Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


NSA: Des documents encore non publiés «vont choquer»

Publié par Rédaction sur 4 Décembre 2013, 16:43pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

  les-responsables-americains-repondent-aux-questions-sur-les

 

 

 

C'est ce que promet le journaliste Glenn Greenwald dans un entretien à «Télérama», alors que seulement 1% des 50.000 documents fournis par Edward Snowden a été publié...

 

Les secrets dérobés par Edward Snowden n'ont pas fini d'empoisonner la NSA. Le journaliste Glenn Greenwald, qui pilote la diffusion des révélations sur le système de surveillance américain, affirme que plusieurs documents secrets en sa possession, et prochainement publiés, allaient «choquer», dans un entretien à Télérama publié mercredi.

 

«Je compte bien publier ces documents jusqu'au dernier», prévient Greenwald, interrogé à Rio de Janeiro par l'hebdomadaire culturel français. «Je ne veux pas dire que le pire est à venir –les gens s'habituent à ces révélations– mais il y a plusieurs documents sur ce que collecte la NSA et sur la façon dont elle le fait qui vont choquer», déclare celui qui affirme être «assis sur une montagne de documents».

Après sa mis un terme à sa collaboration avec le Guardian, cet avocat de formation se consacre désormais au lancement d'un nouveau média financé par le fondateur d'eBay, Pierre Omidyar. «Il faut bâtir sa propre institution pour lutter à armes égales contre le gouvernement qu'on met à nu», estime-t-il.

 

 

99% des documents encore non publiés

 

Mardi, le rédacteur en chef du quotidien britannique Guardian a défendu, devant des députés britanniques, la publication de révélations d'Edward Snowden, et a démenti avoir mis en danger la sécurité de son pays.

«Cette affaire peut être politiquement embarrassante, mais il n'y a rien ici qui représente un risque pour la sécurité nationale», s'est défendu Alan Rusbridger. «Il est important de garder à l'esprit que les rédacteurs en chef des journaux probablement les plus importants aux Etats-Unis, le Washington Post et le New York Times, ont pris des décisions quasiment identiques» en publiant des informations obtenues par Edward Snowden, a-t-il noté pendant son audition retransmise en direct à la télévision.

 

Alan Rusbridger a précisé que seuls environ 1% des 58.000 documents secrets confiés par Edward Snowden au Guardian et à d'autres journaux avaient été publiés. Le reste est en lieu «sûr», a-t-il ajouté, refusant de révéler en public où ils étaient conservés, mais se disant prêt à le faire, par écrit, à la commission. Snowden, lui, avait prévenu que s'il lui arrivait quelque chose, un mécanisme était en place pour publier intégralement les documents.

 

Avec AFP

NP-le-nouveau-paradigme-copie-1

Commenter cet article

ROGERRABBIT2012 05/12/2013 04:09


Si seulement cette annonce était vrai !


Il serait grand temps que te telles informations soient révélées au grand public, mais l'humain est pernicieux par nature, ces révélations seront hélas soigneusement occultées...

Nous sommes sociaux !

Articles récents