Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


On peut le faire

Publié par Dav sur 29 Mars 2012, 20:04pm

Catégories : #Partage

 

Il Il n’est plus possible d’ignorer le changement majeur qui s’opère dans les consciences et dans le regard que les humains portent sur eux-mêmes, et sur leur mode de vie destructeur. Aujourd’hui, un nombre croissant de personnes cherchent un moyen de vivre en harmonie avec leurs valeurs et avec la nature. En plus des populaires coopératives d’habitation, saviez-vous qu’il y a un nombre croissant de projets d’écovillage ?

Mais… par où commencer ? Démarrer un projet de vie en commun n’est pas simple et la majorité des tentatives échouent. Les francophones ont longtemps attendu ce premier guide pour Vivre autrement. Avec ce livre, le seul sur le sujet en français, vous ne partez pas les mains vides ; comme le dit Jacques Languirand : « si vous avez vraiment le goût de Vivre autrement, vous avez entre les mains le livre qu’il vous faut [...] sa lecture devrait vous permettre d’envisager une telle entreprise avec de meilleurs outils et plus de confiance. »

 
Vivre autrement : écovillages, communautés et cohabitats se base sur l’expérience de dizaines de pionniers-fondateurs pour proposer des outils concrets qui vous aideront à concevoir, organiser et poursuivre votre audacieux projet, en évitant les erreurs et les pièges pouvant mettre votre rêve en péril. Cette mine d’information recueillie par une icône du mouvement des écovillages démontre la viabilité de ces derniers.

 
DIANA LEAFE CHRISTIAN est depuis 1993 la rédactrice en chef du magazine Communities (http://communities.ic.org/), la plus importante ressource pour les communautés intentionnelles (des coopératives urbaines aux communes rurales) en Amérique du Nord. Elle donne des conférences et des ateliers de formation sur la fondation d’écovillages et de communautés intentionnelles. Elle est membre de l’écovillage Earthaven en Caroline du Nord.

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"
2012 et aprés

Commenter cet article

clovis simard 23/05/2012 13:09


Blog(fermaton.over-blog.com),No-4, THÉORÈME TRIFIDE. - Générateur de la CONSCIENCE.

nona 01/04/2012 22:25


Je l'ai fait il y a quelques années après avoir lu non pas ce livre mais un autre (que j'ai déjà cité dans ce forum)


J'ai trouvé un propriétaire terrien qui avait ouvert ses terres (Pyrénées) et j'ai fait comme Jésus le demande ; j'ai quitté ma famille, mes amis car effectivement Jésus provoque la séparation (
mais on garde contact, on se voit parfois).


J'ai quitté mon travail car j'ai rendu à César ce qui lui appartient (paperasserie et déclaration d'impots) et j'ai redonné ma foi à Dieu que je ne connaissais pas peu de temps avant.


Aujourd'hui nous sommes déjà nombreux ici. Couples, célibataires, enfants, nous sommes 29 sur trois corps de ferme et nous savons que bientôt nous serons plus de cent ici. Nous préparons leur
arrivée en quelque sorte ..... Chacun d'entre nous vient d'une autre région, pays et même autre continent. Nous ne nous connaissions pas avant. C'est la lecture d'un livre qui nous a réunis au
même endroit sans le savoir.  C'est une vie nouvelle, opposée à l'ancienne. Nous apprenons à vivre avec nos différences et c'est très enrichissant. C'est le partage et le don de soi.


Il y a les grands potagers commun, le champ de blé et le champ de patates mais chacun fait aussi son petit jardin. Il y a les poulaillers, les chevaux, ânes, moutons, chèvres, poules, chiens,
chats .... chacun s'occupe de ce qu'il veut, peut, ou a envie.


Personne n'est obligé de rien, tout vient du coeur et tout se fait avec plaisir sans quoi cela ne fonctionnerait pas.


Chacun construit son logement : cabane, tipi, yourte, caravena, roulotte .... en fonction de ses moyens et en attendant que le logement soit prêt, les corps de ferme sont grands et chacun y a
travaillé en aménageant une belle pièce pour y séjourner le temps nécessaire. 


C'est une toute autre vie et c'est un luxe incomparable !!! Se lever pour faire pousser sa nourriture et s'occuper des animaux est drolement plus agréable que bosser pour l'acheter. Et je ne
parle pas de la qualité !! Tout est 100% naturel maintenant pour nous.  Nous faisons aussi notre farine.


Je connais d'autres "collectifs" qui ont tenté cette vie mais se sont heurté au premier gros souci : l'argent. Eh oui, c'est un problème car en général il y a un loyer à payer donc quelqu'un qui
profite de ses locaux ou de ses terres. Pour que ce problème ne cause pas de discordes, il faut impérativement trouver un propriétaire terrien qui ne demande aucun loyer - qui accueille avec
amour et non avec profit. Certes les factures d'énergie et d'eau sont à partager, c'est normal et certains achats aussi. Pour que tout fonctionne dans un "collectif", il faut comprendre que
chacun n'a pas les mêmes ressources donc l'entraide est primordiale. Chacun aide les autres quand il voit que c'est utile, chacun veille sur les autres et personne ne se mêle de ce qui ne le
regarde pas.


Les repas sont pris souvent ensemble et c'est chaque fois un grand moment d'échanges de conversations. Nous apprenons tous cette nouvelle vie donc avons beaucoup à bavarder de nos découvertes de
chaque jour et de nos projets sur différents aménagements du lieu. Nous avions tous un métier différent et cela rend bien des services à chacun.


Nous nous sommes mis sous la loi de Dieu et avons mis notre confiance en Lui. Nous sommes hors la loi pour le gouvernement car les cabanes ..... c'est illégal, on le sait. Nous n'avons pas peur,
nous n'avons plus peur ! Nous avons chaque jour le preuve que Dieu est avec nous. Et comme vous le voyez, nous avons même Internet !


.


Voilà, je désirais témoigner que cela est possible mais jamais je ne dirai que c'est facile. C'est même difficile car abandonner sa famille pour en former une nouvelle, cela n'est possible que si
réellement on a confiance en Dieu. Je sais que ce nom fait hausser les épaules à plusieurs et ce à cause des sectes religieuses. Ici pas de secte, pas d'uniforme ni prières, pas de punitions et
pas de collectes. Nous parlons rarement de Dieu parce que cela ne sert à rien de parler de Lui, on le voit partout : dans chaque plante qui pousse, dans chaque naissance, dans la perfection de la
faune et de la flore, dans la beauté des étoiles que nous pouvons contempler,.... A l'oposé du monde et des sectes qui l'ont pourri, ici, la liberté est inconditionnelle et nous la vivons
pleinement.


.


Je vous souhaite à tous de découvrir la lumière et surtout .... surtout ..... de croire en elle !!!! (ce qui n'est pas facile non plus je l'avoue). C'est ainsi que vous pourrez renaître (de
l'esprit) et vivre heureux si vous faites ce que Dieu attend de vous .......

Dav 02/04/2012 07:08



Un trés bel exemple de volonté et de réussite merci de ce partage



Xtal 30/03/2012 10:38


Article bien sympatique. Pour moi c'est sur je ne peux m'imaginer vivre autrement que dans la nature en petite communauté. Mon projet avance, mais les lois sont de plus en plus casse cou**** et
malheureusement il faut sortir de la caillasse si je puis m'exprimer ainsi.

Quand j'ai appris qu'il était interdit de vivre à l'année sur un terrain (non constructible), ça m'a révolté. Alors on a le droit de "vivre" dans la rue, mais dans une tente sur un terrain à
toi...NON.


AH lala


Amour à tous ;)

Nous sommes sociaux !

Articles récents