Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


OGM: Monsanto veut attaquer l'Autorité européenne de sécurité des aliments ( EFSA) en justice

Publié par Dav sur 11 Mars 2013, 06:54am

Catégories : #Société

 

La multinationale américaine Monsanto menace de poursuivre en justice l'Autorité européenne de sécurité des aliments pour avoir publié les données utilisées pour rendre un avis favorable à l'autorisation de commercialisation de son maïs OGM NK603, ont indiqué vendredi à l'AFP plusieurs sources européennes.

Nous comprenons qu'il puisse y avoir une opposition à notre initiative de la part de Monsanto, a indiqué l'EFSA à l'AFP.

Selon les informations obtenues par l'AFP, Monsanto a adressé un courrier à l'EFSA pour l'informer de son intention de porter l'affaire devant les tribunaux.

L'eurodéputée libérale française Corinne Lepage, ancienne ministre de l'Ecologie, a dénoncé la volonté de Monsanto de maintenir l'omerta sur les données brutes des OGM.

Cette transparence sur les données brutes est non seulement légitime mais également tout à fait légale, puisque (une loi européenne) exclut de la confidentialité les études touchant à l'impact sur la santé et l'environnement des OGM, a-t-elle souligné.

Cette volonté de transparence de la part de l'EFSA va dans la bonne direction et j'encourage l'EFSA et l'Europe à exiger la mise à disposition du public de toutes les données et les études permettant la mise sur le marché des OGM, a insisté Mme Lepage.

La directrice générale de l'agence, Catherine Geslain-Lanéelle avait décidé le 14 janvier la mise en ligne de toutes les données utilisées par l'EFSA pour donner son avis favorable à l'autorisation de commercialisation du maïs OGM NK603 dénoncée par le chercheur français Gilles-Eric Séralini.

Grâce à ce programme, l'EFSA aidera les scientifiques issus de différents domaines d'expertise à développer la recherche de manière à enrichir, en fin de compte, le corpus de documentation scientifique et offrir ainsi de nouvelles perspectives précieuses pouvant être intégrées dans l'évaluation des risques, a-t-elle ajouté.

Cela renforcera encore les conclusions des évaluations destinées à protéger la santé publique et permettra aussi de consolider la confiance à légard des travaux de lAutorité, avait-elle estimé.

Le processus d'évaluation pour les demandes d'autorisation de culture et de commercialisation d'OGM se déroule en quatre temps: consultation de l'EFSA sur les risques pour la santé, demande d'autorisation aux Etats sur base d'un avis favorable de l'EFSA, procédure d'appel si aucune majorité qualifiée ne se dégage entre les Etats. Enfin, si cette situation perdure, la décision finale revient à la Commission européenne.

A ce jour, l'EFSA n'a jamais rendu un avis négatif et aucune majorité qualifiée n'a jamais été trouvée entre les Etats pour interdire un OGM.


Source ©AFP /
NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Dav_ 12/03/2013 08:39


Ben.C moi je te suis,sans problème.


moi ce qui me dégoute le plus, c'est que on a tellement tout déreglé avec les pesticides et engrais depuis 60 ans, que c'est normal que des espèces deviennent resistantes.


Alors que si tu laisses faire la nature en cultivant sainement, des nuisibles il n'y en a pas, car tout a son utilité, tout s'auto-régule, puisque tout a été crée par le grand créateur.


Là en europe ils vont innondés les champs d'insectes à génomes modifiés, voilà encore une belle catastrophe en perspective, l'UK a refusé, mais pas les autres payes européens, comme quoi là aussi
l'europe c'est du foutage de gueule..


DE toute avec tout ce qui se passe en ce moment, niveau santé, alimentation, seismes, volcans,vatican, proche orient etc... Cette année commence sur de sacrées bases, et + tot le bordel
commencera mieux je me porterai moins je souffrirai de cette impatience (qui commence à peser lourd...Sérieusement! Et je sais qu'on est nombreux dans ce cas...), et plus tot tout pourra
s'arranger..


 


Aller courage et bonne journée dans la joie et l'harmonie.


Bisous

Isa 11/03/2013 19:49


Ils ne reculent devant rien, les pourris!

Ben.C 11/03/2013 11:13


C'est au troisième millénaire, dans une période de grand troubles sociaux, que la guerre entre l'argent et l'éthique devint officielle.


Un de ces 4 j'vais finir par péter les plombs et m'occupper personnellement de ces entreprises comme monsanto. Que quelqu'un fasse quelque chose avant qu'il y ait du "rouge révolution"

Nous sommes sociaux !

Articles récents