Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Oera Linda Boek : Un témoignage du dernier bouleversement planétaire

Publié par Dav sur 4 Septembre 2012, 12:47pm

Catégories : #Mythologies - Civilisations anciennes

Remplacez "Atlantide " par "Hyperborée", avancez de 600 ans à partir de la date indiquée (l'an -2193) et vous aurez une idée approximative de ce que le futur nous réserve.

 

  oera-linda-amsterdam-peo-platon-oiseau-543po.jpg

 

La mémoire néerlandaise semble avoir gardé un souvenir très précis du déluge et de l'engloutissement de l'Atlantide. Le plan d'Amsterdam reproduit fidèlement celui de Poséidopolis, capitale atlante.

 

"Quand on avait traversé les trois ports extérieurs, on trouvait un mur circulaire commençant à la mer et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte et de son port. Ce mur venait fermer au même point l'entrée du canal du côté de la mer."  

  oera-linda-hollande-200po.jpg

 

ll est vrai que la Hollande des polders pourrait bien connaître un jour le sort de l'Atlantide : disparaître elle aussi sous les eaux. Mais il y a un lien plus troublant encore entre les deux pays. Un mystérieux livre hollandais, l'Oera Linda Boek, donne une description détaillée, confondante, des différents épisodes d'un bouleversement planétaire daté de - 2193. Avant d'étudier de près son authenticité avec l'aide d'un spécialiste, plongeons-nous dans l'ouvrage en question.

"Ceci est écrit sur tous les bourgs : Avant que vienne le mauvais temps, notre terre était la plus belle dans tout le monde, le Soleil se levait haut et il n'y avait que rarement de la gelée. Les arbres et les buissons produisaient des fruits variés, qui maintenant sont perdus. Dans les champs, nous n'avions pas seulement de l'orge et du malt, mais aussi du blé qui brillait comme de l'or cuit aux rayons du soleil. Les années n'étaient pas comptées puisqu'elles étaient plus belles les unes que les autres." 

 

Avant la catastrophe, le soleil se levait haut et la gelée était rare. Le climat a donc changé brusquement. La bonne terre à blé, située sous des cieux tempérés, s'est retrouvée dans le grand nord. Le même épisode a gelé vif des milliers de mammifères en Sibérie et en Alaska. On pourrait attribuer ce froid soudain à un changement de place des pôles, soit par une bascule du globe terrestre, soit un glissement de l'écorce terrestre sur la couche de magma visqueux. mammouthCongel200po.jpg

 

Le résultat, en tout cas, est le même pour les terres qui se retrouvent près du pôle : la faune et la flore se trouvent soudain inadaptées. Le climat devient rude, le soleil reste bas sur l'horizon. "Comment débuta le mauvais temps : durant tout l'été, le soleil demeura caché derrière les nuages, comme s'il n'osait regarder la Terre. C'était le calme perpétuel et le brouillard mouillait les poumons comme une voile exposée sur une maison des marais. L'air était lourd et oppressant et le coeur des hommes était inquiet. Au milieu de ce calme, la Terre se mit à trembler comme si elle était mourante."

Pourquoi le soleil reste caché avant la catastrophe ? Pourquoi cette humidité inhabituelle et ce climat oppressant ? On a souvent remarqué, à l'approche d'un séisme, un comportement singulier chez les animaux, comme s 'ils savaient déjà qu'un mauvais coup se prépare. La vie sauvage a des antennes pour percevoir le danger avant qu'il n'arrive, c'est une des clés de la survie des espèces.

 

oera-linda-boek-vague-Jacobs-543po.jpg

 

 

 

Dans cette version, aucun dieu ne prévient les hommes de bâtir une arche. A la place, il y a ce triste pressentiment dans le coeur des hommes.

 

"Les montagnes s'ouvrirent pour vomir feu et flammes. Certaines ont même coulé dans le coeur de la Terre, alors qu'ailleurs des montagnes sont sorties de la plaine." "Aldland, appelée Atland par les navigateurs, disparut dans les vagues sauvages qui se levèrent tellement haut sur les côtes que tout disparut sous la mer. Plusieurs personnes furent avalées par la Terre et les autres qui échappèrent au feu périrent par la mer."

 

Jolie précision sur Atland, dans laquelle chacun aura reconnu l'Atlantide. Notons au passage que le Boek nous donne une éthymologie originale de l'Atlantide. Selon Platon, ce nom vient d'Atlas, le Titan qui donna aussi son nom à l'océan où se trouvait son île-continent. Mais selon le Boek, l'Atlantide viendrait du nordique Aldland, la vieille terre, la terre ancienne. Tous ces détails donnent le tournis.

 

Pur bonheur pour le chercheur que de découvrir ainsi une autre source que Platon pour attester de l'existence de l'Atlantide ! Et de son engloutissement… Cette précieuse source nous confirme aussi la force et la hauteur de la Vague du déluge, qui n'a pas épargné grand-chose, comme on va le voir. On note enfin le caractère meurtrier de la catastrophe, attribué à trois causes concurrentes, des séismes, de gigantesques incendies et une submersion quasi-totale.

 

  oera-linda-boek-amsterdam-Pont-543po.jpg

 

"C'est aussi sur la terre de Findaet au Twiskland que la Terre vomit le feu. Toutes les forêts brûlèrent les unes après les autres et quand le vent souffla vers nos terres, elles furent couvertes de cendres. Les rivières changèrent leur course et dans leur embouchure se formèrent de nouvelles îles de sable. Cela se poursuivant durant trois ans, puis finit par cesser et les forêts redevinrent visibles. Les rivages étaient méconnaissables. Plusieurs pays étaient engloutis ; ailleurs des terres étaient sorties de la mer et la forêt était détruite sur la moitié du Twiskland. Les gens qui restaient sont venus s'installer dans les endroits vides. Nos gens, qui étaient dispersés, furent exterminés ou pris en esclavage. La surveillance était doublement importante pour nous et le temps nous enseigna que l'union fait la force."

amsterdamChinois200po.jpg

 

 

Témoignage incroyable, tellement incroyable même... qu'on n'y croit pas. En tout cas, pas à première vue. La forme du récit est trop moderne, comme l'est aussi le point de vue du narrateur. Si le mythe est authentique, le livre l'est-il ? D'où sort-il, au fait, ce livre étonnant ? Jacques Fermaut a reçu il y a une vingtaine d’années l’Oera Linda Boek envoyé par un ami hollandais. Il n'était alors que peu au courant des controverses suscitées par l'ouvrage et se lance dans son étude avec un a-priori favorable.

 

"Pour surprenante qu’elle fût, tant par sa langue que par son contenu, l’œuvre m’intéressa tout autant qu’elle me stupéfia." Il s’agirait en fait d’un manuscrit du 13e siècle, qui s'est transmis soigneusement de père en fils au sein d'une chronique de l’histoire frisonne et plus particulièrement d'une famille hollandaise, celle des Over van Linden, qui se disait jadis Oera Linda. Le manuscrit est écrit dans une langue et dans un graphisme archaïque, réservé aux érudits.

 

  amsterdamAntik200po.jpg

Il faut souligner qu'aucun des membres de la famille Over van Linden n'était capable de le lire. Au terme d'une étude détaillée, Fermaut démonte le texte, traque la syntaxe, mire la calligraphie, scrute l'orthographe et conclut ceci: l'OLB présente toutes les apparences d'un texte authentique. Le manuscrit "date les événements à partir de la submersion de l’Altland, survenue, d'après le texte, en 2193 avant Jésus-Christ. L’ouvrage est un fourre-tout de style biblique, mêlant genèse, textes religieux et sapientiaux, codes de lois, récits de périples de hardis navigateurs frisons, paraboles et relations historiques plus ou moins légendaires."  

 

 

Un internaute note que la date de -2193 pour la submersion de l'Aldland lui semble vraisemblable, car avec un logiciel d'éphémérides "on remarque qu'il s'est produit cette année-là un alignement des planètes du système solaire, ainsi que de la Lune, des étoiles Aldébaran et Antarès".  

On sait combien ces alignements planétaires sont préjudiciables à l'échelle cosmique, bien que ces faits d'observation ne soient guère étudiés par nos scientifiques.

 

NativiteGeorgdeLaTour200po.jpg

 

L'alignement planétaire de - 2193 aurait eu lieu dans la période du Jol. La période du Jol correspond grosso-modo à l'Avent, à la Saint-Nicolas et à Noël. Est-il possible qu'on ait fixé cette date pour se souvenir de la catastrophe ? La fête de Noël pourrait-elle être une commémoration de ce terrible cataclysme, après avoir été une fête des survivants? Cette fin du monde au plus noir de l'année, suivie de longs mois de brumes et d'obscurité, justifie tout à fait la célébration des lumières, quand enfin elles reviennent...

 

Ce qui expliquerait cette bizarre angoisse partagée que la lumière ne revienne pas comme tous les ans. Pourquoi le solstice d 'hiver est célébré depuis l'aube des temps ? Parce que les hommes du déluge ont craint que la lumière ne revienne plus. Les Celtes, comme tous les peuples antiques adeptes de la Vieille religion célèbraient le solstice au retour la lumière. Bien plus tard, les Chrétiens y ont rajouté la naissance de Jésus, dont la date de naissance est inconnue. "Les fêtes" aujourd 'hui sont surtout l'affaire des commerçants.

 

D'après Jacques Fermaut, "l'Oera Linda Boek repose très certainement sur une tradition vraie, d'une vénérable antiquité." Le Saint-Suaire de Turin a-t-il pu être contrefait par un artiste et chimiste de génie ? De même, l'Oera Linda Boek pourrait-il être une contrefaçon ? En ce cas, elle est astucieuse et très bien faite. Ainsi, par exemple, la date de -2193 n'était pas donnée en clair dans le texte, elle a été déduite, ou plutôt calculée par des experts. Il y a ici tous les ingrédients d'un mystère digne de celui de l'arche perdue.

 

  oera-linda-deluge-gericault-543po.jpg

 

A moins qu'il ne s'agisse que d'une fable de plus ?

© xavier séguin - www.eden-saga.com

 

http://eden-saga.com/fr/3200-deluge-livre-hollandai...

Vu ICI 

publi 3-4Vers un nouveau paradigme

2012 et apres

  

Commenter cet article

juju 05/09/2012 09:57


alors merci cléa pour cette théorie, malgres avoir lu pas mal de papiers sur pas mal de sujets, c'est vrai que l'atlantide, je ne m'y suis pas encore attaqué, le sujet étant tellement vaste ! en
meme temps cç peut couler de source, on "sais" qu'il été bien plus en avance que nous niveau technologie, et surement aussi spirituel, astronomique et j'en passe ... en tout cas ça va me faire un
bon sujet de recherche pour ce week end merci ! ;)

Cléa 04/09/2012 22:27


Le déluge peut avoir eu lieu il y a 2193 ans, mais d'après ce que j'ai rencontré  dans des lectures diverses, la grande castrophe de l'Atlantide aurait eu lieu il y a environ 10.000 ans
avant JC   et aurait été déclenchée par les Atlantes eux mêmes (expérimentation,  ou guerre ?)et aurait consisté en des
actions technologiques  dont les conséquences ont été catastrophiques pour l'équilibre magnétique de la planète entière,  cela à partir d'une haute technologie bien plus
avancée que la nôtre ( en tous cas  connue officiellement!  car HAARP pourait nous entrainer sur des pistes aux conséquences inconnues!!!!). C'est là aussi que la comparaison avec notre
époque peut se faire!!  

Nous sommes sociaux !

Articles récents