous ces hommes qui se prennent pour des dieux seront au pouvoir, que pouvons nous faire pour les
chasser.


Pour moi, deux solutions :


- Soit une intervention extérieure plus évoluée et plus forte qu'eux, arrive et nous aide (Mais ça, j'ai encore du mal à l'imaginer même si je le souhaite)


- Soit on trouve un moyen de tous s'unir et on les renverse. Point Barre


On va les laisser nous diriger et nous priver de nos libertés pendant encore combien de temps? De quel droit un president, un juge, un flic.... qui va chier tous les matins comme nous, qui est un
homme comme nous, tout simplement, se permet t'il de nous diriger, de nous juger, de nous imposer des lois...


Très souvent des gens, à priori, pas très éveillé me disent, mais heureusement que ce système existe et est comme ça car sinon, comment on pourrait se protéger des voleurs, des agresseurs, des
fous....


Mais posons nous la bonne question : Qui faut il punir, le Fou qui a tué une personne ou les gouvernements et institutions qui l'ont rendu Fou.


Depuis la nuit des temps, il crée le besoin. Je veux imposer les lois et les flics, je crée des déliquants. Regardez la tuerie aux états unis on entend plus parler que de ça maintenant. Résultats
: chaque Américain aura le droit d'être armé même dans les écoles. Ca va être beau d'ici peu de temps.


On me dit; on a créé le social et les aides. Mais heuresuement encore. C'est cette société qui nous fou dans la merde et ils ont intérêt à nous donné de quoi SURVIVRE AU MINIMUM, car là pour le
coup, c'est sur que le peuple deviendrait dingue et incontrolable.


J'ai l'impression d'être un poisson dans un bocal : mon maître me donner à manger, me change l'eau quand elle est sale, je peux nager mais jamais je ne pourrais aller plus loin que les limites de
mon bocal et le pire c'est que si un jour, je retrouve ma vrai liberté, j'aurais peut-être peur de m'aventurer dans l'océan et pourtant en tant que poisson ma vraie demeure devrait être là.


Et leur dette publique.... Leur plan d'austérité ou des pauvres cons comme nous devons encore payer alors qu'on ne nous en donne plus les moyens. Mais d'ailleurs, payer!!!! Mais pourquoi? de
quelle dette publique ils parlent? C'est votre dette à vous? Moi les dettes que je payent c'est celles que j'ai à titre personnel. Celle de l'état créée de toutes pièces par les pires malfrats
que la terre est jamais portée, j'en n'ai rien à foutre.


L'argent du trésor public servant à faire fonctionner le lobby des armes, qu'ils se le carrent bien profond.


Les merdias n'arretent pas aussi de parler de Gérard DEPARDIEU qui d'après eux est lâche de quitter la France pour ne pas avoir à payer les nouveaux 75% d'impôts qui leur imposent. Non mais on se
fout vraiment de la gueule du monde.


Moi je dis BRAVO à ce Monsieur. Il a entièrement raison et à sa place je ferais pareil. Pourquoi l'état viendrai me pomper encore plus de pognon pour combler leur déficit de merde qu'ils ont eux
même créé.


Imaginez que dans votre commune, votre voisin s'endette comme c'est pas permis et que votre Maire vienne frapper à votre porte en vous disant : "Vous gagnez plus que votre voisin, il faut que
vous donniez de l'argent pour l'aider, car c'est la nouvelle loi..."


Vous allez faire quoi? : Perso, je change de commune.


Désolé, j'ai un peu dévié du sujet initial, mais en même temps certaines mises au point sont nécessaires pour éveiller les consciences et nous aider à trouver la solution qui je l'espère nous
rendra notre vrai liberté à TOUS.


Le monde changera j'en suis sur, et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que ça arrive.

Isa 30/12/2012 23:56


Je me pose une question, concrètement, ça donne quoi, essayer de changer le monde quand on est SDF ou simplement démuni. On a des rêves, on les partage difficilement car les gens souvent
n'écoutent pas ou d'une oreille distraite en haussant les épaules... Bref, quand on est dans la misère on peut avoir plein d'idées mais elles resteront lettres mortes. Il y a des tas de gens qui
meurent chaque jour en emportant avec eux des trésors qui pourraient sauver le monde. L'incommunicabilité est un grand mal. La misère aussi. Les 2 vont de pair.

Nous sommes sociaux !

Articles récents