Jeudi 28 avril 2011 4 28 /04 /Avr /2011 09:21
  thumbnailCA16R7SN.jpg
Le faux « retour du Christ » en holographique


Un jour prochain nous serons incités à croire que Dieu est descendu sur la terre pour sauver le monde. Et la plupart d’entre nous y croirons car on nous y prépare par toutes sortes de manipulations. Lorsqu’au cours d’une répétition de grande envergure, un milliard de soumis (muslim) se lèvent comme un seul homme pour une simple caricature de leur prophète, on peut imaginer ce qui arrivera lorsque chrétiens, bouddhistes, hindous, juifs et musulmans verront des anges dans le ciel pendant qu’une version de synthèse du Messie/Christ/Maitreya/Kalki/Maadi leur parlera à la télévision. Pour ceux qui n’en ont pas entendu parler, nous présentons le projet Rayon Bleu.
Il existe trois sources qui confirment ce programme sous un angle différent :

1 – Le programme politique pour réaliser la mise en scène d’un « retour du Christ » médiatique.
 
Ce plan est développé dans les ouvrages d’Alice Bailey s’exprimant sous l’instigation de l’initié appelé le « Tibétain ». Il y exprime dans les détails son programme pour établir un gouvernement mondial avec une hiérarchie « d’initiés » à sa tête, dont le chef qu’on présentera comme le Christ avec le surnom de Maitreya - d’après le nom du Bodhisattva-rédempteur qui devrait se manifester dans 2 ou 3 millénaires (?).

L’aspect messianique de ce plan fascine les sphères New Age qui espèrent un âge d’or. Le Tibétain envisage d’établir le royaume des cieux sur la Terre par la promesse d’un « communisme spirituel ». Cette imitation du christianisme séduit ceux qui ignorent qu’il ne peut pas y avoir de retour du Christ sur le plan physique, car cette opération a déjà à eu lieu. Le faux Retour est donc bien l’avènement de l’antéchrist prophétisé dans le Livre de l’Apocalypse.

2 – La thèse ésotérique.
 
 Dans un ouvrage intitulé « Démasqué », Jan van Riyckenborg, dévoile les détails occultes du plan pour établir une religion mondiale, montrant comment le bluff du « retour du Christ » (ou Maitreya) est une question de survie pour les hiérarchies spirituelles terrestres. Cette étude (la seule du genre) va au fond de la conspiration et identifie les auteurs jusqu’au sphères des éons cosmiques – les hiérarchies lucifériennes qui enserrent le système solaire.

3 – La thèse de l’imitation du retour du Christ sur le plan physique.
 
 Serge Monast décrit la manipulation sous l’angle d’un complot militaro-technologique – qu’il a nommé Blue Beam d’après le nom d’un projet secret de la NASA. Cette vision est toutefois réductrice puisque l’auteur, de confession évangélique, ne dispose pas des clés ésotériques des écritures. Sa structure mentale religieuse l’empêche d’aller au fond des secrets occultes. Toutefois, la thèse de Monast est de nature à être comprise facilement tandis que celle de Riyckenborg n’est abordable que par des chercheurs spirituels capables d’entrevoir les paramètres occultes derrière le réel.

Si l’on a accès qu’à l’une de ces trois sources, on ne comprend l’affaire que partiellement – étant entendu que l’analyse ésotérique de Riyckenborg fournit la clé ultime de l’opération « antéchrist » en identifiant les mobiles des puissances occultes à qui profitent le crime – c’est-à-dire la hiérarchie qui dirige le monde.

On pourra se référer également à l’ouvrage « De Jundi Shapur à Silicon Valley » écrit par Francis Paul Emberson qui exprime le point de vue anthroposophique (non officiel) sur la civilisation à venir, d’après les révélations fournies par Rudolf Steiner. Cette étude scientifique sur les forces occultes qui gèrent la technologie moderne permet d’anticiper l’après Blue Beam. Ces divers points de vue permettent d’acquérir une vue d’ensemble très précise.

Sans une religion mondiale, le succès du nouvel ordre mondial est impossible. 

Cette phrase doit être comprise sous l’angle politique mais également occulte. Or, rares sont ceux qui ont une capacité de synthèse permettant de comprendre la politique occulte, c’est à dire les inter-échanges entre le monde matériel et son arrière-plan invisible.

La limite du scénario Blue Beam réside dans la difficulté pour un esprit conditionné par la religion de pénétrer les causes ésotériques des événements. Les êtres dotés d’un conditionnement religieux ne comprennent généralement pas ce qui relève de l’ésotérisme. Cela est également difficile pour un esprit rationaliste. Croyants et incroyants sont des proies faciles pour les manipulateurs. C’est pourquoi, le plan Antéchrist à toutes les chances d’aboutir. Il y a peu d’êtres capables de percer la manipulation et de réagir positivement dès à présent.

Ceux qui ne seront pas préparés à cet événement planétaire titanesque seront engloutis par la vague d’enthousiasme qui déferlera comme un tsunami de ferveur sur tous, athées et croyants confondus. La Bible dit : « même les élus seront tentés ». En effet, les êtres ont été conditionnés pendant des siècles à attendre un sauveur.
Auteur: Serge Monast

REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés