Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


OBJECTIF 0% HUILE DE PALME DANS LES BISCOTTES ROGER

Publié par Dav sur 3 Mars 2013, 12:13pm

Catégories : #Environnement

Selon les apports nutritionnels conseillés par les nutritionnistes, nous ne devrions pas dépasser 25 % d'acide gras saturés (très présents dans l'huile de palme) dans notre alimentation quotidienne. Manger moins gras est certainement une recommandation à suivre, mais nous pouvons aussi manger mieux c'est-à-dire manger des graisses de meilleure qualité et en quantités modérées.

C'est pourquoi nous avons décidé en 2009, presque comme des pionniers, d'investir 100 000 euros en recherche et développement pour supprimer l'huile de palme de nos biscottes. Un long travail a été mené pour supprimer l'huile de palme dans nos recettes, en la substituant, lorsque cela est technologiquement possible, par d'autres huiles plus riches en acides gras insaturés.

 

Merci Roger !

 

Les Biscottes Roger utilisent désormais l'huile de colza, réputée pour son rapport en oméga 6/oméga3, proche de celui conseillé par l'AFSSA. Cette huile offre une bonne stabilité à la chaleur, adaptée à la cuisson. Neutre du point de vue gustatif, elle respecte et révèle le goût des aliments et bien sûr permet de diminuer la quantité d'acides gras saturés.

Ce développement nous a valu le « Prix Tendances et Innovations » lors du SIAL 2010.

 

Un article de biscottes-roger-blog.com, relayé par SOS-planete

 

Sans huile de palme

Les Biscottes Roger utilisent le colza Parmi les huiles de consommation courante, l'huile de colza est réputée pour son rapport oméga 6 / oméga3 proche de celui conseillé par l'AFSSA (rapport 5). Avec un rapport de 2,45, elle se situe devant l'huile de noix (4,2), l'huile de soja (6,9), et l'huile de germes de blé (7,1).

N'oublions pas aussi que la matière grasse végétale est garante de la texture, du fondant et aussi de l'épanouissement des arômes en bouche par le mécanisme de la perception du goût véhiculé du palais aux fosses nasales. Le gras est un extraordinaire véhicule de saveurs.

Source

 

Dossier complet de SOS-planete sur l'huile de palme, nommé abusivement "huile végétale" sur les produits industriels qui en contiennent.

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Géraldine 15/03/2013 17:54


5 à 10% des acides gras consommés par les Français chaque année proviennent de l'huile de palme. Donc le problème ne vient pas de là.
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/11/26/19485-faire-lhuile-palme-poison-nest-pas-justifie


C'est du greenwashing de considérer qu'elle est responsable de tous les maux.

lasorciererouge 03/03/2013 22:41


Dav, si tu permets.


https://www.sauvonslaforet.org/petitions/905/elephants-empoisonnes-pour-l-huile-de-palme/merci#form

Nous sommes sociaux !

Articles récents